Sainte Adèle, philosophe en vert et contre tout

thorens adèle.jpgIl faut l'écouter pour le croire. L'entretien que sainte Adèle (Thorens) a accordé ce jour de la Pentecôte sur le coup d'une heure à notre radio nationale est un parfait exemple de poncifs vert(ueux), un véritable cathéchisme écolo en dix commandements qu'aucune Eglise - même pas la protestante qui fêtait ce matin les 500 ans de son créateur, en grandes pompes et en eurovision, à Saint-Pierre de Genève - n'ose proposer.

calvin statue.jpgUn tissu de pensée unique que le discours de la conseillère nationale, un jus de crâne d'oiseau des îles, une piquette de méninges hors sol. Et je ne parle pas de la journaliste qui a manqué la question qui tue: dites-nous Adèle, aimez vous les humains? Au fond, si la Nature ne les avait pas créé par hasard, rien des malheurs que vous décrivez ne serait arrivé!

Ainsi vont les Verts, à dénoncer le modernisme, né avec le christianisme (?), glorifié par le père Descartes et les libéraux (évidemment, les marxistes, c'est bien connu sont de doux écolos).

Mais heureusement, les Verts sont descendus de la planète Vénus ou de la pome d'Eve, comme on voudra. Et leurs bonnes pratiques vont se papillonner sur le nord de la planète comme des fées clochettes. Mâtinée de solidarité, de restect et d'un zeste de décroissance (il faudra bien tout de même produire l'énergie qui fait avancer les trams publics), la vie à venir sera comme un paradis.

Certes conclut notre ingénue, il faut encore que les politiciens - caste dont la Vaudoise ne fait pas partie - veuillent bien appliqer durablement les précepte de la sainte écologie et non se contenter d'en faire des slogans électoraux.

Au fond, les Verts adorent la déflation qui s'annonce et l'austérité tout calvinienne qui va avec.

 

Commentaires

  • Bonsoir M. Mabut, votre analyse dénote trop bien l'esprit despote qui anime les caciques de ce parti qui ne sert à rien et qui ne véhicule que trop un capital sympathie, sans raison! Illusions pour illusions, ils ne font que créer des normes prohibitives au lieu de proposer des valeurs ...
    L'humain est peut-être le problème mais il reste tout de même l'élément incontournable sine qua non.
    Bien à vous!

  • Mon pauvre Mabut, je pense qu'au grand concours des poncifs vous ne seriez pas le dernier. J'aimerais seulement vous dire une chose, si nous continuons à scier la branche sur laquelle vous pépillez votre credo neolib entrelardé de d'humanisme rance, où irez-vous vous poser et lâcher vos fientes ? Je crois que la cervelle de piaffe c'est vous et de croire que la croissance peut se perpétuer à l'infini. Croissez et multipliez-vous hein c'est ça ?. C'est tragique d'être affligé d'une telle myopie politique et d'une telle ignorance. Il est vraique lorsque l'on suit aveuglément un chef religieux qui déclare que le préservatif propage le SIDA, on ne peut pas dire que les neurones soient particulièrement sollicitées. Quand à vos commentaires sur le calvinisme, gardez-lez pour vous et je garderai pour moi sur propos sur les prêtres tortionnaires irlandais et les pédophiles fribougeois. Balayez votre parvis avant de souiller ceux des autres.

  • Il faut savoir que "Eusèbe", cela veut dire "pieux". Alors quand on touche le credo de ces gens-là...
    On avait déjà trois religions nuisibles, il faudra faire avec une nouvelle qui s'annonce largement aussi nocive.

  • Pourquoi tant de mépris dans votre article ? C'est louche. Auriez-vous dit la même chose si c'était un homme âgé qui avait donné ces opinions écologistes ? Ca m'étonnerait. Au lieu d'enfoncer les autres avec votre mépris, donnez nous vos solutions pour éviter que nous transformions tout le pétrole en gaz carbonique, tout l'uranium en déchets radioactifs. Etes vous en croisade contre tout signe d'espoir ? Ou pensez vous que tout va très bien et que l'écologie n'est qu'une magouille de l'opposition ? Au lieu de pointer du doigt, nous devons sortir des blocs et avancer ensemble vers une société qui ne mette plus en péril les générations à venir, débattre des solutions au lieu de faire feu sur ceux qui tirent sur la sonnette d'alarme comme Mme Thorens.

Les commentaires sont fermés.