Les Genevois se fichent-il du projet d'agglo?

A part celle de Confignon qui a délégué son conseil administratif in corpore, très peu de communes genevoises ont envoyé des élus au séminaire mobilité organisé par le projet d'agglo franco-valdo-genevois ce jour à ... Saint-Cergue (VD). J'ai repéré le maire de Russin et président des TPG Patrice Plojoux qui est venu en voiture, la maire de Céligny Marie-Béatrice Meriboute, la maire de Satigny Martine Roset, également venue en voiture. On m'a signalé des élus de Choulex, de Puplinge. Mais aucun représentant de la Ville de Genève (comme d'habitude) ni des grandes communes.

Côté société civile, les Genevois se comptent sur les doigts de trois ou quatre mains. A noter la présence d'Alain Rouiller secrétaire de l'ATE qui a emprunté les transports publics. Il est parti de Bernex à 7h40 et est arrivé à 9h26 avec le train Nyon St-Cergue Morex mis gratuitement à la disposition des participants. Les autorités de Confignon sont venues en voiture Elles sont arrivées à l'heure en partant à 8h45. Les autorités de Puplinge sont venus en train depuis Cornavin où elles ont garé leur voiture....

Les Français sont assez nombreux et les Vaudois qui sont chez eux.

On lira ci-dessous quelques billets consacrés à l'événement.

NB: Tous les autres billets relatifs au séminaire du 5 novembre 2009 à Saint-Cergue sont lisibles en cliquant sur leur titre ci-dessous

PS: Tous les documents de la journée sont accessibles ici

Commentaires

  • Je suis pour un rapprochement ge-vd, mais à aucun moment, je n'accepterais sans rien faire une fusion avec les fr.

    Ils ne sont pas d'ici, n'ont rien à voir avec nous, exclut de chez exclut de vouloir faire quoi que ce soit qvec eux.

    Ceva, projet agglo etc, mais stop, on n'en veut pas, vous pigez pas, on en veut pas, tout cette aberration de cesser, le refus du ceva et l'élection de maître Stauffer sera un signe extrement fort du ras le bol général du fait de nous pourrir la vie genevoise au quotidien.

    Stop à l'invasion, votez pour stauffer, contre le ceva.

  • Faire de Genève une tête de pont pour l'arc lémanique me séduit beaucoup plus que le projet d'agglomération, qui n'apporte pas grand'chose à la population genevoise. Seuls des intérêts écologiques et économiques particuliers semblent jouer en faveur de ce projet. A voir comment Genève s'est développée depuis l'ère Lamprecht, je suis de plus en plus persuadé que l'avenir du résident se jouera en Romandie, car c'est là qu'il aura plus de chance de trouver un emploi, au vu de la position des chefs d'entreprise concernant l'embauche de personnel.

    En l'état, nous n'avons aucune raison de plomber davantage les comptes de notre république provinciale sans avoir la garantie d'avoir un "minimum de retour sur investissement".

    Un certain nombre de questions très pertinentes, mais laissées sans réponse, au sujet du développement des communes genevoises autour du CEVA m'a d'ailleurs incité à refuser le financement complémentaire demandé pour le CEVA.

  • Merci de rompre une lance pour Confignon, ma commune......

  • Merci de rompre une lance pour Confignon, ma commune......

  • JFM...il faut pas tout mélanger..... les genevois ne se fichent pas du CEVA, mais ils se fichent complètement des desiderata des bleds périphériques qui veulent bloquer le développement de la Cité, car ils ne profitent pas directement de l'aventure CEVA...pas de vente juteuses de terrain agricole en vue ...pas de projet de développement de logements non plus... et non...le CEVA servira à désengorger le trafic urbain...pas à désenclaver des communes périphériques déjà desservit par des bus TPG, et au demeurant ne regroupant pas un bassin d'habitants important !!!

  • OH-OH.....JFM.....NOUVEAU BUG DE LA PLATEFORME TDG....!!!!


    AHAHAHAHAHA.....!!

  • Je me souviens d'un commentaire de Christiane Favre (ancienne députée et ancienne Maire de Perly) se plaignant que les communes Genevoises ne sont pas aussi impliquées dans le PACA de Saint Julien Plaine de l'Aire. Elle était pourtant invitée comme tous les élus des communes et les députés. Mais il ne me semble effectivement pas l'avoir vue aux tables rondes.

    Coté Français, on commence à se demander si on est pas en train de se foutre de nous. On nous fait travailler au Projet d'Agglo pour que le canton obtienne des financements de Berne... mais les Genevois n'ont pas l'air plus impliqués que cela dans le projet d'agglo.. et certains disent en campagne électorale le contraire de ce qu'ils disent dans les réunions d'agglo. Ils prétendent que Genève pourra continuer à ne pas construire suffisament de logements, ils continuent d'affirmer que tous les emplois doivent être créés exclusivement à Genève, ils ignorent toujours le mur dans lequel nous avançons ensemble à grande vitesse.

    Il est effectivement temps que les élus des communes Genevoises s'impliquent un peu plus sérieusement.. plutôt que de s'opposer à toute construction de logement pour la jeunsse Genevoise contrainte à l'exile.

    Cordialement,

    Antoine Vielliard

  • Personnellement je me demande ce qui motive la croisade de monsieur Mabut contre le CEVA. Est-ce un vrai soucis lié à l'efficacité des transports publics ou une forme de réaction épidermique dont on trouve la cause dans une conception très XXème siècle de la mobilité. La bagnole est un instrument de liberté, j'ai droit à la mobilité individuelle comme à mon AVS, je veux plus de ruban routier, plus de places de parcs, plus de ponts, plus de tunnels pour que moi JFM ne me retrouve pas dans un embouteillage avec des frontaliers, que je puisse assouvir ma soif d'individualisme légitime. Au final je préfère passer 1h30 dans ma bagnole entre Bardonnex et le quartier des rois, plutôt que de prendre un bus, un vélo électrique voire un scooter pour me déplacer. eh oui la bagnole c'est mon royaume, mon statut, mon DROIT!!! Votre génération n'a encore rien compris des changements qui s'annoncent comme ces personnages de bande dessinée qui pédalent dans le vide avaant la chute finale.

    Quant à Monsieur Anticeva et ses relents xénophobes, il peut aussi se déplacer en tracteur pourris comme son maître.

  • L'insulte ne vous grandit cher Anastase. Sachez que je circule aussi à vélo électrique. Je suis, comme vous le savez, si vous lisez attentivement mes billets et le blog metropolegeneve, favorable à un tracé ferroviaire à 200km/h reliant à terme Grenoble à Zurich (et Bâles). Sur le plan local, une voie entre Annemasse et Cointrin via une traversée du lac (dans un tube immergé, parallèle à un tube autoroutier) représente la meilleure solution du point de vue de l'exploitation (pas de rebroussements à Annemasse et à Cornavin pour atteindre Cointrin, mais aussi la Zimeysa, ce qu'imposera le CEVA). Passage par Cornavin pour remonter vers la Suisse, soit par la voie du lac (RER) soit par une deuxième ligne le long de l'autoroute (grandes lignes à 200 km/h) en direction d'Yverdon, Payerne (deuxième aéroport de Genève), Berne etc. Voilà pourquoi je pense que le CEVA est un projet du XIXe siècle. Quant au barreau sud, je vous rappelle qu'il est suggéré par un bureau d'architectes (dont un membre est président de Patrimoine Suisse) dans le cadre d'un connexion tangentiel des trams qui fait tellement défaut au projet d'agglo actuel et qui relierait Saint-Julien (et tout le pied du Salève) à Bernex, Satigny et Saint Geny (et donc Gex, Divonne et Nyon). Merci de tenir compte à l'avenir de cet avis dans vos contributions au débat sur le CEVA.

  • OUI AU CEVA POUR QUE GENEVE AVANCE!
    Mais JFM comment pouvez-vous mettre sur un pied d'égalité de vagues
    idées et un projet planifié, financé, analysé sous toutes les coutures, approuvé à 4 reprises par le Grand Conseil, dont le foncier est réservé, et prêt à démarrer l'année prochaine?
    Vous ressassez votre idée du 19e siècle et nous parlant de croquis esquissés sur un document googleEarth qui n'ont pas de chance de se réaliser avant le 22ème siècle. Oppositions, référendums, lobbying, financement, réserve foncière, volonté politique, etc., cela vous dit quelque chose?
    Le CEVA est un projet d'aujourd'hui pour demain, nous risquons l'asphyxie si nous ne réalisons pas MAINTENANT cette infrastructure.
    On peut passer des siècles à discuter d'autres projets, d'idées farfelues ou visionnaires mais cela n'empêche pas que si l'on ne réalise rien, on n'avance pas.

    VOTONS OUI AU CEVA le 29 NOVEMBRE pour que GENEVE AVANCE!

  • C'est comme la croissance, plus on croit, plus on va dans le mur.

    Il faut prendre le problème dans l'autre sens (d'ailleur il a été évoqué recement), il faut stopper la croissance et uniquement maintenir, voir diminuer le nombre de gens à genève, nous n'avons pas besoin de plus...

    Donc plutôt que de perdre des millards dans un projet inutile, il faut limiter la croissance (heureusment la crise est la) et les problèmes de circulation diminueront.

    C'est comme la surpopulation mondial, plus on sera, plus on détruira, plus on s'auto détruira.

    Un jour, le control des naissances sera mondial vous verrez, il n'y aura pas d'autre choix.

    A notre petite échelle, il faut réduire le nombre de frontalier, c'est l'unique solution, le ceva ne résoudra rien!

  • @Antoinette, les genevois n'en veulent pas de ce projet d'agglo, tu commence à l'enregistrer.

    On va certainement se rapprocher de vd, faire une romandie forte mais la france n'est pas inclut dans nos projets.

    la france n'est pas la suisse et ne le sera jamais, il y aura toujours un mur entre nous!

  • @Juan....
    en fait je t'expliques ....
    JFM est contre le CEVA...un point c'est tout ! il avance toutes sortes de projets bis, solutions alternatives totalement farfelues..et pour cause : étant donné que l'objectif premier et ultime de JFM est de faire capoter par tous les moyens le CEVA, il utilisera la démagogie, la promesse d'un plan B (inexistant et impossible à réaliser, quand on voit le nombres de recours et d'oppositions qu'a soulevé l'actuel projet...)...
    Et JFM le sait très bien tout cela...Il projette d'engluer le projet pour les calandes grecques en agitant le miroir aux alouettes du projet bis dit "par le barreau sud"...pure chimère, et vraie mensonge !!!

    ausi, je suggère aux citoyens de bien se renseigner auprès des organismes officiels tels que les CFF, TPG ou SNCF et toutes les administrations cantonales, fédérales qui ont participé à l'élaboration du projet CEVA...
    C'est là que vous trouverez une information complète et totalement transparente...
    abe

  • N'en déplaise à Monsieur Mabut qui sent insulté dès que l'on conteste ses élucubrations ferrovières et soutteraines (swiss metro par exemple), le CEVA est un projet réaliste, loin d'être parfait certes mais qui a le mérite d'exister. Que propose-t-il? des lignes tracées d'un index paresseux sur des cartes Kummerly et Frey par quelques illuminés, et experts auto-proclamés du maillage des transports ? Soyons sérieux, votons tous pour le CEVA! Des dizaines d'ingénieurs, d'architectes y ont travaillé, ont élaboré des options ont déterminé des compromis. Alors n'en déplaise à Monsieur Mabut qui est sans doute très à l'aise à la lecture du cadastre de Bardonnex et du déclassement des terrains agricoles que son role est de commenter pas de donner son opinion sur des sujets qui le dépassent.

  • L'abandon du Swissmétro nous montre que notre pays n'avance pas mais recule. Ce fantastique projet verra le jour dans un autre pays (Japon ?) et, pendant ce temps, les partisants du "tortillard-du-siècle" qui ne servira à personne (sauf aux ingénieurs étatisés, aux architectes idoines et aux entrepreneurs étrangers qui se mettront du fric plein les poches) nous permettra de creuser encore plus la dette cantonale de 2. 3 ou 4 milliards une fois les travaux terminés, pour autant qu'ils commencent une fois. Il est temps d'abandonner ce projet stupide et coûteux. Votez NON au CEVA, il en va de la sécurité financière du Canton !

  • Je peux comprendre les interets et la prise de position de M. Mabut, car il habite ... Bardonnex.

    Tout comme M. Peter, de l'association anti-CEVA (auto-proclame "pour une meilleure mobilité franco-genevoise") qui habite... Champel.

    Mais si, si, ils parlent tout les deux dans l'interet general de la population genevoise.

  • j'habite ni à champel ni à bardonnex mais je suis contre à 100% ce projet de catégorie plus grande arnaque du siècle pour nous les genevois.

  • ouai...l'intérêt général des habitants de Bardonnex et Champel !!!

    mais les autres ...toud les autres...??? quedal !

  • toi anti-ceva..c'est pas que t'es un sransfuge du Stauff...un lobotomisé qui pense avec le f.!" :---ahhaahahahhahahah

  • derriere @anti-ceva se cache la meme personne que @technics666, @lenovo, @fuck, ... un triste bouffon qui se pretend parfois etre fonctionnaire de l'OMC, parfois residant sur Geneve, parfois sur VD, et parfois employe residant a Zuerich...

  • les frontaliers c'est comme le mariage où comment avoir des problèmes que nous n'aurions jamais eu sans le mariage.

    La solution n'est pas un ridicule projet à 2 millards, mais de supprimer en grande partie les frontaliers et interdire sous peine de sanction les frontaliers fr à venir en voiture.

    La france doit construire des p+ r et je suis d'accord que les tpg aille chercher la main d'oeuvre docile directement à la frontière.

    C'est l'unique solution :

    1 : diminuer le nombre de fr fr
    2 : augementer la cadence des bus sur les principales lignes depuis la frontière
    3 : sanctionner les fr fr venant en voiture à geneve sous peine d'être interdit de territoire

    Donc votez contre le ceva, il y a d'autre solution beaucoup moins couteuses.

  • Moi j'adooooore anti ceva... il me fait mourrir de rire et ça n'est pas facile le lundi!!!
    primo merci de rendre hommage aux auteurs que vous plagiez: "le mariage c'est résoudre à 2 des problèmes que l'on aurait jamais eu seul...!" P. Desproges.
    cité le ca vous écorchera la bouche mais il a été bien plus critique que vous à l'égard de ses concitoyens de français...

    secundo: "sanctionner les fr fr venant en voiture à geneve sous peine d'être interdit de territoire" c'est énorme, vous êtes un génie... vous venez à vous seul de nier le principe de liberté d'aller et venir... et d'égalité des individus: les uns peuvent circuler librement avec le moyens de locomotion de leur choix... les autres à pied, à vélo, à la nage ou en transport en commun jusqu'à ce que Mr Stauff et Mr Anticeva instaure l'apartheid en suisse...

    tertio: "Un jour, le control des naissances sera mondial vous verrez, il n'y aura pas d'autre choix." entièrement d'accord mais si à titre expérimental on pouvait commencer par vous...


    enfin: "mais à aucun moment, je n'accepterais sans rien faire une fusion avec les fr."... alors la vous excitez ma curiosité... qu'allez vous donc bien faire...? partir à Tripoli... on pourrait proposer un échange...?

  • Ta gueule le frouze!

  • ooooooooh! encore une illustration de la courtoisie et du sens du dialogue à la mode anticeva...
    Cher Monsieur, si vraiment vous souhaitez me faire fermer ma gueule, je peux, en toute bonté, vous proposer une solution... cessez d'écrire vos inepties nauséabondes...
    sur ce... ma gueule... vous salue bien!

  • Je n'ai aucune courtoisie envers des gens comme toi.

    Je continue à dire que le seul moyen d'arrêter le fléau fr fr, c'est d'en limiter leur nombre, y a pas d'autre solution.

    L'invasion a assez durée, nous allons sévir.

  • vous pourriez peut etre aussi me vouvoyer?!
    des gens comme moi c'est quoi exactement? nous avons été présentés? vous me connaissez? qu'entendez vous donc par là? et qu'est-ce donc que des gens comme vous? merci par avance de votre aimable réponse.

  • Je dois avoir à faire à un simplet...

    Tu veux m'avoir à l'usure mon salaud en jouant au con mais tu m'auras pas, je suis infatiguable et ma haine envers ton peuple est infinie.

  • je vais vous donner un gentil conseil... cessez d'insulter les quelques personnes qui prennent encore le temps d'échanger avec vous, de plus répondez simplement à mes questions, elles ne me semble ni stupides ni illégitimes, cela vous évitera de vous caricaturer vous-même et de finir par dire une grosse bétise susceptible de vous envoyer au Tribunal...

    allons allons cher Monsieur respirez un grand bol d'air frais, reprenez votre calme et répondez tout simplement histoire de faire avancer le débat...

    salutations amicales!

  • Matthieu, vous semblez être raisonable...Alors pourquoi perdez-vous votre temps à répondre à un mec qui quoi que vous disiez restera sur les position anti-Frontaliers prônées par Stauffer et ses diciples indiciplinés.
    La plus mauvaise pub pour Stauffer c'est des types comme anti-Ceva qui crient leur mal-être et appellent à l'aide sur les blogs, sorte de therapie moderne.
    Parceque vous le vallez bien...cher matthieu...ignorez les tapages d'anti-ceva.
    Bien à vous..;O)

  • Vous avez raison... mais que voulez-vous c'est vicéral... ceci étant je ne vous suis pas... les disciples de stauffer sont disciplinés... c'est bien cela qui m'effraie... eux iront voter comme un seul homme! c'est pour cela que je souhaite montrer la personnalité d'une personne comme anticeva pour que le citoyen genevois prenne conscience... et s'engage! pas encore un vote avec 30% de participation... je vous en supplie!

  • Pas de bol pour vous, je n'irais pas voter, je ne crois plus aux votations car tout est manipulé.

    Je n'appartiens à aucun parti, je me défoule virtuellement ici c'est tout.

  • Cher Matthieu,
    c'est vraiment déprimant, mais il y a des genevois qui apprécient cette haine de l'autre et voteront pour Stauffer.
    En donnant de l'imporance à Anti-Ceva, vous participez à faire gagner Stauufer.
    Mais libre à vous de faire comme il vous plaira...;O)

  • Oui alors l'anti capitaliste qui veut du ceva fait pour les fr ultra capitaliste car ils ne viennent ici que pour se faire plus de fric, tu es toujours aussi incohérent.

    Même si je n'irais pas voter, j'espère que le MCG fera un super score.

  • C'est la mondialisation que vous devriez combattre, cher anticeva.
    Il est vraiment étonnent que vous ne vous attaquiez pas aux patrons...car c'est eux qui choisissent leurs employés.
    Devenez militants d'extrême gauche et lutter contre les dommages de la mondialisation et là vous serez crédible dans votre rôle de ronchon.
    Le MCG attaque les frontaliers pour ne pas aborder le coeur du problème...normal ce sont les grosses fortunes qui ont fait le MCG.
    Exp: Jost

  • ça n'est pas très fair-play MUR!!!
    vous m'avez convaincu de laisser anticeva mariner dans sa haine en gardant le silence et vous n'arrivez pas vous même à vous contrôler!
    mais je comprends... c'est trop tentant...!
    bien à vous

  • Cherchez à comprendre pourquoi le MCG s'attaque aux frontaliers et pas au Patrons...?
    Personne n'a jamais réussi à répondre ...;O)

  • Effectivement, je suis anti frontalier, mais en tant que capitaliste dans l'âme, en tant que patron, il est logique d'employer de la main d'oeuvre bon marché et docile à souhait.

    Tout ceci est bien complexe.

    Alors même que je n'appartiens à aucun parti, étant capitaliste au dernier dégré, je devrais être pour les frontaliers qui vont dans le sens du patronat, mais je les supporte pas.

    Bref pas facile, je préférerais employer de la main d'oeuvre local mais on ne se refait pas.

  • sachez que je partage votre douleur...
    aie! j'ai craqué!

Les commentaires sont fermés.