Résurrection et singularité (mardi, 26 avril 2011)

oeuf de pâques.jpgPour un vieux catho comme moi encore un peu pratiquant - j'assume ma singularité - le temps de Pâques est un émerveillement. Comme beaucoup, je me retrouve confronté à ces questions éternelles, lancinantes: la vérité, l'amitié vécue, niée, l'opposition d'un seul contre tous, la souffrance, la torture, la mort, la nature de la chair, la vie, le témoignage véridique.

Bien sûr, on peut dire que tout cela n'est que jus de crâne, aller chercher le soleil au sud et se rendre compte en rentrant qu'on aurait mieux fait de rester à Genève...

Je n'ai pas la prétention de philosopher davantage. C'était juste une réflexion en passant. Et je retiens pour l'heure, car mon blog est aussi pour moi un façon de conserver quelques liens...

"L'information, un personnage de livre comme les autres?" C'est le titre d'un bouqin touffu et ambitieux de James Gleick, chroniqué par Tim Vu et traduit pour Slate par Chloé Leleu. Des gens que je ne connaissais pas jusqu'à ce que le hasard d'un butinage iPadien me les fasse rencontrer.

Encore une singularité.

A ce propos, autre rencontre hasardeuse, car épisodique - on ne peut pas être sur tous les terrains - celle des sélections de Google Reader de François Brutsch, un Genevois qui vit entre ici et Londres. Toujours à l'affût d'information à rebord du courant principal. Je retiens "la théorie singulariste de l'hypercroissance", un billet publié par Aymeric Pontier . ça a été publié dans son blog, où il accueille divers auteurs, intitulé Singularité et infosphère, dont le sous-titre est "La Liberté se mérite, il faut se battre pour l'Obtenir, il faut se battre pour la Garder".

Troisième singularité découverte au détour du site du Salon du livre. Un billet d'un autre inconnu - il y a dans le monde quelque 7 milliards d'inconnus et quelques centaines d'autres - Lorenzo Soccavo que les professionnels du livre connaissent peut-être. Il se plaint comme beaucoup de l'infobésité et trie pour ses lecteurs un peu intéressés par la vie de la presse à bouquins huit blogs "pour comprendre les mutations du livre et son marché".

Bon plan. Reste à trouver le temps de les consulter...

Bonne journée.

08:01 | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer | |  Facebook | | | |