Commentaires et anonymat: les points sur les "i" (jeudi, 20 décembre 2007)

Je viens d'effacer les commentaires de deux internautes. Le premier signe son commentaire Albert Taux, mais ne m'a pas laissé d'adresse e-mail. Le second signe d'un pseudo, mais m'a laissé son adresse.



Hier soir donc à 18h29 Albert Taux a écrit: "Je constate que certains blogueurs bloquent systématiquement tous les commentaires et nous assènent leur seule vérité. En fait l'espace blog, c'est leur PRAVDA à eux." Suit un texte un peu amer mettant en cause des politiciens, grands défenseurs de la liberté d'expression, mais qui refuseraient le dialogue qu'offre le jeu des commentaires. Géo affirme pour sa part que je serais le grand censeur des blogs et des commentaires.



Voilà ma réponse.

Trois précisions tout d'abord:


Cela dit, le commentaire de M. Taux ne manque pas de pertinence. En effet, tous les blogueurs ne jouent pas le jeu de l'interactivité. A leur décharge, reconnaissons que certains commentaires ne présentent guère d'intérêt, que d'autres sont hosr sujet ou par trop discourtois et que la plupart restent anonymes.

 

Or, contre vents et marées, je lutterai tant que je suis responsable de ce service pour des blogs dont les usagers (auteurs et lecteurs) adoptent cette règle simple mais primodiale en démocratie:

Courtoisie, pertinence, concision et déclaration exacte de son identité
dans les blogs Tribune, à défaut de quoi les internautes sont pleinement légitimés à effacer les textes publiés.

 

En espérant que chacune et chacun pourra faire sien cette recommandation, je souhaite à toutes et tous de joyeuses fêtes.

 

 

Jean-François Mabut
Blogs et wikis sur www.tribune.ch
T: +4122 322 37 10
M: +4179 400 11 18
C: Jf.mabut@edipresse.ch
B: http://jfmabut.blog.tdg.ch

 

11, rue des Rois,

cp 5115, 1211 Genève 11

 

14:45 | Lien permanent | Commentaires (16) |  Imprimer | |  Facebook | | | |