Laschet, un Carolingien du Benelux (dimanche, 07 février 2021)

01EA6A6C-25DA-4362-8943-1E90280C1E33.jpegLaschet, ça vous dit quelque chose ? Notre bulle cognitive est d’abord celle de la langue, de la proximité, du cercle professionnel et associatif et du temps énorme que mangent la lecture, les podcast et toutes les occasions de distraction à notre portée. De temps en temps, je fais une excursion ailleurs. La traduction automatique a fait des progrès formidables et fait la nique au mythe de la tour de Babel.

Que pensent les Russes, que pensent les Chinois, les Coréens, les Indiens? Sans aller jusqu’à ces contrées lointaines, je lis dans ma proximité européenne un article que Die Zeit consacre au possible - quoique pas certain - successeur de Merkel, Armin Laschet, le seul homme politique outre-Rhin, remarque Die Zeit, qui n’a pas commenté la condamnation de l’opposant Navalny.

Le nouveau patron de la CDU serait selon l’hebdomadaire hambourgeois dans cet article titre Les yeux dans les yeux, un Carolingien du Benelux. Laschet est né à Aix-la-Chapelle, un Lotharongien donc de cette région rhénane qui s’étend de la Flandre à la Lombardie.

Dans la traduction de deepl.com voici un extrait de cet article: « Si vous voulez comprendre le référentiel de la politique étrangère d'Armin Laschet, vous devez commencer à l'Ouest. Né à Aix-la-Chapelle, d'une famille d'origine wallonne, apparenté par mariage à la noblesse CDU de la famille Malangré d'Aix-la-Chapelle, peut-être apparentée à Charlemagne - la vision du monde de Laschet est carolingienne, il est un "homme politique du Benelux", représentant culturel franco-allemand de la République fédérale, dans ses instincts politiques beaucoup plus proche des Rhénans Konrad Adenauer et Helmut Kohl que de l'Allemande de l'Est Angela Merkel. C'est également Kohl qui a envoyé le jeune membre du Bundestag Armin Laschet à Moscou au milieu des années 1990 pour cultiver des contacts. »

Laschet qui n’est pas un novice en politique étrangère, démontre Die Zeit, marcherait dans les pas de l’Ostpolitik d’un Willy Brandt. Reste à savoir avec gains en retour. 

Laschet aura-t-il le cran de soutenir le regard d’acier du maître du Kremlin? Die Zeit cite cette anecdote rapportée par le chef - atlantiste- de son cabinet des affaires étrangers rattaché à la chancellerie de la région Rhénanie-du-Nord-Westphalie: « En automne 2018, le président turc Recep Tayyip Erdoğan. Erdoğan avait atterri à Cologne avec trois avions et un convoi de 70 voitures pour y inaugurer une mosquée Ditib. Laschet l'a accueilli à l'aéroport dans une chambre plutôt modeste en lui disant : "Bienvenue en Rhénanie-du-Nord-Westphalie ! Notre produit national brut est à peu près le même que celui de la Turquie". M. Laschet, a-t-il dit, peut être très dur sur les questions sans avoir un ton froid. »

Et ceci encore sur le possible prochain homme fort de l’Europe: « Presque aucun homme politique à la tête de la CDU n'a de telles racines militantes dans l'Église catholique que l'ancien enfant de chœur, étudiant de la fraternité et rédacteur en chef du journal de l'Église, Armin Laschet. Le sort des chrétiens du Moyen-Orient, qui doivent craindre pour leur existence, qui sont assassinés dans leurs églises et chassés des lieux où le christianisme a été fondé, émeut intensément Laschet. »

...

Et ce plus ajouté en post-scriptum: « Lorsqu'on leur a demandé qui conseille réellement le Premier ministre de Rhénanie-du-Nord-Westphalie Armin Laschet sur les questions de politique étrangère, Mariam Lau et Michael Thumann sont arrivés à la conclusion, par des voies différentes, que deux politologues d'origine tadjike étaient impliqués : une Natalia Köhler et une Natalia Fedossenko. En comparant les photos des deux femmes au cours de leurs recherches, ils ont découvert qu'elles étaient la même personne, avant et après le mariage. Toute personne intéressée par la carrière d'Armin Laschet devrait se référer à la biographie soigneusement documentée Der Machtmenschliche de Tobias Blasius et Moritz Küpper. »

22:18 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |