J'essaie Paper.li

rotative paperli.jpgpaper.li sabbatini.jpgPaper.li c'est une jeune pousse romande en passe de conquérir le monde, me rappelle mon confrère Luca Sabbatini cette semaine dans la Tribune [cliquez sur la vignette de droite]. Paper.li s'est fait remarquer à Paris au Salon Le Web. C'est une tentative de marier les bons plans que vous avez sélectionné sur Twitter ou sur Facebook et de leur donner une allure de magazine sur le Web. Je ne suis pas renversé par mon premier essai. Peut-être que mes abonnements sur Twitter son trop ecclectique.

En butinant un peu, je tombe sur un bon papier dans La Social News Room de Benoît Raphaël qui est sur le web comme chez lui. Pour qui voudrait comprendre l'histoire récente des aggrégateurs et aux astuces pour mieux découper et coudre la toile à sa façon, bref comme l'écrit joliment Benoît Raphaël pour marier "la proximité et la personnalisation de l’info :  deux graals des médias qui obsèdent les éditeurs depuis longtemps".

Dans le genre aggrégateur et je fais ma page moi-même, j'ai essayé i-Google, Wikio, Netvibes et Pearltree, mais je n'arrive pas à rester fidèle à l'un ou à l'autre, faute d'y consacrer le temps nécessaire sans doute pour bien maîtriser ces petites merveilles de la haute couture web qui nous offrent les outils pour sortir du prêt à porter.

paper.li mabut.jpg

Commentaires

  • Bon Pearltree c'est vraiment plus sophistiqué, pour un autre usage. Pour les autres, d'accord avec ta réticence.

    Il y a vraiment deux fonctions, même si elles se recoupent: faciliter la lecture (ou au moins le survol!) d'un grand nombre de sources, qui me paraît l'essentiel, et partager, publier ses découvertes, ce qui est sympa mais quand même plus accessoire.

    Pour ma part je trouve que Google Reader fait ça idéalement: j'ai plus d'une centaine de flux (rangés en dossiers thématiques) que je peux lire commodément sur le portable (Android, mais même un iPhone doit pouvoir le faire) à mes moments perdus, et partager avec des lecteurs éventuels: soit qu'ils lisent ma sélection à http://goo.gl/yIls , soit qu'ils s'abonnent au flux de cette sélection, soit qu'ils y accèdent sur mon blog (pour le moment grâce à un widget Netvibes, soit encore que je l'envoie directement par mail, comme je le fais occasionnellement avec toi). Et sous Chrome j'ai un bookmarklet qui me permet d'ajouter d'un clic à ma sélection Reader toute page que je suis en train de lire...

  • le problème mon pauvre François, c'est que malgré tous ces gadgets électroniques, votre pensée demeure un infâme prêt-à penser-neo-lib enrobé d'une pseudo éthique de gauche. Visiblement les flux RSS ne vous ont pas guéri de votre myopie politique sur l'Irak, l'Iran, le terrorisme et l'Âfghanistan et je ne parle pas de l'économie en général. Il est vrai que depuis quelques mois vous avez mis la sourdine sur la mission civilisatrice état-unienne destinée à apporter l'héritage des Lumières à ces peuplades rétives qui bouffent du curé et du gay.

Les commentaires sont fermés.