EasyCFF: un patron surréaliste

Surréaliste, la demande d'Andreas Meyer! Le chef des CFF veut faire payer plus chers les billets aux heures de pointe pour diminuer la cohue!

 

Appliquer le modèle Easyjet aux CFF est juste aux antipodes de la politique actuelle qui veut convaincre les pendulaires d'abandonner leur voiture au profit des transports publics. Ce patron devrait être démissionné.

 

Parions que dans le langue politiquement correcte que doivent adopter nos managers publics, il faut entendre le message suivante: si les CFF étaient privatisés (ils le seront bientôt), voilà la politique qu'ils appiqueraient, celle des compagnies low cost, une tarification calée sur la demande (c'est d'ailleurs celle qu'applique la SNCF). Si donc vous, politiciens, vous voulez aller à contresens de la logique économique et bien passez à la caisse! Autrement dit payez via les impôts ce que vous ne voulez pas que nous encaissions via la hausse de billets. CQFD.

Commentaires

  • Disons qu'avant de consister en une augmentation des tarifs aux heures de pointe, le low-cost consiste surtout en une baisse de tarifs en zones creuses! C'est là son côté incitatif et stimulant! Mais de là à faire comprendre ces deux termes aux CFF...

  • Bonjour à toutes et à tous,

    Bonjour Jean-François,

    là j'avoue que si votre article est sérieux, c'est le sérieux du directeur des CFF qui serait en cause...

    Augmenter le prix des billets ?...

    Au moment où tout le monde essaie de soulager le réseau routier, lui veut soulager le réseau ferroviaire ?...

    Euh ???

    Déjà que les tarifs CFF ne sont de loin pas donnés... c'est un euphémisme, ils voudraient encore nous augmenter les prix ?

    Genève-Berne aller retour 2ème 90 .- CHF

    Genève Nice aller retour 89.90 CHF

    C'est juste n'importe quoi...

    Question bête, pour avoir des idées aussi bêtes, il est payé combien ?

    Bien à vous,

    Stéphane

  • Mais quelle comédie !!! ils feraient mieux de sortir de son bureau celui là et regarder la réalité en face ! trains bondés, trains supprimés (mais attention 95% des trains sont à l'heure....) les CFF vont être incapable de gérer l'augmentation de passagers, faut pas se voiler la face ! mon employeur va être heureux lorsqu'il apprendra que je ne vais pas pouvoir venir avant 10h00 car les CFF me veulent pas dans le train ! merci patron ! merci pour tes bonnes idées......

  • Pas du tout!
    Andreas Meyer est un "chef d'entreprise" qui a été coulé dans la matrice "HEC Saint-Gal". Un homme qui a le sigle € marqué au fer rouge dans le cerveau. Il a été formaté pour ça !
    Les "idées bêtes" viennent de nos "politiques" qui ne savent pas donner des directives claires à ces "chefs d'entreprise" (CFF; Swisscom, La Poste) qui sont devenues des entreprises comme les autres, avec un seul but: faire du fric et le faire sur notre dos leplus vite possible.

    Alors continuez d'aller voter et pour le reste... Fermez-là!... Les Élus s'occupent de tout!

Les commentaires sont fermés.