Sarkozy fait un malaise, Contador éclipsé

sarkozy malaise.jpgPaléo tourne comme une horloge. Les trains qui arrivent à l'heure ne font jamais la Une des journaux. Un morne Tour de France arrive aux Champs-Elysée. Le vainqueur est connu depuis une semaine. Il n'a pas (encore) été désarçonné par les experts antidopage.

Les Gazettes s'apprêtaient néanmoins à placer le coureur en jaune en première page. Quand l'imprévu réveille un peu les rédactions. Sarkozy a fait un malaise. Est-ce grave? Va-t-on devoir bouleverser le chemin de fer du journal, tartiner sur ces malades qui nous gouvernent, sur la transparence du pouvoir quand il s'agit de sa santé?

Le joggeur présidentiel va mieux. Il n'aurait même pas perdu connaissance. Tant mieux pour lui. Mais la santé du président fait la Une des site internet de la presse de France et de Navarre: Le Monde, Libération, TF1, Le Figaro qui va jusqu'à une analyse vidéo de la politique de communication de l'Elysée. Le FT place la news en numéro 2 derrière la sombre affaire d'un dirigeant d'une aciérie chinoise battue à mort. La NZZ place l'info en numéro 3 derrière le Tour de France et les Suisses qui traînent les pieds face leurs obligations militaires.

Ce malaise vagal n'était certes pas une opération marketing. On ne joue pas avec sa snté. Mais il tombe à pic pour regonfler l'intérêt des Français en ce mi-temps des vacances.

Au fait, les présidents sont-ils soumis à des contrôles antidopages?

 

Commentaires

  • Ouf nous voici rassurés nous autres Suisses ...

    M. Sarkozy a eu un malaise, mais il va mieux, quel soulagement !

    La face du Monde a failli s'en trouver bouleversée ...

    Éclipsées, reléguées au second rang, les robes et les chansons de Carla Bruni, les Rolex du Président. Enfin une nouvelle digne d'intérêt dans ce microcosme journalistique parigo-hexagonal.

    On va certainement bientôt nous passer en boucle l'électrocardiogramme du souverain sur toutes les chaînes de l'Hexagone et peut-être même aurons-nous le privilège de le visualiser en temps réel sur internet ?...

    Jadis sous Louis XIV, le bon peuple se préoccupait de la constipation du roi et des ses selles, d'où nous viendrait la fameuse formule de politesse "Comment allez-vous ?" - sous-entendu "à la selle".

    Aujourd'hui cela n'a guère changé et bientôt nous aurons peut-être droit à un bulletin médical sur l'évolution des hémorroïdes de l'Empereur Nicolas Ier.
    Qui sait ?

    Mais que ferait-on en Suisse sans la politique française, ou plutôt de ce qui en tient lieu ? Quel ennui ...

    Messieurs les journalistes français, merci de nous divertir un peu !

    Meilleurs voeux à M. Sarkozy, tirons la chasse et passons enfin à autre chose !

  • Décidément très fort Nikos Sersakoz. La présidence française , c'est comme la viande suisse : "tout le reste n'est que garniture..."

  • Bah apparemment, personne ne lui a dit que le jogging ou la bicyclette sur un mode "sportif" ne se pratique pas en plein milieu d'une journée d'été !!

    Surtout à son âge !!!

    (^_^)

  • Avec Sarko, nous sommes si près du bun-out syndrome, qu'il vaut mieux que cela soit uniquement lui qui pète une durite... Mais l'avertissement sera-t-il suffisant ? Un Nicolas Karoshi nous prouvera bien que l'ordre naturel des choses est de travailler pour vivre... et non l'inverse.

Les commentaires sont fermés.