DSK et la course des maires de Genève

dsk presse 2.jpgDécidément , Strauss-Kahn s'immisce partout. Même dans la course des maires de Genève à Marseille. Hier à 15h59, Pierre Maudet signale sur Facebook: "Suis à Marseille dans le cadre du voyage annuel de l'Association des Communes Genevoises. Sors de l'Hôtel Sofitel de Marseile... réputé pour sa vue imprenable sur le Vieux Port !" Trois minutes après, ce premier commentaire: "Sofitel... ses femmes de chambres :-)"...

Pas une conversation en ville sans que l'un ou l'autre n'échafaude une hypothèse pour donner un fond de rationnalité à un acte qui ne l'est pas. Celle de l'acte manqué, construite notamment par le psychanalyste Serge Hefez (ici et , reprise dans son blog par Béatrice Deslarzes sous le titre "DSK et Antigone"),  fait débat chez les psy et de leurs fans.

Ainsi donc DSK, dans une sorte d'autodestruction, de suicide identitaire par rapport au personnage publique qu'ne supporterait plus, n'aurait pas pu résister à la pulsion, alors qu'il aurait dû parfaitement savoir les conséquences éventuelles d'un tel acte aux Etats-Unis. Why not! Je n'arrive pas pour ma part à m'enlever l'idée du traquenard de la tête ou celle d'une relation d'abord consentante qui a viré vinaigre.

Manqué ou pas l'acte a des conséquences cataclysmiques pour son auteur - un mâle forcément, on n'imagine pas une femme à la place de DSK ni dans l'acte ni dans la réaction juridico-médiatique. Personnelle évidemment, professionnelle, politique. C'est fou de voir combien la politique exige des saints, des hommes sans taches ou qui ont eu la chance d'échapper à la dénonciation de leur(s) victime(s), dont le degré de consentement restera un mystère psychanalytique.

 

Commentaires

  • "Je n'arrive pas pour ma part à m'enlever l'idée du traquenard de la tête ou celle d'une relation d'abord consentante qui a viré vinaigre."

    Bienvenue au club des théoriciens du complot ou "conspirationnistes". Comme membres de ce club, vous devriez vous pencher plus sérieusement sur certains événements récents ou plus anciens... vous y gagneriez en crédibilité.

  • @tous,

    Je n'ai aucun doute sur le fait, que la femme de ménage connaissait en tous les cas fort bien, la stature de son client, et qu'elle n'était pas seule à monter un tel scénario. Voyons, comment peut-elle prétendre ne pas connaître la position VIP du client d'un hôtel cinq étoiles avec une suite à $3,000.- dollars par jour, puisqu'elle savait travailler sur un étage VIP....elle a peut-être montée cette affaire avec son prétendu-frère?? Tout est possible pour de l'argent aux USA, c'est comme ça !
    Il y a peut-être eue un rapport..., mais un total désacord sur le tarif....elle a ensuite appellée au secours pour l'intimider....!!Et puis comment se fait-il qu'un prochain candidat aux élections présidentielles n'est pas sur ses gardes, à un tel point, quand même...., je pense que cela fera le scénario d'un éventuel prochain film sur les écrans...!!
    Vous verrez DSK sera innocenter, car coupable ou non, c'est le dollar qui prime aux USA. Il y aura une médiation, ensuite la femme de ménage et ses avocats fixeront leur prix...mais elle aura réussie à briser la carrière d'une personnalité mondiale. Rien à faire pour moi, il y a un "hic" quelque part...!DSK pourra même se présenter ensuite aux élections dans une année... s'il prouve son innoncence.

    Esmé

  • Cela me rappelle une histoire un peu ancienne dont dont certains se rappellent encore. Dans une petite ville du Moyen-Orient, un jeune marié qui n'avait encore consommé son mariage apprend que sa femme est enceinte.Il s'étonne mais celle-ci lui avoue qu'un être surnaturel qui passait par là est en réalité le père de cet enfant à naître. Elle lui explique qu'il est le fils de Dieu mais qu'il devra l'élever, payer son apprentissage et surtout ne jamais poser de questions ni en parler à qui que ce soit. Le mari s'est probablement rendu à l'évidence que la fable valait mieux que de passer pour un cocu.

    DSK c'est un peu la Vierge Marie. Faire prendre à l'humanité entière des vessies pour des lanternes il sait faire. Et en en matière de petit Jésus, il s'y connait aussi.

  • C'est amusant Anastase de vous lire sur ce sujet, parce que si ce que l'on raconte sur votre identité réelle est vrai, vous avez un peu la même réputation que DSK, en matière de séduction de jeunes assistantes et autres gaudrioles. Vous n'êtes d'ailleurs pas seul dans le cas à Genève, entre un ex-directeur de chaîne, un ex-journaliste gastronomique, une journaliste amatrice de jeunes stagiaires, une responsable de média dévorant les jeunes journalistes de son sexe dit faible (et pan pour les féministes, si même les lesbiennes s'y mettent)...
    Bref, à Genève, une part non négligeable des personnes disposant d'un pouvoir, petit ou grand, a pour habitude d'en user sexuellement. Comme partout dans le monde au demeurant. Cela n'en fait pas forcément des violeurs et des violeuses.

Les commentaires sont fermés.