"Les Etats-Unis d'Europe, c'est fini." Juncker aussi!

IMG_3297.PNG"Les Etats-Unis d'Europe, c'est fini" a dit Jean-Claude Juncker vendredi à Paris à l'occasion du 20e anniversaire de l'Institut Jacques Delors. Le président de la commission européenne a avoué que cette idée était l'ambition de sa jeunesse. Aujourd'hui, a-t-il poursuivi, les jeunes ont des préoccupations plus immédiates: trouver un emploi. Sur France Culture, dans son émission Affaires étrangères, Christine Okrent a évidemment rebondi ce matin sur cette déclaration. 

Comment la qualifier? Est-elle sage, défaitiste, vide de sens? Un peu des trois je pense.

 

Je crois pour ma part aux Etats-Unis d'Europe. Je pense que plus d'Europe voudrait mieux pour ses citoyens et pour le monde entier que moins d'Europe.

Certes, cet objectif paraît impossible aujourd'hui, comme il est impossible de vouloir faire adhérer la Suisse à l'UE. Le Conseil fédéral vient d'ailleurs dans un acte de Realpolitik, poussé par un vote du parlement, d'écrire à Bruxelles pour signifier à l'UE qu'il avait biffé l'objectif de l'adhésion de sa feuille de route

Chacun (chez soi) pour soi et Dieu pour tous? Même pas. Dieu se garde bien d'intervenir. Seuls ceux qui se proclament ses lieutenants et ne sont que des idéologues meurtriers, à mille lieues de sa Parole, prétendent faire advenir son règne et en fait tout juste son contraire. 

Le Suisse de Rougemont rêvait d'une Europe des régions. C'était une plus grande utopie que de vouloir construire une confédération des Etats.

Cette confédération des Etats europens est pourtant indispensable. Son ébauche jusqu'à présent affiche un bilan clairement positif, même si l'on a tendance à voir les échecs et les obstacles.

Heureusement, elle continue de se construire même si les forces centrifuges se font davantage entendre et font davantage - hélas - la une des médias. 

Ainsi l'Europe vient-elle de lancer un corps de gardes-frontière européen.

Il lui faut sans doute plus d'audace et de volontarisme.  Plus de foi aussi.

Juncker devrait laisser sa place. Sa déclaration montre qu'il n'a plus la foi.

 

Commentaires

  • Junker ne fait que dire ce que tout le monde pense.
    L'UE s'est construite d'abord sur la base d'une union économique.
    Puis elle a intégré les pays de l'est à la fois pour s'agrandir et pour empêcher la Russie de les reprendre dans son giron. Pays pauvres qui de toute évidence ne pouvaient progresser qu'à coup de subventions, ruinant par là tous les efforts des pays riches et rendant nécessaire de faire fonctionner la planche à billets de la BCE.
    Et dans un élan d'unité, l'UE a décrété la libre circulation des biens et des personnes dans une UE dont les disparités sociales, économiques et climatiques n'étaient pas résolues. Les citoyens des pays pauvres en ont vite profité. Et pas seulement eux. Les chômeurs ont cherché des cieux plus cléments et tous furent accueillis les bras ouverts. Une manne pour les industriels qui pouvaient embaucher à moindre coût, créant par là un chômage local croissant et non résorbable.
    Et tout ceci sans compter les absurdités telles par exemple que les subventions aux exportations. Le lait allemand qui part vers la Grèce (avec subvention) et qui en revient (avec subventions) sous forme de yaourts grecs.
    En résumé, une UE où chaque ministre ne pense qu'à ses propres intérêts et à sa propre réélection. Une Union d'intérêts contradictoires sans réel capitaine et sans vrai gouvernail.

  • L UE a été créée pour Unir ou DéSUNIR les Européens d une part et de l autre pour écarter la Russie selon l exigence de Washington via son bras armé l Otan, donc à obéir sinon à se faire punir?
    ----------------------------------------------
    Le cas Junker : Le comprendre aujourd’hui grâce à hier. Qui est, si ce n est
    l Otan qui a mis Junker comme Patron de La Commission Européene/UE ?

    Junker est l ex-premier ministre (PM) luxembourgeois, forcé à démissionner en 2013 suite aux 2 scandales au Luxembourg:Le Gladio et le Standstone.

    Le Premier grand scandale, Gladio, est la présence d une unité de plusieurs cellules clandestines d espionnage de l Otan dans toute l Europe et dissoutes en 1990 après sa découverte par le PM italien Giulio Andreotti . Néanmoins, le Gladio a continué secrètement et illégalement à espionner, à ficher et à faire du chantage au 3/5 des Luxembourgeois avec l accord de Junker alors PM .

    Le 2ème scandale est , le Standstone,une suite du Gladio (un train peut cacher un autre..). C est une cellule montée par les responsables du service de renseignement luxembourgeois qui auraient alors continué à espionner illégalement des personnalités pour des motifs privés sans que le Premier ministre (Junker pendant 20 ans !) n’intervienne. Ainsi, le directeur des opérations a constitué une société d’intelligence économique, Sandstone, qui travaillait en utilisant les moyens de l’État.

    Fin de course, Junker a été obligé et forcé à démissionner en 2013 après 7 hrs d audition quant à sa condamnation de son implication dans ces deux scandales précités. Et pour le « remercier ou lui offre un cadeau », il a été nommé comme Président de la Commission Européenne de l UE.
    Autrement dit, alors que Junker a été au début Ministre du Travail, du Budget,puis de l’Economie puis 1er ministre du Luxembourg pendant 20 ans ,de 1984 à 2013, et ne l’oublions pas il a été gouverneur (c’est-à-dire administrateur) de la Banque mondiale et du FMI/ Fonds monétaire international,il ignorait que le Luxembourg était un paradis fiscal. Mais oui ! Il ignorait tout des flux financiers et de leurs mouvements… Croyez-vous qu’il fut remercié ? Pas du tout. Il est soutenu par la majorité du Parlement Européen. Les seuls à avoir déposé une motion de censure étant Le mouvement 5* de Pepe Grillo, UKIP et le FN. !

    https://lesbrindherbes.org/2016/04/08/memoire-petit-retour-cv-de-jc-junker/

    --Cette Commission Européenne est au-dessus des lois des États et qui décide de la ligne économique de nos pays, qui prépare le TAFTA en secret, négocie avec les lobbies, dénie tout droit aux peuples de s’exprimer en jetant à la poubelle les pétitions et en bloquant les réformes d’un gouvernement démocratiquement élu en Grèce ? Et voici une des « perles » de Junker en tant que Président de la Commission Européenne (quasi dirigée par l otan). Sa citation « hautement démocratique » à propos de Syriza est celle là: «Dire que tout va changer parce qu’il y a un nouveau gouvernement à Athènes, c’est prendre ses désirs pour des réalités (…) Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens …» Jean-Claude Juncker
    --------------------------------
    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Lorsque je lis la presse et les sujets de préoccupation de nos élus à tous les niveaux, je réalise le gouffre entre la réalité quotidienne telle qu'analysée et les bouleversements en cours qui refaçonnent le monde en profondeur par la révolution numérique. Le Conseil Fédéral vient tout juste de nommer un secrétariat aux questions numériques avec au moins deux ans de retard et ce sujet échappe à la plupart de nos élus et autres journaleux qui ne font que suivre leurs errances au lieu de projeter ce qui nous attend et nous préparer à la secousse.

  • Malheureusement que les Médias sont devenus les ministères de la Grosse Propagande de Washington, Washington qui est détentrice et ordinatrice Impériale et exclusive de la Pensée Mondiale Unique et du Nouveau Ordre Mondial. Ce que la CIA fait ainsi que l Associated Press, Reuters et l AFP ne sont que les portes serviettes et les portes paroles de la Politique des USA.

    C est simple, les USA dépensent bien plus qu à ce qu ils ont le droit. Leur dette est colossale et atteint des sommets (75% du PIB sauf erreur). Comment combler ce déficit et continuer à vivre bien au dessus de leurs moyens sauf en spoliant et volant tout d abord les plus faibles qui deviendront encore plus faibles et plus pauvres. Puis, comme on le voit ces jours ci, à spolier même les "forts" comme l Union Européenne inclus la France devenue un pays vassalisée. Regardez le pouvoir actuel de M. Hollande qui ne préside rien, il ne décide de rien mais combien il est bavard ( à ne rien dire...il nous saoule!) .

    L Otan, bras armé des USA, a mis la main sur l UE, il a embauché des mercenaires de terroristes et ils les soutiennent comme Al qayda qui est le meilleur exemple puis récemment sa branche principale en Syrie, qui est Al Nosra ces jours-ci, En plus, pour le Proche orient, qui contesterait(sauf
    l idiot du village ) que 30% des réserves pétrolières mondiales pour les 70 ans à venir, se trouvent en Libye et en Irak et où seront elles dans l avenir proche et lointains ? Sûrement pas entre les mains des pauvres Libyens et Irakiens? Soyons "rassurés" que ce n est pas eux? Suivez mon regard pour comprendre pourquoi on a prêché vouloir installer (sans blague ) la Démocratie avec des guerres atroces dans ces deux pays ? Suivez mon regard...

    Bien à vous.
    Charles 05

Les commentaires sont fermés.