Les marques, nouveaux médias?

world tempus.jpgClic, clic, clic, d'un lien à un autre, je tombe sur un article recommandé par la reine Myret paru le 7 juin dans Worldtempus "official website of famous brands". Intructif tour d'horizon par Louis Nardin des horlogers qui investissent l'édition et le web pour s'y tailler des news à leur image.

De la com sous le masque de l'information. Rien de bien nouveau, il y a belle lurette que Coop et Migros et bien d'autres ont leur propres journaux. Papier glacé, papier journal, web tv, qu'importe l'emballage, la stratégie, l'intention est la même. Tout comme le résultat. Pour l'info, la vraie, la crédible, rien ne vaut le regard d'un tiers indépendant et l'acceptation de la critique, de l'égratignure.

La critique est à la base même du processus d’authentification, dit Hugues Jeannerat, doctorant en économie territoriale à l’Université de Neuchâtel, et auteur d’une thèse sur la construction de l’authenticité dans l’horlogerie, que cite Louis Nardin: «Toutes les marques courent après une légitimité qu’elles veulent la plus forte et incontestable. Cependant, les seuls à pouvoir leur accorder ce bénéfice sont des journalistes, blogueurs et autres connaisseurs respectés et acceptés d’abord par le public mais aussi par les marques. Vouloir éviter leurs avis conduit à l’échec et au discrédit.»

Sur le net, c'est plus difficile encore d'imposer sa marque. Le contrôle de l'information par l'émetteur est illusoire. Il faut se mouiller, remonter le courant, soigner ses alliés.

«Dans le luxe, les blogueurs se sont rapidement imposés comme des acteurs de poids, note Gachoucha Kretz, responsable de l’International master in luxury business à l’ISC Paris. La forte audience et l’impact de certains d’entre eux ont en effet amené, voire obligé, les marques à considérer sous un autre angle leur façon d’aborder leur communication sur le web.»

Mais là encore la crédibilité n'est pas acquise. Elle implique que les acteurs de ce jeu de miroirs déclare leurs liens d'intérêt.

Les commentaires sont fermés.