Sus au Leviathan!

fisc hydres.jpgImpossible de tout lire. Heureusement. Heureusement aussi le web offre de formidables moyens de rattrapage. François Brutsch fait partie de ces internautes qui signalent les bons articles qu'ils lisent sur le net. Il utilise à cette fin Google Reader. Hier, il signalait un dossier publié le 17 mars par The Economist. Le magazine repart en guerre contre l'Etat, le Leviathan moderne, un monstre marin qui ne cesse de croître. Le site Contrepoint en a traduit une partie.  On y lit la vulgate libérale classique.

Pour faire maigrir l'Etat, il faut déléguer davantage de tâches aux associations et au secteur privé - le magazine cite l'action d'une ministre chinoise... - et "attaquer les avantages qui affluent vers les classes moyennes et les personnes âgées..." Simple non?

etats gros 1870 2009.gifA noter que The Economist produit un tableau sur le poids relatifs du secteur public par rapport au PNB - un indicateur qui additionne notamment les accidents de voiture comme une création de valeur...  -

On y lit que la Suisse figurait dans le peloton de tête des pays étatistes au XIXe siècle et dans le peloton de queue à la fin du XXe. De quoi réjouir les libéraux. [cliquer sur le tableau pour l'agrandir. L'image a paru, il y a quelques annnée, en Une de La "Weltwoche".]

Commentaires

  • Il y a longtemps que notre ex-camarade Brutch n'a conservé de la gauche que l'apparente respectabilité pour le reste et bien c'est un neo-lib pur fruit adepte du New Public Management, de la guerre civilisationnelle contre l'Irak, de la vulgate blairienne (oui le type qui avait menti sur l'existence d'armes chimiques, le même). une gauche décomplexée avec l'argent comme dirait Sarko. je ne parle pas des prétentions intellectuelles du bonhomme.

Les commentaires sont fermés.