David ou Christian? Qui mettra au pas les policiers?

hiler unger beer.jpg"Les policiers genevois sont donc bien lotis". La nouvelle - en fait un secret de Polichinelle - a désormais fait le tour de la Confédération. il a fallu pas moins de deux rapports pour constater un fait connu depuis des lustres. Au-delà de l'horlogerie des primes et autres avantages, dignes des plus fines complexités, la question se pose: les conditions de travail des forces de l'ordre genevois sont-elles trop généreuses? Et faut-il en changer?

Des questions délicates sans doute en cette année des hannetons. D'autant que les gendarmes ont démontré qu'ils avaient les moyens de rendre muet plus d'un député. Au besoin en le devenant eux-mêmes et en défilant, bien avant les toubibs, pour défendre la qualité du service public. Saluons au passage le courage de la Cour des comptes d'avoir établi noir sur blanc le coût du gendarme pour nos finances publiques et les responsabilités des politiques coupables pour le moins de laxisme dans la remise au pas de la maréchaussée.

Pas moins de trois conseillers d'Etat sont épinglés: le radical Ramseyer, la libérale Spoerri et le socialiste Moutinot. Excusez du peu!

Question donc, quel conseiller d'Etat sera-t-il capable de remettre à l'heure la pendule salariale des policiers?

 

On n'en voit qu'un actuellement au pouvoir qui aurait la carure de réinstaurer l'ordre dans la Maison du quai des bromes.  David Hiler. ci-devant ministre des finances qui aurait même un intérêt évident à quitter le 26 rue du Stand tout auréolée des milliards engrangés sous son ère tandis que les nuages de la récession vont sans doute assécher la pompe à finance. Les Vert lui accorderont-ils cette rocade?

On ne voit aucun autre sortant en mesure de tenir tête aux forces de l'ordre. Dans les candidatures annoncées ou possibles, guère de carures non plus. Sauf une qui n'a rien à perdre et plus rien à prouver, sinon à créer une première historique: être élu deux fois au Conseil d'Etat. Seul Christian Grobet serait en mesure de réformer la police. Sera-t-il candidat sur la liste de l'AVIVO?

Commentaires

  • Que les policiers soient mieux payés à Genève, ce n'est pas un problème car le territoire est dans un périmètre transfrontalier et Genève possède un aéroport qui génère du travail. Mais que la retraite soit à 52 ans au lieu de 58/60 ans dans les autres cantons romands, là il y a problème car les contribuables payent leurs retraites. Il faut démanteler cela car les contribuables ne pourront pas supporter cela longtemps.

  • Bonjour,

    C'est toujours la même chose, on tape toujours sur ceux qu'il ne faut pas.

    Critiquez les salaires des policiers c'est vraiment perdre du temps qu'on a rien à faire.

    C'est facile de critiquer, mais qui aimerait faire ce glorieux travail? Sans parler des horaires irréguliers, d'un sous-effectif, etc...

    C'est clair qu'un policier au Jura aura moins de travail qu'un genevois et avec moins de stress et d'intensité.

    C'est toujours la même chose, au lieu de s'indigner des salaires de certains patrons, on tape toujours sur le plus facile.

    Il faut ENCOURAGER notre police à faire du bon boulot et augmenter les effectifs, ainsi qu'une meilleure présence dans la rue et surtout ouvrir à nouveau les postes de police dans les quartiers.

    Il faut redonner une police de proximité à Genève et non s'attarder aux salaires mérités des policiers.

    N'oubliez pas que la police est là pour nous protégez et à faire respectez l'ordre et la justice. Et qu'à Genève, on n’a pas les mêmes problématiques qu'au Jura par exemple!

    Bien à vous

    Michel Tedeschi

  • T'es de la police Tedeschi pour être si con ?

  • Bonjour Serguei

    Mais non voyons, pour être "si con" il faut écrire des commentaires comme le vôtre...

    Bien à vous

  • Avec Michel Tedeschi, je partage le prénom et l'avis !
    Le métier de policier n'est pas franchement "marrant" tous les jours (sans compter le nuits !). Et pour la famille, c'est pareil. Le père de famille est absent, au travail, la famille passe beaucoup de dimanches et je fours fériés seule ! Et je sais de quoi je parle, j'ai vécu cela toute ma jeunesse, puisque je suis fils de gendarme, ce qui, il y a plus de 50 ans, soulevait souvent de l'étonnement, parfois de la goguenardise pour ne pas dire du mépris.

    C'est curieux cette manie de vouloir réduire le salaire des autres. Est-ce de la jalousie ou de la bêtise. Pourquoi pas le smig pour la police ?

    Non au contraire, maintenons de bons salaires pour la police afin de pouvoir recruter des gendarmes d'un bon niveau, bien formés et disponibles. Quant à l'âge de la retraite, je crois me souvenir qu'elle est possible à partir de 52 ans et non obligatoirement à 52.

    Quand il vous "piquent" avec le radar à rouler à 80km/h au lieu de 50, les gendarmes sont vraiment "cons" pour reprendre le terme lu plus haut, mais quand vous êtes cambriolés, non d'un chien, ils ne viennent jamais assez rapidement. Et quand ils arrivent, quel plaisir de les voir...

  • Bravo les deux michel, dans le genre lécheurs de bites, vous êtes les champions. Msieur l'agent Msieur l'agent, c'est pas normal j'veux dénoncer personne mais il me semble que mon voisin kosovar change trop souvent de voiture.

  • Malheureusement, ceux qui critiquent et jalousent la Police (que ce soit pour le salaire, les indemnités ou la retraite) n'ont visiblement jamais effectué ce travail et méconnaissent totalement les véritables contraintes d'une telle profession.....
    Contraintes qui se répercutent d'ailleurs sur la famille et l'entourage de chaque Policier, avec des fatigues et des risques non comparables !
    Je le répète encore et encore une fois : -SI CETTE PROFESSION EST SI ATTRAYANTE PAR SES GAINS, SES INDEMNITES ET SA RETRAITE, COMMENT SE FAIT-IL QUE LA POLICE GENEVOISE SOIT EN SOUS-EFFECTIF DEPUIS PLUS DE 35 ANNEES ???????????????????????
    Alors Messieurs "les bons penseurs" pourquoi vous acharner sur la Police genevoise ??????????????? En continuant de la sorte, vous ne trouverez plus personne pour assurer votre sécurité............ Tant pis pour vous.

  • Pourquoi faudrait-il remettre au pas la police ?

    N'est-ce pas plutôt la qualité de nos politiciens qu'il faudrait revoir, là où on hésite entre incompétence et corporatisme, voir népotisme ...

    Qui est responsable du foutoir actuel ? Qui prend les décisions ? Qui possède cette autorité ? Qui édicte nos lois, promulgue des règlements et prend des arrêtés ?

    Quelle belle croisade de ce "chevalier blanc" radico-libéral qui découvre la compétence et le courage politique de ces prédécesseurs ...

  • Je confirme le commentaire de CLYDE, à savoir que les principaux responsables sont nos politiciens. Ce sont eux qui font nos lois et non la Police. Elle n'est que le bras armé de nos autorités incompétentes.
    Les médias annoncent toujours la retraite des policiers à 52 ans. Selon le réglement officiel genevois il me semblait que la retraite était prise entre 52 et 57 ans, après trente ans de service...

    C'est dommage que sur les forums de la TDG on trouve des individus aussi vulgaire et sans argument que le soi disant SERGUEI.

  • En réponse au grand intellectuel "Serguei"... Ne t'inquiète pas, les Kosovars ils sont tous magasiniers ou maçons à CHF 3800 par mois. Mais comme ils mangent des pâtes, des choux et des patates à longueur de journée et qu'ils s'entassent à 10 dans un 2 pièce...il faut bien qu'ils utilisent leurs économies à quelquechose. C'est pour ça qu'ils roulent tous en BMW tunée...

Les commentaires sont fermés.