L'Allemagne (et la Suisse) victime de la bombe D

vieux marionnettes.jpgOn connaît la bombe A, la bombe B et la bombe C. Toutes trois ont été employées par les hommes. A des échelles différentes, mais avec les conséquences que l'on sait.

La bombe D échappe largement à l'emprise des humains encore que nous en soyons tous ou presque les agents propagateurs. Elle détermine davantage le cours des nations que les trois premières citées. D pour démographie bien sûr. A son évocation, on pense à la Chine, à l'Inde êt à leur milliard et quelques centaines de millions d'habitants.

Le site internet de General Electric (ge.com, rien à voir avec ge.ch), que je découvre au détour d'un gazouillis twittérien, en donne une illustration saisissante pour l'Europe, le Japon et les USA de 1950 à 2050. Toute chose égale par ailleurs, la bombe D promet à la France et aux USA un meilleur avenir qu'à l'Allemagne et au Japon - sans doute à la Suisse aussi. Ces pays-ci ont quelques soucis de vieillissement accélérés et de dépopulation à se faire, à moins que les migrants ne compensent la dénatalité annoncée.

 

En 2050, l'Allemagne sera passée de 82 millions d'habitants actuellement à 71 millions tandis que la France augmentera de 59 à 68 millions d'habitants. L'évolution du Japon sera pire encore que celle de l'Allemagne. Ce qui est très parlant c'est de confronter ces pyramides des âges estimées à celles d'aujourd'hui et à celles des années 50.

La bombe D, je vous disais. Elle éclate lentement, mais on ne peut guère y échapper.

Ces projections que l'on peut suivre année après années sont fondées sur les estimations de l'ONU 2008.
démographie allemagne vs france 2050.png

démographie allemagne vs france 2000.png
démographie allemagne vs france 1950.png

Commentaires

  • Merci pour ces prévisions intéressantes. Il y a une chose qu'on oublie de mentionner, c'est que dans le même temps, la démographie va exploser dans de nombreuses régions, entre autres en Afrique. L'humanité frisera les 10 milliards d'âmes en 2050. (pour l'instant, nous approchons à grands pas des 7 milliards, que nous devrions atteindre d'ici 2 ans environ)

    Ces nouveaux milliards d'être humains peineront à se nourrir et à nourrir leurs familles. On entrevoit donc une solution pour les problèmes européens: l'assouplissement des conditions d'immigration. Car un problème qu'on occulte également quand on parle de cette bombe démographique, c'est qu'on se dirige vers la pénurie de personnel. Une population active qui ne représente plus la majorité de la population ne peut pas occuper tous les postes à disposition. Cette pénurie, il faudra bien la compenser d'une manière ou d'une autre. L'augmentation de l'âge de la retraite peut être une solution, mais pourquoi pas laisser plus d'étranger extra-européens venir vivre et travailler chez nous ? Pourquoi forcer les Européens à travailler jusqu'à la mort alors que le monde crie famine ?

  • Ce que j'adore chez vous c'est votre délicieusement prévisible. On dirait presque que vous avez une ligne directe avec Castegondolfo. Car le message subliminal est bien entendu que la natalité déclinante est due au déclin de la famille, à la contraception, à l'égoisme des jeunes couples. Descendance et transcendance sont les deux mamelles du crédo catholiques. Oyé Oyé vous qui croyez à l'omniscience de la chère église catholique forniquez comme des démons pour éviter d'être envahis par un milliards de mécréants qui pensent qu'à acheter des Rolex.

  • tiens anastase langaney que faites-vous ici ? je vous croyais en vacances à la cafeteria de l'universite.

Les commentaires sont fermés.