France - Page 8

  • Bayrou, le péché, le délit et la laïcité

    bayrou.jpgJ'ai entendu hier matin quelques déclarations de François Bayrou sur France culture, notamment le positionnement de ce chrétien déclaré par rapport à la laïcité. Je résume de mémoire les propos de cet indépandant qui ne laisse pas indifférent et que la France ferait bien d'adopter:

    L'avancée de l'Occident, dit-il - il n'est pas de ceux qui pensent que l'Europe est à l'origine de tous les maux du monde - c'est d'avoir séparé le péché et le délit. Au prêtre le premier, au juge le second.

    Le premier appartient au monde de la foi, le second au domaine de la loi. Que l'Europe soit le berceau de cette règle le remplit de fierté et donne, poursuit-il, au citoyen et au croyant une double liberté: celle, pour le premier, de ne pas devoir son statut aux hommes de l'église, du temple ou de la mosquée, celle, pour le second, d'être libéré de la compromission que trop longtemps l'autel a accordé au trône.

    Disons tout de même que c'est un homme - aie c'est politiquement incorrect -, mort il y a déjà un certain temps mais vivant de tout temps, et un juif - ouh là là! - frère de Muhammad, vu qu'Abraham est leur ancêtre commun, un homme donc, qui a rendu sa pièce à César et est accessoirement, subsidiairement et essentiellement, avant nos décroissants, le pape de la sobriété.

    Parmi quelques autres Français que j'aime bien - il y en a beaucoup - il a trois blogueurs: Philippe Souaille, double migrant, qui sort ces jours deux étonnants films* sur Genève, son histoire et sa région, Rémi Mogenet qui me fait découvrir les mystères de la Savoie (haute et basse) et qui sera aà Esperluette le salon du livre de Cluse dimanche 20 et Antoine Vielliard, critique toujours pertinent du Grand-Genève et de son coeur.

    Lire la suite

  • Comment rétablir la confiance dans un temps sans foi

    euros billets en évantail.jpgLa crise de l'euro, c'est d'abord une crise de foi. Les ministres de l'Euroland tentent encore de sauver la Grèce et eux avec. Espérons qu'ils y parviennent. Le grand défi, c'est moins les milliards qu'il faut trouver sans créer de l'inflation, que la confiance qu'il faut rétablir entre les pays. Je relis à ce sujet un bien éclairant article paru en novembre 2010 dans la revue géopolitique, citée par Wikipedia dans sa note sur l'euro.

    Et je me dis: que reste-t-il à une communauté, un pays, un groupe de pays sans foi? Il reste la loi, la règlementation de plus en plus foisonnante, tatillonne, qui s'insinue partout, occupe peu à peu tout l'espace de la vie et de la société. Le principe d'égalité fait son oeuvre, le principe de précaution et d'assurance aussi. D'abord préserver ses intérêts, n'est-ce pas naturel?! Sans compter que des cohortes de fonctionnaires, d'experts, de consultants et juristes en font leur beurre. Mais revenons à la crise de foi de l'euro.

    Lire la suite

  • DSK et la course des maires de Genève

    dsk presse 2.jpgDécidément , Strauss-Kahn s'immisce partout. Même dans la course des maires de Genève à Marseille. Hier à 15h59, Pierre Maudet signale sur Facebook: "Suis à Marseille dans le cadre du voyage annuel de l'Association des Communes Genevoises. Sors de l'Hôtel Sofitel de Marseile... réputé pour sa vue imprenable sur le Vieux Port !" Trois minutes après, ce premier commentaire: "Sofitel... ses femmes de chambres :-)"...

    Lire la suite

  • Saint-Exupéry, Charles de Gaulle... Longchamp rate le coche

    logo geneve aéroport et geneve tourisme.jpg

    Lyon Saint-Exupéry, Paris Charles de Gaulle sont les noms des deux plus grands aéroports français. Le troisième aéroport de France, c'est l'aéroport de Genève, dont l'acronyme technique est GVA.

    J'avais, au temps où le temps me permettait de suivre plus assidûment l'actualité du Grand Genève  - Genève région ou Genève agglo  pour éviter les susceptibilité - suggéré de rebasptiser l'aéroport de Genève: Geève Voltaire Aéroport (GVA). François Longchamp, magistrat de tutelle de Cointrin,  a dévoilé hier un très protestant et fort peu régional logo "Genève aéroport" qui ressemble fort au nouveau logo de Genève tourisme.

    GVA, Genève Votaire aéroport aurait été un triple clin d'oeil:

    Lire la suite

  • Rocard relance les 35 heures

    rocard.jpgMichel Rocard est à la France ce que Peter Bodenmann est à la Suisse. Enfin pas tout à fait. Rocard a tout de même été premier ministre mais pas président du Parti socialiste. Et le Français dispose d'une longue notice sur wikipedia, alors que le Valaisan n'est présent en français que sur Wikivalais.

    Mais tous les deux sont des intellectuels respectés, sinon écoutés, même s'ils prêchent souvent dans le désert. Autre différence Michel Rocard dialogue volontiers, me signale Le Monde de dimanche et lundi, avec un indépendant de la majorité présidentielle Alain Juppé, avec qui il a concocté pour Sarkozy le grand emprunt dont on ne parle plus. Cela donne un livre au titre improbable La politique telle qu'elle meurt de ne pas être.

    Dans l'entretien qu'il donne au Monde, l'ancien premier ministre relance la question du partage du travail.

    Lire la suite

  • En France, la révolution reste à faire

    impot pour une révolution fiscale.pngLe fisc français impose les revenus des pauvres jusqu'à 48% et ceux des très riches à moins de 35%. Le livre "Pour une révolution fiscale" des les économistes Camille Landais, Thomas Piketty et Emmanuel Saez va faire du bruit. c'est un Tweet de François Brutsch qui m'alerte. Le Nouvel Obs en ligne en publie les points saillants et les bonnes feuilles ici .

    La nouveauté, c'est que le livre se double d'un site internet sur lequel les Français peuvent simuler leur situation. De quoi alimenter la rancoeur et la suspicion entre les Sam suffit pas? En Suisse, la Confédération  offre aussi le moyen de caculer l'impôt en fonction de diverse hypothèses. C'est assez instructif, mais tous les impôts et prélèvements obligatoires non fiscaux ne sont pas pris en compte. On notera que le site ch.ch ne donne aucun accès direct aux finances ni aux impôts. Il faut cliquer sur pratique pour découvrir le simulateur fiscal.

    Lire la suite

  • Epuration religieuse: Sarkozy exagère-t-il?

    sarkozy épuration.jpgCe qu'on ne peut pas contester au chef de l'Etat français, c'est le sens des mots et des formules chocs, un certain courage aussi, quoique l'implication de la France sur d'autres théâtres politico-militaires - de la Côte d'Ivoire à la Tunisie - peut aussi laisser penser que la dénonciation de "l'épuration religieuse" dont sont victimes les chrétiens d'Orient est une manière commode de se concilier une opinion publique désemparée par la crise, désécurisée, choquée par les attentats suicides et prête, craint-on, à se réfugier dans les bras de la trop gentille Marine Le Pen.

    Imagine-t-on Micheline Calmy-Rey tenir de tels propos pour récupérer l'électorat blochérien?

    N'empêche qu'en une phrase, précise, claire et non stigmatisante, Sarkozy a dit ce que le croisé Sami Aldeeb - et les commentateurs qu'il accepte - vocifèrent depuis des mois sur son blog "Savoir ou se faire avoir", au point qu'il m'a obligé à le désinscrire des blogs invités de la Tribune. Dans un billet rédigé dans le blog des blogs, j'ai souligné à ce propos que le ton finit par faire la chanson.

    Lire la suite

  • Notre Central Park, celui de Paris et le boulevard Calmy-Rey

    halles vue d'avion.jpgNotre Central Park sera peut-être la plage à Cramer, sauf qu'elle se situe en bordure de ville, adossée aux parcs de la Grange et des Eaux-Vives. Ce sera magnifique, mais ça ne sera pas le parc de Genève. Pensez aux jours de bise... Notre Central Park ce pourrait être les Bastions, là aussi trop peu d'habitats populaires pour le faire vivre. D'une côté le Mur des réformateur est mort, adossé à la ville haute et hautaine. De l'autre l'université morte aussi le week-end et puis les bureaux d'avocats.

    Notre Central Park ce pourrait être la plaine de Plainpalais...

    Lire la suite

  • Le CEVA va-t-il s'arrêter au Foron?

    Ceva carte foron.jpgSacré Savoyards! Ils savent avancer leurs pions au bon moment. Si Genève veut que son train de banlieue arrive au moins jusqu'à la gare de la deuxième ville de la région, le canton devra sans doute passer à la caisse.

    On trouvera bien à créer un GLTC, comme on l'a fait pour le téléférique du Salève ou l'assainissement des eaux usées du Pays de Gex ou celui de Saint-Julien-en-Genevois dans le cadre des contrats rivière.

    D'ailleurs personne ne s'est interrogé dans quelles caisses exactement Berne puisait pour faire l'appoint au budget qui a augmenté de presque 50% en dix ans. Vous vous en souvenez, on a voté à Genève sur le sujet, il y a un an exactement.

    Lire la suite

  • Radio Cité, radio MCG?

    radio cité.jpgAlexandra Cohen est sympathique, dynamique, mais ce matin elle a transformé Radio Cité en Radio MCG.

    J'ai capté l'émission au vol et ne sais donc pas si un quatrième ou un cinquième invité, membre ou proche du parti staufférien avait été invité et aurait fait défaut à la dernière minute. Dommage car des voix discordantes auraient été bien utiles pour contrebalancer celles les trois poids lourds, dont deux étaient dans le studio de la rue Baylon à Carouge: Robert Cramer, conseiller aux Etat, Jacques Jeannerat, directeur de la Chambre de commerce, et au téléphone Michel Charrat, président des frontaliers.

    Du coup c'est la journaliste qui s'est faite l'avocate du diable. On parlait bien sûr des frontaliers dont 54'000 - nouveau record - déferlent chaque jour sur Genève. Et la journaliste de citer des blogueurs sans dire ni leur nom ni l'identité de leur site à l'appui de ses questions qui toutes fleuraient bon la phraséologie roncheneuse du MCG.

    Deux arguments ont manqué au débat pour dire combien cette question est une pure illusion d'optique.

    Lire la suite

  • L'ancien président du PDC genevois adhère au parti de Sarkozy

    guggenheim_bilbao.jpgTrois semaines de vacances. Ouaouaie le retour!...

    Plus de mille courriels, une panne géante des blogs - heureusement résolue, enfin j'espère - une élection controversée au Conseil fédéral, une Constituante Titanic. Et cette demande de la rédaction en chef: "fais-nous donc une news originale chaque jour à publier à 11 heures sur tdg.ch!" Bin voyons... Y'a qu'a, n'est-ce pas!

    Coup de chance, mes deux premières news sont originales: la première reprend une info publiée par le jounral autrichien Krone sur cet espion fiscal retrouvé mort dans une prison bernoise et la seconde fait le titre de ce billet et peut être lu . J'ai sans doute placé la barre trop haut. Les prochains jours vont être laborieux.

    Help donc! C'est l'occasion de lancer un appel à news. Good news, true news exclusivement cela va sans dire, à envoyer à jf.mabut@edipresse.ch.

    Lire la suite

  • Couchepin, les loups, les Genevois et les Roms

    roms carte du monde.pngJ'ai signalé mardi, dans la sélection  quotidienne des meilleurs blogs hébergés par la Tribune de Genève et 24 Heures, le billet "Couchepin et le loup" de mon confrère Philippe Barraud, que j'ai connu du temps de la Gazette de Lausanne, il revient sur les propos tenus lundi à Forum par Pascal Couchepin dans sa chronique bi-mensuelle.

    L'ancien président de la Confédération, dont la voix compte dans le vieux pays dit en substance -  comme tout le monde [enfin presque, Pascal Décaillet défend la civilisation dans son blog Liberté contre le loup et la part fauve qui menace d'emporter la cité] - que la chasse au loup est un cul de sac. Que l'animal "sait" bien que sa vie est faite de tribulations, d'errance, de risques mortels. C'est son destin. Qu'aucun fusil donc ne l'empêchera de franchir les monts, de divager dans les gras pâturages, jusqu'aux mayens; un jour peut-être jusque dans nos villes, comme le renard ici ou l'ours ailleurs.

    Le loup ne s'apprivoise pas, il est en nous. Le refouler est un non sens.

    Ce matin en écoutant la radio nous parler des Roms illégaux que la France chasse et renvoie "dans leur pays", à l'est, aux marges des plaines barbares, m'est venue cette interrogation: Qu'en pense Pascal Couchepin? Ne sont-ils pas aussi à leur manière des loups les Roms?

    Lire la suite