Les Jeunes socialistes suisses ne veulent plus de messe ni de culte sur la TSR. Qu'en pense le futur évêque de Genève?

tsr émissions religieuses neuchâtel.jpgJ'ai lu la nouvelle dans ce magazine familial que j'appelle encore l'Echo illustré. C'est l'agence APIC qui la signe: Les jeunes socialistes suisses veulent bouter hors du faisceau cathodique public les émissions religieuses catholiques et protestantes. Seuls, selon APIC, protestent les jeunes socialistes de Neuchâtel qui jugent la proposition bien peu orthodoxe à l'heure où toute la classe politique excipe de la liberté d'expression pour justifier le droit des musulmans de dresser des minarets. Comme les chrétiens dressent des clochers, les communes des beffrois, des éditeurs et des promoteurs immobiliers des tours. Dominer la ville? (photo TSR le service oecuménique du Jeûne fédéral 2009)

Bernard Litzler, le rédacteur en chef d'Echo magazine, qui s'apprête à succéder à André Kolly à la direction du comité du Centre catholique de Radio et Télévision (CCRT) qui produit les émissions religieuses sur la SSR sous les labels "Dieu sait quoi" et  "Faut pas croire", va donc se retrouver confronté à une tâche récurrente, celle de défendre la diffusion de la Bonne Nouvelle sur les ondes de la SSR.  Sans doute aura-t-il besoin de la voix d'un évêque genevois qu'il appelle de ses voeux dans son édito de la semaine passée.

 

Depuis que les Eglises genevoises ont cédé Radio Cité à Mme de Witt, où trône certes le très catholique Pascal D., et que temples et églises ne séduisent plus que quelques pour cent de la population, il importe sans doute de conserver ce canal.

A quoi bon des clochers, si les nefs sont vides!

Commentaires

  • A Carouge, l'Eglise est toujours pleine.

  • Chez nous aussi!

  • "A Carouge, l'Eglise est toujours pleine."

    Combien de têtes aux cheveux absents, blancs ou ... mauves ??

    Je plaisante Bertrand, tant mieux pour vous si votre église est toujours pleine.

    Personnellement, je n'ose plus fréquenter les petites paroisses (protestantes) de peur qu'en tant qu'unique non retraité, on me saute dessus à la sortie pour me proposer d'entrer au conseil de paroisse.... Du coup, je vais à St-Pierre et je me perds dans la foule, ce qui me convient très bien.... En plus les sermons sont presque toujours de grande qualité !

  • Les jeunes socio-cocos fréquentent-ils les milieux athées ou les franc-macs ?
    Ces crétins n'ont rien de mieux à faire. Ils sont sur les traces de leurs aînés de la gauche caviar.
    Pourquoi ne s’occupent-ils pas s'occuper des masses laborieuses, ces oubliés de la société actuelle ?
    Il est vrai que taper sur les chrétiens en général est de bonne guerre et ne mange pas de pain.

  • Si c'est là sa relève, il est à craindre que le parti socialiste aura disparu avant que les jeunes aient le temps de mûrir assez pour cesser ces enfantillages. Si c'est de l'athéisme, c'est de l'athéisme intégriste, qui ne vaut pas mieux que tous les autres intégrismes. Ils font penser à ces parents australiens qui voulaient bannir toute allusion à Noël des écoles publiques. J'atteste que l'on peut être athée et fêter joyeusement Noël (et d'autres fêtes chrétiennes) en famille: ces réjouissances puisent dans une mythologie qui fait partie de note histoire et de notre culture et peuvent être considérées comme telles sans que cela n'insulte ni notre intelligence ni les croyants, pour qui elles ont un sens plus essentiel.
    Il est par ailleurs assez cocasse que cette initiative vienne des membres d'un parti qui prône à toutes les occasions la tolérance religieuse vis-à-vis de l'Islam, qui ne s'embarrasse généralement guère de ce genre de pudeur vis-à-vis de ses propres traditions.

Les commentaires sont fermés.