Va-t-on interdire les feux du Premier Août ou les mettre sous filtre à particules?

transalp air.jpg"Brûler en plein air 50 kg de broussailles, sarments et autres déchets verts émet 1 kg de poussières fines (PM10). Cela suffit pour polluer 50 millions de mètres cubes d'air avec des poussières très nuisibles pour la santé qui contiennent de grandes quantités de substances cancérigènes telles que les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). "

Halte aux feux en plein air! C'est la dernière campagne de Robert Cramer qui relaie la croisade de Transalp Air. A quand l'interdiction des feux du Premier Août déjà très règlementés? Notamment que le bois doit être naturel et sec.

"La bonne solution consiste à privilégier leur acheminement vers des centres spécialisés, le broyage ou encore le compostage, explique l'ukase gouvernemental." A-t-on sérieusement dressé le bilan écolo de ces bruyants broyeurs et de ces transports routiers?

transalp air genève.jpg

Commentaires

  • Bonjour à toutes et à tous,

    Bonjour Jean-François,

    je pense qu'il faudrait interdire les barbecues aussi.

    :o)

    Bien à vous,

    Stéphane

  • Et en cas d'incendies de forets, ou là ce sont des tonnes de broussailles qui brulent d'un seul coup, il faudra pas oublier de déclencher l'alarme pour que la population descende aux abris anti-atomiques...

    C'est a se demander comment on a pu survivre avant l'apparition des verts.

Les commentaires sont fermés.