Bardonnex - Page 4

  • A Bardonnex, gros affichages, petits programmes électoraux

    guex crosier.jpgA Bardonnex, notre nouvelle maire a déjà été élue. Par forfait. Comme le procureur général de la République. Et une vingtaine des exécutifs des 45 communes du canton de Genève. Ce n'est pas un signe de santé démocratique.

    Est-ce à dire que les enjeux sont mineurs? Oui, en partie. Les communes à Genève ne gèrent que 18% des budgets de l'ensemble canton-communes tandis qu'en pays de Vaud le rapport est d'un tiers deux tiers et qu'à Zurich il est presque de moitié moitié. 

    Pourquoi ce désintérêt des citoyens pour les affaires publiques?

    Lire la suite

  • Un petit pont de bois à 105'000 fr

    IMG_9820.JPGUn pont de bois franchit depuis peu le nant d'Archamps et reliera, sans doute dès son inauguration, un quartier du village dortoir de Croix-de-Rozon à la place du marché dominical de Collonges-sous-Salève. L'espace récemment rénové sert de parking d'échange la semaine.

    L'ouvrage est "peu conséquent, l’Exécutif a fait au plus simple", lit-on dans le procès-verbal d'octobre 2019 (page 452) de ma commune de Bardonnex. En effet, le pont, 3 à 4 mètres de long, enjambe un ruisseau sec l'été. Il existait naguère une planche de bois jetée sur le fossé. Trop périlleuse sans doute pour les vieux mais facile à sauter pour les plus jeunes. 

    Lors du vote du crédit en octobre, une seule conseillère municipal, Mme C. Sirusas Peduzzi, s'est inquiétée du prix de la chose: 105'000 francs. Quand on se rend sur place, on peine en effet à comprendre comment on a pu arriver à cette addition faramineuse. 

    Lire la suite

  • Cent francs pour l'Eki-Thé

    le courrier eki the.jpgFaut-il sauver l'Eki-Thé? Étrange question en fait. Un commerce n'a pas pour vocation d'être sauvé. Il prospère ou il se transforme ou disparaît. C'est la loi du marché, laquelle fonctionne plus ou moins bien depuis la nuit des temps. Pour pallier les défaillances connues du troc ou de l'échange marchand, les humains ont de tout temps collaboré de gré ou de force, considérant d'expérience que certains biens et service ne peuvent être produits et distribués en suffisance et/ou au bon niveau de qualité que par le biais d'un effort collectif. 

    L'Eki-Thé n'offre pas un service public à proprement parler.

    Lire la suite

  • Sauvez l'Eki-Thé!

    sauvons eki the.jpg"Ensemble nous pouvons sauver l’Eki-Thé. Ensemble nous pouvons construire un monde plus durable, plus équitable, plus solidaire." Chaque pierre compte en effet dans ce monde où - ici et maintenant - l'on nous assure qu'une armée de colibris peut éteindre les incendies en Amazonie, au Congo, en Australie*...

    Souscrivez donc via Impact des SIG pour sauver un commerce à la Croix-de-Rozon, qui n'est pas comme on l'a lu la dernière épicerie du plus gros village de la commune de Bardonnex, mais sans doute la plus ambitieuse, puisqu'elle veut offrir toute sorte de plus et de solidarités non marchands au vivre ensemble local.

    L'Eki-Thé cherche 55'000 francs "pour le rachat du fond de commerce dans un premier temps", dit le communiqué de presse. Quel sera donc le second ou le deuxième temps? Ni le site de l'association ni sa page Facebook n'en disent mot. [Ajout du 28 janvier:] Le site du crowdfunding évoque trois étapes et un besoin total de 60'000 francs.

    Lire la suite

  • Bardonnex a une nouvelle maire

    guex crosier.jpgC'est donc sans combattre que l'adjointe Béatrice Guex-Crosier s’assiéra en mai prochain dans le fauteuil de maire de Bardonnex, que laisse vacant Alain Walder en fonction depuis 21 ans.

    Comme dans 20 autres communes - un record -, personne ne conteste la fonction de maire, annonce ce jeudi la Chancellerie d'Etat. Le pouvoir exécutif est-il atteint du même syndrome de l’élection tacite que le pouvoir judiciaire? C'est mauvais signe pour la démocratie.

    La fonction d'adjoint donnera, elle, lieu à un scrutin ouvert, le 15 mars.

    Lire la suite

  • A Bardonnex, la chute du PDC est brutale

    bardonnex version fédérales 2019.jpg

    Libération fait ce matin le tour des grandes villes de France à quelques mois des élections municipales. Le champ politique y est méconnaissable depuis l'élection de Macron, un ex-ministre socialiste de l'Economie du gouvernement Hollande, qui fait une politique que ne dédaignent ni ce qui reste des démocrate-chrétiens en France ni ce qui fait figure de PLR dans l'Hexagone, Les Républicains. 

    Le génie suisse (une fondue à six fromages, cf ma note précédente) a permis aux Verts un score canon sur fond de peur climatique. Mais pas que. Les élections fédérales 2019 signent aussi un autre changement bien plus profond.

    Lire la suite

  • Bardonnex Alternative renaît et déplace 35 personnes à l'Eki-Thé

    coût syst sante suisse 2017.jpg

    La réunion politique convoquée par Bardonnex Alternative est locale, Elle a lieu à l'Eki-Thé, un commerce équitable, qui vit sans doute ses dernières semaines à la Croix-de-Rozon, à moins qu'un nouveau collectif ne reprenne les rênes de l'épicerie tea-room et y installe une halte postale (La Poste voisine va fermer) et quelques autres services à l'intention des quelque 1800 habitants de ce village frontalier. (De l'autre côté, la bourgade de Collonge-sous-Salève est en pleine croissance et compte une bonne trentaine de commerces divers et restaurants)

    Les thèmes du débat sont nationaux et même planétaires. Il s'agit pour quatre candidates et un candidat au Conseil national de livrer leur recette pour réduire la hausse des primes maladie et réduire le réchauffement climatique.

    Mission impossible qui très vite se résume aux slogans et postures mille fois entendus.

    Lire la suite

  • 1er Août à Compesières: les traditions se perdent

    IMG_7726.JPGL'Amicale des sapeurs pompiers de Bardonnex a fait dignement son office, tout comme les Dames paysannes, le personnel communal et les pompiers. A Compesières, le 1er Août est commémoré le 31 juillet. Ce fut une magnifique soirée, "bénie des cieux" comme dit le Cantique suisse, que ne chantent plus que quelques rares habitants.

    A l'heure, où le soleil disparaît derrière le Jura et que le ciel s'éteint sans que ne percent plus les étoiles, concurrencées par l'éclairage publique et les feux d'artifice, la foule passe en procession du hangar, où grillent les saucisses, fond le fromage, coule le vin, à la cour du château. Des flambeaux ici et là, en grappe ou solitaires, marquent le lent cheminement nocturne. Presque religieux.

    Lire la suite

  • Séparation de l'église et de l'Etat à Compesières: une nouvelle ère?

    compesières cordon blason.jpgIls avaient tous le nez en l'air les visiteurs du château de Compesières, lundi 13 mai. Conviés par la Mairie de Bardonnex à l'inauguration de ses nouveaux locaux, ils ont pu admirer ce qui se cachait derrière les plâtres de l'ancienne cure de la paroisse. Un curé devait y loger éternellement selon la loi de séparation  des églises et de l'Etat de 1907 et la restitution aux églises des biens immobiliers dits incamérés, saisis au temps du Kulturkampf, 40 ans plus tôt, sous le régime radical et anticlérical d'alors. Toute une histoire que j'ai évoquée ici  et , mais qui fut tue lundi soir.

    Il a fallu beaucoup d'imagination à la centaine de curieux pour se téléporter au XVe siècle quand la maison carrée fut érigée par un preux chevalier de l'ordre hospitalier de Malte, juste en face de la chapelle de Compesières que leur avait donnée l'évêque de Genève en 1270.

    Tue l'histoire des chevaliers à Compesières, tues aussi les raisons qui ont poussé ici à un désenchevêtrement complet des biens de la société Saint Sylvestre et de la commune. Vivra-t-on plus heureux, chacun chez soi? On le croit, on l'espère.

    Lire la suite