"Les Etats-Unis d'Europe, c'est fini." Juncker aussi! (samedi, 08 octobre 2016)

IMG_3297.PNG"Les Etats-Unis d'Europe, c'est fini" a dit Jean-Claude Juncker vendredi à Paris à l'occasion du 20e anniversaire de l'Institut Jacques Delors. Le président de la commission européenne a avoué que cette idée était l'ambition de sa jeunesse. Aujourd'hui, a-t-il poursuivi, les jeunes ont des préoccupations plus immédiates: trouver un emploi. Sur France Culture, dans son émission Affaires étrangères, Christine Okrent a évidemment rebondi ce matin sur cette déclaration. 

Comment la qualifier? Est-elle sage, défaitiste, vide de sens? Un peu des trois je pense.

 

Je crois pour ma part aux Etats-Unis d'Europe. Je pense que plus d'Europe voudrait mieux pour ses citoyens et pour le monde entier que moins d'Europe.

Certes, cet objectif paraît impossible aujourd'hui, comme il est impossible de vouloir faire adhérer la Suisse à l'UE. Le Conseil fédéral vient d'ailleurs dans un acte de Realpolitik, poussé par un vote du parlement, d'écrire à Bruxelles pour signifier à l'UE qu'il avait biffé l'objectif de l'adhésion de sa feuille de route

Chacun (chez soi) pour soi et Dieu pour tous? Même pas. Dieu se garde bien d'intervenir. Seuls ceux qui se proclament ses lieutenants et ne sont que des idéologues meurtriers, à mille lieues de sa Parole, prétendent faire advenir son règne et en fait tout juste son contraire. 

Le Suisse de Rougemont rêvait d'une Europe des régions. C'était une plus grande utopie que de vouloir construire une confédération des Etats.

Cette confédération des Etats europens est pourtant indispensable. Son ébauche jusqu'à présent affiche un bilan clairement positif, même si l'on a tendance à voir les échecs et les obstacles.

Heureusement, elle continue de se construire même si les forces centrifuges se font davantage entendre et font davantage - hélas - la une des médias. 

Ainsi l'Europe vient-elle de lancer un corps de gardes-frontière européen.

Il lui faut sans doute plus d'audace et de volontarisme.  Plus de foi aussi.

Juncker devrait laisser sa place. Sa déclaration montre qu'il n'a plus la foi.

 

15:31 | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer | |  Facebook | | | |