- Page 2

  • Le Tribunal administratif, l'exécutif et les députés

    ecole ombre chinoise.pngLes autorités détestent le Tribunal administratif. C'est en effet dans la nature de cette juridiction que de casser les décisions de l'Exécutif lorsqu'il viole la loi. On attend donc avec intérêt les raisons qui ont conduit les juges à annuler la votation sur le Cycle d'Orientation du 30 novembre. Leurs considérants pourraient remettre en cause les textes produits par l'administration et sensés poser sans passion ni penchant les enjeux des votations. En l'occurrence, c'est la page 18 de la brochure officielle qui a mis le feu aux poudres et qui a été dénoncée par les partisans de l'initiative 134 et sanctionnée par le TA.

    Lire la suite

  • 400, 500, 600 hectares de terres agricoles bétonnés?

    Mâche.pngQuand donc le tabou du déclassement d'une nouvelle grosse tranche de la zone agricole genevoise va-t-il tombé? Voilà trois ans qu'on nous dit que Genève hébergera 100'000 habitants et 70'000 emplois de plus d'ici 2030. Or personne ne connaît l'emprise exacte du projet d’agglomération franco-valdo-genevois sur la zone agricole. Martine Roset, viticultrice et maire de Satigny, est en charge du dossier à AgriGenève. Elle attend avec impatience des réponses des autorités. Combien d'hectares seront donc soustraits à la culture? Quels impacts pour les agriculteurs concernés et pour l'alimentation des Genevois? Et quelques autres questions brûlante du type: à quel prix ces terres seront-elles négociées? Et qui seront les heureux gagnants du plus formidable jackpot politique des ces cinquante dernières années?

    Reprenons dans l'ordre.

    Lire la suite

  • HEPIA et Lamunière

    lamunière station BP.pngJ'avais suggéré VertIge, ce sera HEPIA. Dans HEPIA, c'est le p qui pose problème. Enfin pour certains qui redoutent cette montée en puissance du paysage dans les métiers de l'ingénieur. Car l'HEPIA est le nouveau nom de l'Ecole d'ingénieurs de Genève depuis hier, date de son mariage officiel et forcé avec l'Ecole d'Ingénieurs de Luillier. A Genève, pour une partie des architectes, des constructeurs et des tenant du progrès social et de la modernité, l'HEPIA intrduit le Vert dans le fruit. Les paysagistes vont-ils dicter leur loi et renaturer n'importe quel bout de rivière? L'enjeu est de taille pour le futur quartier Praille Acacias Vernet où s'écoulent pas moins de trois cours d'eau: la Drize, l'Aire et l'Arve, seule le troisième étant visible.

    Lire la suite

  • Ces internautes couverts d'une burka

    masque.jpgIl est de bon ton de s'émouvoir de l'anonymat derrière lequel se cachent nombre d'internautes au prétexte - honorable sans doute - qu'en démocratie tout un chacun devrait avoir le courage de ses opinions et le droit et même le devoir de les exprimer à visage découvert. Cette règle s'applique dans la presse, où rares sont les journaux qui publient des lettres de lecteurs non signées et l'indication de la source est une des règles cardinales de la crédibilité de l'information. Tout le contraire sur la toile. L'anonymat, le masque, le pseudo règnent en maître. Les signatures sont l'exception.

    Sur la toile, les internautes butinent couverts d'une burka qui souvent, il faut bien le reconnaître, n'est pas là pour voiler leur vertu mais leur sert de paravent commode à une expression débridée, informe, impolie, voire injurieuse ou scandaleuse. Tardivement venus sur la toile, les journaux n'ont guère eu d'autres choix que d'y adopter les règles. Au risque d'y perdre leur âme.

    Lire la suite

  • VertIge: mariage de l'eau et du feu à Genève

    tour vivante nuit.pngMonsieur Ecole d'ingénieurs de Genève, acceptez-vous de prendre pour légitime épouse Madame Ecole d'ingénieurs de Luillier, de l'aimer et de la chérir toujours? La réponse du monsieur et de la dame est non, mais forcé par la direction de la HES genevoise le mariage de raison préparé de longue date sera célébré ce jeudi à 14 heures à la bien nommée rue de la Prairie. Charles Beer, François Abbé-Decarroux (directeur de la HES Genève) et Yves Leuzinger (directeur de la future famille) marieront donc le feu de l'industrie, l'EIG installée au coeur de la Servette et l'eau des sciences de la vie et de la nature, l'EIL, bucoliquement lovée aux fins fonds du canton.

    Le mariage forcé a aussi pour but - mais personne ne vous le confirmera - de fondre la culture ultrarevendicatrice de l'EIG héritée par osmose des luttes ouvrières du quartier jadis industriel dans le terreau plus malléable et entrepreneurial des travailleurs de la terre, lesquels ont besoin de sortir de leur serre et d'acclimater leur génie au béton au génie gris des robots urbains.

    Reste à trouver le nom de famille de la nouvelle école. Ecole d'ingénieurs de Genève semble s'imposer. On pourrait la baptiser aussi le robot dans le pré ou encore gris-vert, pic-vert étant déjà pris.

    Je propose VertIge pour Vert Ingénieurs Genève. De quoi donner un sens, une raison d'être à ce couple. Peut-être pourrait-il enfanter la première Tour vivante de Suisse. Ce serait alors un beau mariage et un bel enfant dont on parlerait loin à la ronde. En espérant que les querelles de chapelle n'empliront pas la corbeille des époux de ronces et d'orties.

  • Gaillard, Rochat, de Candolle: femmes en politique, il y a encore du chemin à faire

    Gaillard Catherine Flora Tristan.png"Catherine Gaillard je vous interdis de quitter le Conseil municipal." C'était ce matin sur Radio Cité. L'appel désespéré de Pascal Décaillet tout attristé d'apprendre la décision de l'élue de Solidarités de quitter les bancs du Conseil municipal de la Ville de Genève: "En cinq représentations de mon spectacle - Flora Tristan, pérégrination d'une paria actuellement à la maison de la Jonction - j'en ai plus dit que qu'en cinq ans de Municipal". Y a-t-il plus cinglante critique des institutions démocratiques ou insondable dépit d'une femme privée par les siens d'un siège à l'Exécutif de la Ville au profit de Pagani? Catherine Gaillard, militante ardente d'un "féminisme humaniste" et de la cause des homosexuels, ne supporte plus le machiste des composantes d'A Gauche toute.

    Lire la suite

  • Kafka vote à Genève ou Vive la démocratie suisse!

    e-voting genève.pngAu risque de donner raison au dernier commentaire publié par un courageux anonyme sous le billet précédent, je vais encore une fois publier une note critique. Aujourd'hui, sur le site de l'Etat www.ge.ch, le chancelier invite les citoyens de neuf communes genevoises à voter d'ici au 30 novembre par internet.

    Le dépouillement du vote électronique est certes instanné, mais pour le citoyen lambda sa mise en oeuvre est bien plus complexe et stressante que celle qui consiste à cocher le bulletin de vote standard. Le seul exercice délicat étant de déchirer correctement l'enveloppe de la Chancellerie et de faire le bon choix. Aucune économie pour l'Etat dans le vote internet, qui adresse à tous les électeurs les brochures explicatives et le matériel de vote.

    Tiens me dis-je, je peux peut-être consulter ces documents sur le net.... Ainsi commence une saga kafkaienne dont l'administration a le secret.

     

    Lire la suite

  • Que font nos conseillers d'Etat!

    muller et cramer inaugure la maison du terroir.pnghomepage www.ge.ch 6 nov 08.pngJe cherche sur le site de l'Etat de Genève www.ge.ch  quelques infos à propos de la grande bouffe civique du 30 novembre. Rien, pas un mot dans la page d'accueil sur les onze sujets en votation. (cliquez sur l'image de droite)

    Sous le point de presse du Conseil d'Etat, je tombe sur ce titre: "Pose de la première pierre de la Maison du terroir". Il s'agit d'un article paru dans la FAO-Pravda genevoise du 5 novembre. Qui nous relate un événement très important puisqu'il a nécessité le déplacement de deux conseillers d'Etat comme le prouve l'image qui illustre l'article [cliquez sur l'image de gauche]. Le texte ne dit pas si le Vert de service a débarqué de Berne en hélicoptère. 

    Volontiers mimétique, l'administration traite avec le même investissement le détail et l'essentiel. On comprend ainsi parfaitement pourquoi les projets du style PAV ou agglo avancent à un pas de sénateur.

  • Halte à la votatiomania suisse!

    americamania.gifFaut-il importer le modèle démocratique amércain? Les Suisses aussi pourrait élire leur président au suffrage universel direct. Le socialiste vaudois Maillart et l'UDC zurichois Blocher sont d'accord sur ce point.

    A Genève, certains partis, les radicaux notamment, plaident pour une élection des membres du gouvernement sur des listes bloquées. Les Genevois ne pourraient plus voter pour chacun des sept membres du Conseil d'Etat, mais devraient choisir entre des listes comportant des noms sans possibilité de biffer ou de rajouter un candidat. Du grain à moudre pour la constituante!

    Avant de réfléchir à des présidentielles encore bien hypothétiques, il est un autre usage de la boîte à outils démocratiques américaine dont on pourrait s'inspirer. Celle du couplage des élections et des votations.

    Lire la suite

  • Primaires en France

    obamania.jpgamericanamania echalotte.JPGAprès l'Obamania, nous allons vivre quelques mois l'Americamania. Sauf en Asie, dans les pays arabes et en Russie où l'élection du premier noir à la Maison Blanche n'a pas déclenché les passions, partout ailleurs l'Amérique est de retour. La démocratie version XXL, le charisme d'Obama, l'élégance de Mc Cain, l'émotion communicative des foules. En un jour, le 4 novembre 2008, les Etats-Unis ont fait plus pour la promotion de la démocratie que les divisions Bush en cinq ans en Irak.

    Faut-il s'inspirer du modèle américain? Les socialistes français départagent aujourd'hui les motions de leurs six champions. Dans  l'indifférence générale. De quoi y réfléchir. Et comment l'Europe organisera-t-elle l'élection de son futur présiden?

  • PAV: MM peut mieux faire!

    autre Genève.pngMark Muller l'avait annoncé en juin. Il dépose aujourd'hui le rapport sur le projet Praille Acacias Vernets à l'appui d'une résolution qu'il entend faire voter par le Grand Conseil (lire le communiqué du Conseil d'Etat). On a donc perdu deux ans depuis l'annonce tonitruante du Geneva Green downtown. Le Conseil d'Etat parle désormais à propos du PAV d'un "nouveau centre urbain intense et attractif pour tous".

    La résolution, c'est bien mais c'est un instrument bien trop peu contraignant. Il faut une loi en bonne et due forme. [la carte ci-contre - cliquer dessus pour l'agrandir - est tirée du Masterplan PAV]

    Lire la suite

  • Obama: l'incroyable espoir des petites gens

    yeswecan2.jpgYes we can! L'homme des sans voix. l'homme des laissés pour compte, l'homme des pauvres, l'homme des Africains, les damnés de la terre. L'élection de Barack Obama est une merveilleuse nouvelle. 72% des électeurs qui ne sont jamais allés votés, qui ne croyaient plus en la démocratie, ont voté pour le sénateur originaire du continent noir. La preuve une fois de plus que si les pauvres se lèvent, ils peuvent faire entendre leur voix. Quant à faire la révolution...

    Lire la suite