On a bonne mine mais on vieillit (samedi, 28 janvier 2012)

vieux couple de dos.jpgGoogle creuse son avantage*. Le moteur de recherche leader n'arrête pas de puiser dans la fabuleuse mine de données de l'Internet pour fabriquer de l'info. En l'occurrence de l'info tirée des statistiques, ce qu'on appelle en bon franglais le data mining. Assez fascinant.

Google Public Data va rechercher dans les bases statistiques publics et met les données en forme. On peut même faire évoluer un paramètre souvent le temps de sorte que le graphique s'anime. Et de cette animation même ressort une nouvelle info. Un peu comme ces livres de dessin que l'on feuillette rapidement et qui révèle un petit film animé. Et bien de l'animation naît une nouvelle information qui reste cachée tant qu'on ne met pas en oeuvre la machine temporel.

Exemples...

Les taux de fertilité (nombre moyen d'enfants par femme) en rapport avec l'évolution du PNB par tête (échelle) et de 1950 à 2009 tel que relevés par la Banque mondiale. On peut sélectionner différents paramètres et les faire jouer les uns avec les autres. Une vision du monde un peu désincarnée sans doute mais bien plus parlante que les tableaux chiffrés. Et qui montre tout de même que le croissance a du bon.

* A noter que le site de la statistique suisse présente aussi des cartographies de données intéressantes. Sauf que bien des données datent du dernier recensement de l'an 2000...

Cliquez sur la flèche pour lancer l'animation.

 

 

 

18:59 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |