QE populaire

image.jpgQue feriez-vous si la Banque nationale vous donnait 500 francs? Vous en consommeriez une partie rapidement sans doute. Et si les quelque 275 millions d’Européens (adultes) recevaient comme vous un billet de 500 euros? Nulle doute que la consommation augmenterait un peu entraînant un effet sur la croissance du PNB. De 1,4% a calculé l'économiste anglais John Muellbauer, l'an dernier, qui a sérieusement proposé ce QE populaire à la BCE.

La BCE a étudié la question et s'est finalement convaincue que la distribution d'euros n'était pas son job, mais celui de l'Etat. De fait, explique le Figaro sur une pleine page aujourd'hui, QE bancaire ou QE populaire, l'effet attendu est le même: un peu de croissance, une baisse de la valeur de l'euro face aux autres monnaies, des emprunts et des dettes moins chères, mais aussi pour les rentiers, des bas de laine qui rapportent moins, et ce propos de Soros rapporté par le Figaro: "Mon principal souci est que le QE va encore élargir l'écart entre les riches et les pauvres".

Foin donc de frugalité - n'en déplaise aux Verts - et de Carême - n'en déplaise aux jeunes musulmans qui sont solidaires des chrétiens - la machine économique doit redémarrer pour donner du boulot aux gens. Consommez donc braves gens, consommez!

Les commentaires sont fermés.