Apprentissage pour les clandestins: du courage ministres de Genève! (vendredi, 19 février 2010)

muller accroché par pittet.pngpittet jf face m muller.pngLa ville de Lausanne a ainsi décidé de se donner la possibilité d'engager des jeunes sans papiers pour des apprentissages de la ville de Lausanne, en excluant des offres d'emplois la mention du statut.

A droite bien sûr on sort les grands slogans politiques tels que: on couvre les hors la loi, on vole le travail aux Suisses, etc, etc... Et si on avait une lecture pragmatique, pour une fois, de la migration et de la situation, demande la conseillère nationale socialiste vaudoise Ada Mara sur son blog?

Cette bonne initiative lausannoise sera-t-elle bientôt suivie à Genève? Unger, ministre de l'économie,  Longchamp ministre de l'emploi, Rochat ministre des étrangers et de la police, qui osera le geste de Dominique Föllmi qui avait pris une enfant clandestine par la main?

Lors de la dernière campagne électorale, le militant des droits de l'homme Jean-Luc Pittet, secrétaire de l Terre des homme et organisateur de la marche avait accroché le candidat libéral Muller, de passage à Carouge. précisément sur cette question de la situation des enfants clandestins ayant grandis à Genève ayant suivi la scolarité obligatoire qui se voient interdits d'apprentissage. Une injustice qu'il faut lever. Sans tarder! Du courage Messieurs, Mesdames les ministres!

07:26 | Lien permanent | Commentaires (10) |  Imprimer | |  Facebook | | | |