Irons-nous patiner sur les marais de Charrot?

IMG_2384.JPEGEn m'en allant tantôt à vélo du côté de Meinier rencontrer pour la Tribune du terroir Claude Ménétrey, pomiculteur patenté, paysan, safraniculteur et à ses heures ULMiste chevronné, je suis passé par la plate et renaturée vallée de la haute Seymaz, du côté des ruines du château de Roulebeau, où s'étend aussi un centre sportif intercommunal.

Novembre divisait la plaine en deux, en haut le brouillard, en bas l'herbe des chanps. Un ciel bouché et uniforme, une terre striée de chemins tirés au cordon et d'un nant, la Seymaz. Le long du chemin du Champ-de-la-Grange, le ruisseau de Moillebeau s'élargit en un étang rectangulaire. Un pont de bois vermoulu enjambe la mare couverte de lentilles d'eau. Sur la berge un arbre git, rongé net par un castor.

 

Un centre sportif, une plaine marécageuse, un cours d'eau, un château, on se dirait à Charrot. Sauf qu'à Charrot, 236 habitants, le cours d'eau court sous le chemin Charles-Burger depuis trois quarts de siècle. Le château, il dresse sa fière façade au coeur du hameau capitale de Compesières et héberge la Mairie de Bardonnex. Le stade de football Alfred Comoli accueille les joueurs de Troinex.

maraichet.jpg

marais chez charrot.jpgJadis, avant la canalisation du nant du Maraîchet, un étang s'étendait en hiver au nord ouest de Charrot. On y patinait avant guerre en un temps de neige et de froidure**. Va-t-on sortir le Maraîchet de son tuyau de béton?   (image: plan Mayer tirée de la notice Charrot sur Wikipedia)

Dans la région de Choulex Meinier, la renaturation de la Seymaz fut un long combat des urbains soucieux de préserver un arrière pays libéré de l'emprise agricole et de ses pollutions. Un livre publié au début 2020 "Entre terre et eaux" en retrace la saga*. 


Lire: Genève, 14'551 avant Jésus-Christ (Août)


Dans ma commune, le Maraîchet disparaît au sortir de la propriété Micheli sur le route de Saconnex-d'Arve et ne revient à l'air libre qu'au bien nommé chemin du Maraîchet, à Bardonnex. 

A Bardonnex, ne vit plus qu'un paysan, un maraîcher, à Charrot, spécialiste des légumes de 4e gamme.  Le temps est-il venu de renaturer le Maraîchet?

 

NB: La carte ci-dessus est tirée du système d'information du territoire genevois

 

Entre Terre et Eau, Renaturation de la Haute-Seymaz (GE) Ouvrage collectif sous la direction de Marcellin Barthassat, avec Yves Bach, Christian Meisser, Daniel Kunzi et Jacques Menoud. Production Etat de Genève, Départent du territoire.

** Bonne nouvelle, on pourra patiner à nouveau près de Charrot cet hiver. La Pati de Compesières sera installée au nord du hangar de Compesières du 8 janvier au 28 février 2021, une information que tait encore le nouveau site internet de la commune de Bardonnex qui n'annonce dans ses Events que la suppression de la fête de l'Escalade.

 

Les commentaires sont fermés.