zappelli

  • A quand une gouvernance transparente du Palais de justice?

    zapelli.pngSondage express auprès de trois collègues journalistes, dont on peut légitimemment pensé qu'ils suivent davantage l'actualité de cet été caniculaire que la moyenne des quidams de ce canton. Que reproche-t-on à Zappelli? - 0 réponse. Avez-vous lu les articles publiés à ce sujet?  Non, un seul a retenu ce qu'il a entendu au 19:30 de la TSR. La République est-elle en danger? Rires, grands yeux d'étonnement.

    Ainsi va l'actu genevoise en ce début de mois de juillet. La justice est un pouvoir à part. C'est le plus méconnu, car le commun des mortels espère ne jamais y être confronté. Or il s'agit bien d'une affaire d'Etat. Non pas parce qu'il est question de blanchiment de fonds angolais, encore que. Non  pas parce qu'un procureur croit opportun de renvoyer la patate chaude au Ministère public de la Confédération, encore que. L'affaire d'Etat réside dans le fait que le Conseil supérieur de la magistrature fonctionne mal.

    Lire la suite