Facebook et le Grand Conseil

Mabut_Jean-Francois_Bassedef.jpgQue fais-tu à la Tribune? J'anime les blogs et j'en publie quatre ou cinq plus ou moins régulièrement: le mien Vu du Salève, la Gazette de la Constituante, Métropole Genève, un regard critique sur le projet d'agglomération franco-valdo-genevois, Webzine et, plus épisodiquement Macadam Genève? Ah bon! C'est un boulot de journaliste ça?

Je crois que oui, dès lors qu'une des fonctions du journalisme est de susciter et de promouvoir le débat citoyen, par la pertinence et la qualité de l'information, par la neutralité du forum qu'est l'espace de débat rédactionnel (print ou net peu importe), par la police qu'il exerce (ou peut exercer) sur le forum.

Il y a loin certes de la coupe aux lèvres: tous ce que les blogueurs publient ne relèvent pas du débat démocratique, les informations qu'ils publient sont souvent biaisées, non fondées, peu sourcées, voire fausses. Quant à la courtoisie qui devrait présider au débat, elle varie au gré des sujets et des auteurs. Mais, après plus de deux ans à la tête de la plateforme de blogs de la Tribune, je constate une certaine maturité.

Deux obstacles dissuadent toujours nombre de blogueurs potentiels de se jeter à l'eau: le temps et le qu'en dira-t-on. Deux exemples: la nouvelle présidente de l'église protestante et le débarquement des candidats au Grand Conseil genevois sur Facebook.

A mon offre de chroniquer sa nouvelle aventure publique à la tête de l'Eglise protestante, Charlotte Kuffer me répond:

"Persuadée qu’une partie importante de l’échange des idées et de la vie sociale passent par la toile (j’ai 3 filles jeunes adultes!), je pense cependant qu’actuellement je ne puis retenir votre offre.
Au moins deux raisons à cela, la première est que, dans ma fonction, il n’est pas tant attendu de moi de m’exprimer ad personam que de relayer les réflexions et prises de parole de l’Eglise, construites, le plus souvent dans le cadre de notre parlement (le Consistoire) d’une part, ou en cellule médiatique pour l’actualité émergente immédiate. L’autre raison, moins centrale, est celle du temps qu’il faudrait y consacrer pour faire cela sérieusement et qui ne me paraît pas compatible avec les charges qui seront les miennes
."

Et ma réponse

Je comprends vos deux raisons, encore que, pour la première, il y a un double défi intéressant à relever. Comment dire votre actualité et être l’observateur de vos actes dans le fil des jours. J’imagine que votre fonction vous amène à écrire des textes ou à prononcer des discours en en public. Le blog est le bon moyen de les rassembler et dentrer en dialogue avec d'autres personnes. Ces textes officiels pourraient faire le fond du blog. Il suffit d'y ajouter un billet personnel par semaine à la mode du conseiller fédéral Moritz Leuenberger et le compte est bon.

Quant au temps, c’est notre prison à tous, encore que chaque seconde a sa durée. Demain peut-être. En tant qu’ancien paysan, je sais qu’il faut être patient entre les semailles et la récolte.

Quant aux candidats au Grand Conseil, quelques-uns ont ouvert un blog sur notre site. Mais la plupart se réfugient, pour l'heure, dans le communautarisme confortable de Facebook, où ils créent des groupes: tartampion au Grand Conseil genevois. FB, un outil plus ludique sans doute que le blog.

FB offre surtout ce pouvoir indicible des empereurs qui d'un geste du pouce vous condamnent à la plèbe ou vous invite dans le cercle des vivants. FB permet de contrôler un peu sa coterie et exclure les importuns, de se forger sa petite République de copains. Ce n'est là qu'un avatar de démocratie et plutôt une nouvelle aristocratie où ne sont citoyens que les amis de mes amis.

J'invite donc tous les candidats à affronter le gros temps de la démocratie, de la vraie celle où tous les habitants ont droit à la parole, même s'ils l'écorchent, même si parfois leurs coups de gueule dépassent les règles du débat citoyen. Oser ouvrir un blog c'est oser s'exposer un peu, c'est aussi apprendre les règles de la liberté d'expression et peut-être de les forger ensemble. Le blog est un outil pédagogique.

Bonne semaine à toutes et à tous

 

Commentaires

  • Bonjour à toutes et à tous,

    Bonjour Jean-François,

    vous avez au combien raison, les candidats devraient oser s'exposer aux questions et aux débats. Ce n'est certes pas un exercice facile. Surtout que les idées s'affrontent parfois de manière véhémente.

    De plus, la floraison de blogs pré-électoraux est une tradition bien connue des blogueurs TDG qui parfois s'amusent de cette floraison passagère qui disparaît immédiatement après l'élection.

    Mais au moins, elle permet de rapprocher les futurs élus d'une réalité : le débat commence ici et se termine en fin de législature.

    Un apprentissage nécessaire. Comme vous le dites, le blog est sans nul doute, une approche pédagogique du rôle d'élu.

    Et comme vous, je ne crois pas au groupe : Un tel au Grand Conseil, un autre au Conseil fédéral...

    Bien à vous,

    Stéphane

  • Salutations,

    Ce n'est pas directement lié à votre billet, mais pourquoi n'y a-t-il pas d'évaluateurs de contenu sur la tdg.ch? Le fait de pouvoir noter(évaluer) un billet, un commentaire ou encore de pouvoir le dénoncer sont des fonctionnalités du Web 2.0 qui pourraient non seulement vous simplifier la tâche, mais aussi stimuler l'utilisateur car ces outils ont une force participative. Ne doutez pas de la qualité des lecteurs malgré le niveau parfois bas des commentaires car ces deux aspects ne sont pas (toujours) liées.

    Bonne journée à vous,

    Q.

    ps: Si voulez stimuler des débats démocratiques on-line, organisez donc des tchat-conférences à des heures et jours définis. Au début, c'est assez compliqué à mettre en place et à canaliser. Mais, une fois maîtrisé, c'est très pratique, divertissant et agréable.

  • Il serait bon de rappeler que la campagne devrait démarrer à mi-août soit le 18, date butoir du dépôt officiel des listes.

    Quant à Facebook (convivial) ou Blog TDG (sérieux et souvent "chaud"), il n'est pas judicieux de comparer les deux options choisies par des candidats au Grand Conseil qui ont informé leurs amis qu'ils connaissent et le blog de la TDG, où une grande partie des blogueurs est cachée derrière un pseudonyme...

    A mon avis, ce n'est pas comparable du tout.

    Bien cordialement.

    Alain Nicolet - Blogueur TDG et facebook
    Candidat au Grand Conseil Liste 1 - Les Radicaux

  • Merci pour vos commentaires.
    @ Quentin: excellentes remarques. Je suis convaincu comme vous que l'internet est une tour de Babel à multiples entrées et qu'il faut cesser d'imposer le choix de la rédaction aux internautes (notez que ce choix est tout de même dicté par l'actualité et la proximité qui sont les deux clés de la pertinence médiatique). 20minutes.fr et Blick l'ont parfaitement compris qui mettent en exergue les choix de leurs lecteurs. Notez que nous allons dans ce sens en proposant un onglet "les plus lus", sans photo malheureusement. Quant aux tchats-conférences, c'est un projet.

  • Lorsque l'on contemple le désastre de vos différents blogs, leur conservatisme confit dans la suffisance, la vanité des propos, leur conformisme affligeant, on se dit que la toile n'a pas mérité cela.

  • Lorsque l'on contemple le désastre de vos différents blogs, leur conservatisme confit dans la suffisance, la vanité des propos, leur conformisme affligeant, on se dit que la toile n'a pas mérité cela.

  • Cher Anastase, Merci de goûter encore à mon confit. Vos critiques m'aide à progresser, tel le caillou dans la chaussure.

  • Oh mais que vous avez raison Monsieur Mabut ! Les gens qui se respectent ont un blog et même plusieurs ! C'est un devoir presque citoyen ! Et il faut s'y atteler (presque) au quotidien ! Je ne dirai pas que c'est une affaire de temps ... Non, c'est un principe : Informer et être informé ! Ce qui n'empêche en rien d'être sur Facebook, cela relève plus d'une affaire de "mode", c'est ludique, instantané et ne porte pas à conséquence !

    Avec mes meilleures salutations,
    Florina Busuioc

    PS :
    certains de mes blogs ... : olivierjornot.canalblog.com
    stephanebern.canalblog.com

Les commentaires sont fermés.