Le Mur, le patrimoine, la vidéosurveillance (mercredi, 17 juillet 2019)

mur reformateurs colore.jpgLe Mur des réformateurs a pris des couleurs.

- Normal, c'est l'été! Ils reviennent de vacances...

- Ce que tu es bête! Le Mur des réformateurs, c'est notre patrimoine, le coeur de la Genève protestante avec la cathédrale, bref un gros morceau de notre identité. Et une attraction touristique, avec l'horloge fleurie, the Geneva fountain, le pont Wilsdorf, l'ONU etc. Eh bien des vandales l'ont couvert de peinture. c'est un scandale! Que fait la police!  Les réseaux sociaux s'échauffent. GHI s'émeut ce matin et tance nos édiles de ne pas avoir bardé le monument aux morts d'une batterie de caméras qui auraient permis à la maréchaussée d'attraper les voyous arc-en-ciel

- Nous y voilà

 

- Oui, c'est intolérable que ce monument ne soit pas mieux surveiller et protéger. 

- Intolérable? Pas tant que ça. Mieux vaut quelques pots de peintures sur le Mur des réformateurs, qu'une poignée de gens sait dire les noms ou la raison de sa figure sur ledit Mur, qu'une tuerie à l'arme automatique sur des passants, des écoliers, des députés innocents, façon Zoug... Quant au patrimoine... le Mur des réformateurs a été érigé pour le 400e de la naissance de Calvin. Combien de Genevois sont encore capable de dire la doctrine? Au début du XXe, dans la foulée des maîtres de forge du XIXe, du positivisme, du progrès, du libéralisme et du socialisme... on aimait la statuaire gigantesque. L'homme était le maître du monde et le XXe serait le siècle de ses œuvres. On en est revenu. Quel serait le monument à ériger à Calvin aujourd'hui? Qu'a donc laissé de visible le 500e  de sa naissance ou le 450e de l'Uni de Genève ou le 500e de Luther commémoré en 2017? Pourquoi ne dresse-t-on plus de statue monumentale aujourd'hui (à l'exception du Sage d'Ugo Rondinone)? 

- Blablabla. Le mur est là. Il faut le protéger...

- Il est d'autres murs dont on demande la destruction. Cet automne on commémorera la chute du mur de Berlin. Qu'ont fait Genève et les Genevois de la Réforme? 

- ... 

- Encore une pour la route. Le propre de l'homme c'est de s'avoir s'affranchir des murs et de les dépasser. En mettant le pied sur la lune, Armstrong a fait un petit pas, un pas de géant pour l'humanité. 

 

 

09:26 | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer | |  Facebook | | | |