pdc

  • PDC: la soirée des dupes

    DSC04381.JPGLe député François Gillet, la conseillère municipale de la Ville Marie Chappuis et l'entrepreneur Jesús Martin-Garcia dirigeront le Parti démocrate-chrétien genvois pour les deux prochaines années. Ils ont été brillamment élus jeudi soir, au terme d'une véritable soirée des dupes par 157 voix contre 67 à l'équipe emmenée par l'ambitieuse mais inexpérimentée Delphine Perella, flanquée du conseiller national Luc Barthassat et de Stéphane Serge Grolimund [mes excuses pour cette confusion], président du PDC de Veyrier et animateur du site www.simplificateurs.ch.

    Une soirée des dupes, car le PDC dont la majorité de l'électorat se situe clairement au centre droite a réussi à élire une équipe plutôt du centre gauche. Gillet est passé maître dans l'art de faire accepter des projets de loi difficiles avec l'aide des Verts, le dernier en date étant la loi sur l'énergie. Novice en politique, Delphine Perella a d'emblée annoncé vouloir faire table rase du passé, alors que l'assemblée venait par deux fois de réserver une standing ovation au président sortant Fabiano Forte.

    Soirée des dupes aussi, car les véritables ambitieux du PDC, ceux qui visent les places de maires en Ville de Genève, de conseiller national ou de conseiller d'Etat sont restés cois, tapis au fond de la salle. Les Barazzone, Maitre, von Arx, Solioz, Chrevrolet, Mettan, Dal Busco n'ont pas pipé mot.

    Reste que la concurrence a du bon même en politique. Plus de 225 délégués s'étaient rassemblés à Bernex, commune où le maire Serge Dal Busco a fait 30% aux dernières élections. Transformera-t-il l'essai au printemps 2011? Il est un des rares magistrats communaux qui soit résolument favorable au développement. Bernex devrait devenir une agglomération de 20'000 habitants à l'horizon 2030.

    Lire la suite