L'UDC sans députéau parlement fédéral ni conseillers d'Etat dans les cantons

regionales.jpgImaginez un parlement suisse sans aucun député UDC! Imaginez des gouvernements cantonaux sans aucun conseiller d'Etat UDC! Inimaginable? C'est pourtant l'image que la France politique nous renvoie ce dimanche soir.

Le Front national était le premier parti de France le 6 décembre et était en tête dans le nord et dans le sud, il n'arrive en tête dans aucune région ce soir 13 décembre à 20 heures. Juste avant 22 heures les résultats étaient confirmés quoiqu'encore provisoires par le Ministère de l'Intérieur.

Une fois de plus, le sursaut républicain a mobilisé les Français contre les Le Pen et leurs affidés, gommé le clivage gauche droite et porté au pouvoir dans les treize grandes nouvelles grandes régions (recomposées par Paris sans référendum populaire), soit la droite républicaine et centriste, soit la gauche socialiste et ses alliés.

Incroyable France, championne des droits de l'homme, de la démocratie populaire, la voilà qui exclue un tiers de ses citoyens du pouvoir, pas moins de six millions de Français!

Il est vrai que les régions sont sans pouvoir. Le budget d'Aura, le nouveau nom donné par Jean-Claude Queyranne, président battu de Rhône Alpes, à la future région Auvergne Rhône-Alpes qui verra le jour le 1er janvier 2016, pèse moins de la moitié de celui du canton de Genève. Son nouveau président, Laurent Wauquiez, maire du Puy en Velay a les yeux tournés vers Paris. L'avenir du Grand Genève en pâtira-t-il? (carte: France 2 à 20h)

Le site dédié du Monde Les Décodeurs donne à voir une carte plus fine des polarités politiques des Français au soir du premier tour. En glissant la souris sur la carte sur le site original on voit apparaître ne surimpression le dessin des nouvelles régions.

LA FRANCE EN BLEU ET ROSE.jpg

Les commentaires sont fermés.