Mairie de Genève: comme le temps passe

sondage salerno mauder.jpgQui gagnera l'élection à la Mairie de Genève? Le sondage mis en ligne  ce matin sur le site de la Tribune donne Pierre Maudet gagnant. Largement derrière Sandrine Salerno, maire tournante de Genève jusqu'au 31 mai prochain. Qui était sorti en tête il y a quatre ans... Vous hésitez?  Non, c'est facile...

C'était évidemment Manuel Tornare. Le professeur de philosophie - l'enseigne-t-on encore ou la discipline disparaît-elle des écoles genevoises comme la couture et les travaux manuels? - ira-t-il se perdre à Berne parmi les deux cents élus du Conseil national?

Manuel Tornare rêvait d'un destin plus prestigieux, il rêvait d'être conseiller d'Etat. Il en rêve peut-être toujours un peu. L'élection lui est passée sous le nez pour cause de parité des sexes. Un choix qui a coûté un siège au Parti socialiste. Il n'est plus représenté au gouvernement que par Charles Beer. Un chox qui a profité à Michèle Künzler. Mais, dix-huit mois après son élection, la Verte est toujours transparente au sein du collège gouvernemental.

genève résultats mairies 2007.jpggenève résultats mairies 2003.jpgUn petit tour sur le site du Service des votations et élections nous rappellent les scores des autres élus en 2007 et en 2003 [cliquer sur les vignettes pour les agrandir]. Et c'est là qu'on mesure le temps qui passe. Et les destins contrastés des candidats à la Mairie de la deuxième ville du pays.

L'occasion d'interpeller Sami Kanaan de passage à la rédaction de la Tribune:

- Faudra-t-il attendre une crise économique comparable à celle des années 30 pour que la commune de Genève fusionne avec les villes de la couronne urbaine, comme ce fut justement le cas à l'époque de la fusion, forcée par les caisses vides, des communes de Plainpalais, Eaux-Vives, Cité et Petit-Saconnex?

- J'espère que nous devrons pas attendre cette perspective, a répondu prudemment le futur ministre des parcs et jardins de la ville*, pour qui le projet ne figure pas au rang des priorités.

* Pour autant queSami Kanaan soit élu évidemment, ce qui semble dans l'ordre du possible, pour ne pas dire de l'évidence, et qu'il reprenne le dicastère de Manuel Tornare dont le titre entier est Département de la cohésion sociale, de la jeunesse et des sports, à moins qu'il ne préfère relever le défi de la Culture. On voit mal la Gauche très majoritaire à l'Exécutif abandonner ce département au radical Maudet. Mais tout est possible.

 

Commentaires

  • Par deux fois j'ai voulu participer au sondage et je ne comprends pas pourquoi Mme Salerno-Somaruga sort du tirage systématiquement, alors que j'ai voté pour M. Maudet. Donc, je vous signale que ce sondage sera faux et j'en parlerai autour de moi.

    Merci d'en tenir compte et de faire en sorte d'annuler ce sondage car il y a véritablement un problème informatique.

    M. Maudet est bien mieux que cette dame, nous ferons tout pour qu'il passe.

    Bien à vous,

  • Sécurité, Salerno a tout faux!

    Les camérats de surveillances ont permits, n'en déplaise à Salerno, d'arrêter très rapidement les agresseur du jeune homme à Noisy le Sec!

    Ils se sont dit très étonnés de la rapidité avec laquelle la police les avait identifiés!

    Et oui les camérats de surveillances sont aujourd'hui indispensables!

    La gauche doit revoir sa copie en matière de sécurité, ou plutôt en matière de délinquance et d'insécurité!

    C'est très urgent!

  • Nous ne voulons plus de la gauche à Ville de Genève, écoutez la rue et le café du commerce. Trop longtemps qu'elle est présente en Ville de Genève. Nous désirons fermement le changement. Vous faites n'importe quoi pour vous accrocher au pouvoir et à vous lire vous vous enfoncez encore plus. En lisant votre fascicule votre programme politique est vide. De plus, vous avez dépensé trop d'argent à nos frais pour le sortir. Vous dépensez toujours de l'argent sans compter. Au revoir la gauche!

  • Nous ne voulons plus de la gauche à Ville de Genève, écoutez la rue et le café du commerce. Trop longtemps qu'elle est présente en Ville de Genève. Nous désirons fermement le changement. Vous faites n'importe quoi pour vous accrocher au pouvoir et à vous lire vous vous enfoncez encore plus. En lisant votre fascicule votre programme politique est vide. De plus, vous avez dépensé trop d'argent à nos frais pour le sortir. Vous dépensez toujours de l'argent sans compter. Au revoir la gauche!

  • Vous rêvez, il est vrai que l'0n se demande pourquoi Mme Salerno-Somaruga se trouve toujours en tête de liste. Il y a de la corruption dans l'air et nous demanderons des vérifications sérieuses, moi aussi j'en parlerai autour de moi. Nous le rappelons plus 20 ans de gauche au pouvoir à la Ville de Genève, il est temps que cela change. Cette dame n'a pas la carrure et décidément trop incompétente. Nous serons vigilants pour connaître les vrais chiffres.

Les commentaires sont fermés.