Le journal de demain sera...

livrel bonnier.jpg... interactif donc sans papier (en attendant sa dématérialisation complète via des impulsions cérébrales). Mais un bon journal ne sera sans doute pas fait sans journaliste. La profusion d'information rend utile et même nécessaire le métier qui consiste à sélectionner l'information pertinente, à la vérifier lorsqu'elle est sujette à caution - ce qui est le cas de la plupart des informations - à la mettre en forme, à l'enrichir, etc.

Je suis retombé en faisant de l'ordre sur une courriel vieux de deux ans rédigé par un ancien cadre de l'Etat, longtemps expert dans les outils collaboratifs informatiques et l'acquisition des connaissances, mais un peu désabusé par la lourdeur de l'appareil administratif. Il m'écrivait ne pas trop croire aux blogs et mettait en revanche beaucoup d'espoir dans les moteurs de recherche intelligents capables de renseigner les gens confrontés soudain à une question existentielle du genre: quel est le meilleur traitement actuel du cancer du sein?

Il avait trouvé alors sur le site de la RSR davantage d'informations pertinentes, m'écrivait-il que sur le net via Google, qui lui avait fourni des milliers de pages, une profusion suspecte.

Deux ans plus tard, les moteurs de recherche intelligents ne sont toujours pas à l'oeuvre, ni à la RSR ni à la Tribune ni à l'Etat de Genève ni via Google ou Bing, encore qu'on nous les promet pour bientôt. Les blogs de la Tribune affiche un bilan honorable sans être encore parvenus à devenir le forum indispensable des Genevois qu'ils ambitionnent d'être.

Les blogs de la Tribune ne sont pas non plus - à quelques rares exceptions - des journaux intimes comme L'Hebdo double de cette semaine définit les blogs (parmi les nouveaux mots en vogue qui ont fleurit dans notre vocabulaire de cette première décennie du XXIe siècle), ils sont

Tout ça pour introduire ça! ça c'est une vidéo de ce qui pourrait être le journal de demain sur plan technique du moins. A voir à partir de la troisième minute (avant c'est un peu blabla). Une première expérience de journel (journal électronique) aura lieu en 2010 en Suisse (lire l'article de la Tribune ici et le blog de Tabletkorner là). je me réjouis.

A noter que le premier journal électronique était salué à Genève par la Tribune en 1999 déjà!

 

Mag+ from Bonnier on Vimeo.

 

 

 

Commentaires

  • Le journal de demain, comme celui d'hier et d'aujourd'hui fini toujours, chez moi, dans la caisse de mon chat Paquito, qui aime ça!

    OUI OUI OUI Il aime faire ses crottes et ses pipis sur les tronches de nos élus et des stars de toutes sortes, et en plus ça ne me coûte rien. Selement un peu d'effort pour couper le papier, mais par rapport à ma satisfaction c'est rien!

    Alors merci pas trop vite le journal sans papier!

  • Technique: peut-on exporter son blog TDG en entier sur son propre ordinateur pour obtenir tous les textes d'un coup? Merci de votre réponse. Pardon, je ne trouve plus votre blog dédié aux questions techniques....

Les commentaires sont fermés.