Moutier, victoire du génie hevétique? (dimanche, 28 mars 2021)

88233C6B-74C4-4415-B477-58F5B609D887.jpegAussitôt la nouvelle connue grâce à Fréquence Jura, l’émotion monte, les larmes de joie coulent - la mère de mon épouse fut la première femme municipale de la ville de Moutier. Elle aurait ce 28 mars 2021 109 ans exactement. Aussitôt on écoute en boucle la Rauracienne qu’un Prévotois a posté sur Twitter. Aussitôt on déroule le drapeau jurassien, on alerte les voisins, on fait sauter les bouchons de Baccarat genevois, dans la cour, sous le soleil de cette première soirée à l’heure d’été. Les bulles apaisent les cœurs. 

Une voisine accourt. Quelle victoire de la démocratie suisse, dit-elle! 

9A29C290-6D59-4845-85AF-6BCCE6E5AC83.jpeg

Le vote est en effet historique. Il sanctionne le découpage morceau par morceau d’un nouveau canton tout neuf. Presque 50 ans de luttes après les plébiscites.

159C5E91-2AEC-407B-9F58-FE880C2A2957.jpeg

La population de Moutier a progressivement voté pour le Jura. Ce dernier scrutin sera peut-être le dernier. Espérons qu’après le temps de l’euphorie, les vainqueurs et le Jura sauront respecter la minorité, tempérer les ardeurs, collaborer en bonne entente et pour le bien commun.

On peut ce soir être fier d’être suisse. Et remercier la Providence qui a favorisé ce pays plus que tout autre. 

En écrivant ces lignes, je pense à la province du Tigré, dont la population est prise en tenaille entre l’Ethiopie et l’Érythrée, dont le régime dictarorial poursuit ses ressortissants qui s’y sont réfugiés. Je pense à l’Afghanistan, à la Palestine, au Chiapas, au Tibet, aux Ouïgours, au Kosovo, dont je connais plusieurs ressortissants, et à tant d’autres pays déchirés par des luttes ethniques et politiques dans le monde, et, en moins dramatique, à la Corse, à la Bretagne, à la Catalogne, au Pays Basque déjà autonomes... 

Le génie suisse, l’art de régler les conflits, de les désamorcer, d’entendre la voix des citoyens, de savoir raison garder, de savoir patiemment, durablement accorder les opposants. Bravo aux Bernois d’avoir accepté ce processus!

Ce génie suisse est-il exportable? La Suisse elle-même ne s’est pas forgée sans combats, sans guerres, sans résistances. Tout écolier de ce pays connaît Guillaume Tell, mais aussi Morgarten, Grandson (moins quelques autres batailles que l’armée suisse rappelle et qui ont forgé l’histoire de ce petit pays). 

Aussitôt la nouvelle connue, on la communique à des proches. Un beau-fils savoyard répond: « C’est une mauvaise nouvelle? ». On retombe sur terre et on prend la mesure que le génie suisse est bien confiné à notre entre-soi. On réplique aussitôt: « C’est une excellente nouvelle! Une lutte de 50 ans qui s’achève et qui participe de la création d’un nouveau canton, le Jura. Un peu comme si les Savoie réunies obtenaient un statut d’autonomie en matière policière, éducative, judiciaire, fiscale et disposaient d’un parlement et d’un gouvernement indépendant dans le cadre d’une fédération française. 

 

Note: Les deux cartes reproduites dans ce billet sont tirées de l‘Atlas historique de la suisse (L’histoire suisse en cartes) de Marco Zanoli et de François Walter.

 

20:06 | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | |