3% pour les news

Que faites-vous avec votre ordiphone? Vous téléphonez? Sans doute, mais selon une étude de l'institut américain Flurry rapportée par Le Monde, la moitié du temps, vous le passez à jouer et à papoter sur Facebook: 32% pour l'un et 17% pour l'autre. Comme l'indique le graphique ci-dessous vous ne passez que 3% du temps que vous passez sur votre ordiphone à vous informer. Heureusement, il y en a encore qui lisent les journaux, écoutent les bulletins d'infos à la radio et regardenr le 19:39 ou le 20 Heures à la télé... Pour combien de temps encore?
mobile_picture

Commentaires

  • Comme vous dites si justement Monsieur Mabut ,heureusement beaucoup lisent encore le journal et ceci pour une seule raison pour beaucoup avouant c'est surtout pour savoir qui est mort.
    Les schémas ont la vie longue mais ensuite les gens ne se connaissant plus vraiment qu'arrivera-t'il ? espérons pour la presse écrite et ses nombreux bons journalistes qu'elle perdure mais rien n'est moins sûr
    Les jeunes ont perdu l'habitude du plaisir à découvrir le nom de ceux ayant écrit les articles
    Nombre d' anciens pour beaucoup en ouvrant leur journal ont encore des pensées pour tous ceux disparus.
    Certains connus avec qui il faisait bon boire un café en discutant et d'autres non mais dont le nom régulièrement faisait d'eux presque des complices et tous ont su contaminer des classes de primaires, grâce à eux les compositions du lundi donnèrent du fil à retordre à certains instits
    On était à l'époque des petites détaillants en épicerie les enfants se mirent à détailler tout ce qui leur passait par la tête pour ne pas divulguer ce qui se passait vraiment à la maison et ce qui aurait pu passer pour pensums pour les moins dégourdis en français devint une joie pour tous surtout que Rintintin lui aussi boosta leur imagination
    C'était encore le temps ou il était exigé des enfants de nombreux efforts pour aider les autres,les seconder mais qu'en est-il vraiment de nos jours avec ce virtuel répondant par un simple clic?

  • Et bien, ce n'est certes pas moi qui remplit ces statistiques :-)

    Je n'ai pas de réseau sur mon mobile, sauf par wi-fi pour synchroniser mon carnet d'adresse et mon agenda.

    Je reçois à tout casser 3 sms par mois.

    Je fais à tout casser 2 téléphones par mois, sauf cas spéciaux, j'en reçois environ un par mois de mon médecin qui oublie que j'ai aussi un téléphone fixe, n'en ai l'usage que lorsque je suis à l'extérieur pour des raisons de sécurité.

    Il me sert donc essentiellement à prévenir plus que guérir, mais surtout à faire des photos... très utiles selon les circonstances. Et là, je peux dire que souvent, j'en ai eu besoin, pour étayer en images certains rapports ou doléances, car je n'ai pas d'appareil photo autre que celui-là.

    Les journaux je les lis sur mon ordi, mais surtout les blogs, bien plus instructifs :-)

Les commentaires sont fermés.