Deux PDC à la Mairie de Bardonnex: pour quoi faire?

Guex Crosier Lavarini.jpegLuc Lavarini (PDC et Entente en photo avec Béatrice Guex-Crosier, maire) a été élu adjoint ce 27 septembre avec 481 voix contre 402 à Nicolas Vernain (Bardonnex Alternative). L'argument de l'outsider vaincu - pour une représentation proportionnelle des partis à l'exécutif communal - a sans doute fait mouche. Avec six des dix-sept sièges du Conseil municipal, Bardonnex Alternative se retrouve conforté dans son rôle de parti de l'opposition. Le PLR (4 sièges) va-t-il jouer les supplétifs muets ou béni-oui-oui du PDC et Entente (7 sièges) ou va-t-il chèrement faire payer son rôle de parti pivot de la politique communale?

Les prochains conseils municipaux vaudront peut-être la peine d'être suivis. Une majorité se dégagera-t-elle pour construire, après 20 ans d'errance, une nouvelle école à Bardonnex? Notez que ce n'est pas le seul enjeu de la législature de cette commune frontalière de 2300 habitants qui est la mienne...

Les autres thèmes ne manquent pas d'être aussi épineux et aussi peu dans les mains des autorités municipales, dont les pouvoirs sont devenus congrus pour ne pas dire inexistants (sauf en matière culturelle et sportive) au bénéfice du canton. 

Comment réduire le trafic de transit sur les routes communales? Quelle compensation le canton est-il prêt à  payer à la commune en contrepartie de son incapacité à agrandir sérieusement la douane de Bardonnex pour éviter le report sur les vicinales?

Nouvelle école. Va-t-on continuer pour les 50 ou 100 prochaines années d'obliger trois Bardonnésiens sur quatre qui habitent à la Croix-de-Rozon d'aller à  l'école "Mermillod" (du nom de la famille du cardinal qui fit don à la paroisse de la parcelle où la nouvelle école devrait être construite et qui a été rachetée par la commune en 2019)?


Lire: Une école primaire à Croix-de-Rozon?  et Deux adjoints et une école du XXIe siècle 


Site de Compesières. Quel avenir pour l'école de Compesières, plantée sans respect du site en 1900 par le pouvoir radical d'alors qui comptait bien remettre les catholiques romains dans le rang de la République (on sortait du Kulturkampf, on n'avait pas encore voté la loi de séparation des églises et de l'Etat de 1907?

Quel avenir pour la ferme de Compesières, l'ancienne ferme Garin, achetée par la commune en 1992 (cinq après la fête 1900 d'inauguration du centre communal en 1977) et abandonnée depuis lors?

Transports publics. Quelle compensation pour la commune des terres agricoles que le contournement de Perly par le sud et donc sur le territoire de Bardonnex, en vue de construire le tram de Sait-Julien, peut-on attendre des autorités cantonales, elles qui n'ont pas réussi à obtenir du Grand Conseil la construction des routes L1 et L2 (Le Bachet-Pierre-Grand) qui aurait permis de réduire singulièrement la circulation à La Croix-de-Rozon? A propos, le bus 46 ira-t-il enfin jusqu'à Perly quand le tram 18 y sera?


Lire L1, L2, L3... la malsaine alliance des Verts et du MCG et Bardonnex et ses deux bouchons 


Emplacement de l'école. Quel nouvelle école sur la parcelle Mermillod, si tant est qu'on puisse, vue sa forme et son exiguïté, y bâtir 12 classes et les équipements nécessaires?  Si l'on ne veut pas bâtir à Croix-de-Rozon, il est temps de faire une école au cœur de Compesières. Dire que le contraire tient de l'absurde.

Un étrange concours d'idées

Un architecte du cru qui connaît bien la question m'a fait remarquer que le premier prix, désigné par le jury présidé par l'ancien maire Alain Walder et exposé au public le 2 septembre dernier, était revenu à des Lyonnais. Son attention a été attirée par le fait que la salle de gymnastique proposée serait enterrée de 4 mètres dans le sol. Impossible d'en faire simultanément une salle communale. Les Lyonnais ont-ils mal lu le mandat du concours d'idées? Personne ne sait car ce mandat est resté secret.

Normal, fis-je néanmoins remarquer à mon interlocuteur et même cohérent avec le projet d'Alain Walder qui avait proposé il y a trois ou quatre ans un projet de 30 millions de francs qui comprenait une salle communale et une auberge dans la ferme de Compesières et une école sur la parcelle Mermillod. La logique voudrait qu'on réalise la salle communale avant de démolir le centre communal actuel. 

Bref pas mal de grain à moudre pour le nouvel adjoint et pour son adversaire qui rêve, lui, de transformer la ferme de Compesières en une ferme pédagogique. Aux frais du canton?

Pour ma part, j'ai exposé mon projet dans cette note A Bardonnex, on vote mais pour quels projets? Un projet déjà évoqué en 2015 et exposé au maire d'alors.

Un musée des Suisses de l'étranger
et des étrangers qui ont fait la Suisse

Mon projet n'est sans doute pas sans défaut et tient en quelques mots: faire de Compesières un centre culturel et cultuel d'intérêt cantonal voire national.

L'école 1900 est dévolue à l'administration communale (tant qu'elle demeure) 

La commanderie devient un centre interactif des Suisses de l'étranger (actuellement hébergé au château de Penthes) et des étrangers qui ont fait la Suisse (à créer)

Le ferme devient une maison pour artiste en résidence en lien avec le CISE

Le hangar conserve sa vocation d'espace de fête

L'église - dont l'orgue fait l'objet d'un projet avancé de reconstruction par l'association des Musicales de Compesières - s'ouvre aux cérémonies et rites de passage de diverses religions et laïcs et à des manifestations culturelles.

Le tout est géré par une fondation ou par une association. 

 

Sur les questions traitées par ce blog, ces quelques autres billets: 

Bardonnex par le petit bout de la lorgnette

Pourquoi je suis contre le plan de déclassement de Compesières

Bardonnex augmente les impôts

L1 et L2 enterrées. Dal Busco pourra-t-il faire L3 et L4?

Inauguration bon enfant à Bardonnex 

Restauration genevoise

Promenons-nous dans les champs... Bardonnex, Urba-Plan & Cie

Les Bardonnésiens paieront 208'000 francs d'impôts de plus en 2016

Fusion des communes: les Genevois partagés

 Genève pourrait se passer des communes et n'en conserver qu'une ou deux

 

Commentaires

  • Entièrement d’accord avec vous!

    Il est de la première urgence de pacifier ralentir et réduire drastiquement le trafic à Croix de Rozon
    La route d’Annecy est une véritable autoroute au heures des frontaliers.
    Une seule solution zone 30 dans tout CDR est feux régulateur au niveau de la douane pour Le Matin et autre feu régulateur pour le soir aux autres entrées
    En tout cas il faut impérativement que la douane soit fermée jusqu’à 9h00 les jours ou d’oral etc seront fermées

    Meilleures salutations

Les commentaires sont fermés.