chrétiens

  • Epuration religieuse: Sarkozy exagère-t-il?

    sarkozy épuration.jpgCe qu'on ne peut pas contester au chef de l'Etat français, c'est le sens des mots et des formules chocs, un certain courage aussi, quoique l'implication de la France sur d'autres théâtres politico-militaires - de la Côte d'Ivoire à la Tunisie - peut aussi laisser penser que la dénonciation de "l'épuration religieuse" dont sont victimes les chrétiens d'Orient est une manière commode de se concilier une opinion publique désemparée par la crise, désécurisée, choquée par les attentats suicides et prête, craint-on, à se réfugier dans les bras de la trop gentille Marine Le Pen.

    Imagine-t-on Micheline Calmy-Rey tenir de tels propos pour récupérer l'électorat blochérien?

    N'empêche qu'en une phrase, précise, claire et non stigmatisante, Sarkozy a dit ce que le croisé Sami Aldeeb - et les commentateurs qu'il accepte - vocifèrent depuis des mois sur son blog "Savoir ou se faire avoir", au point qu'il m'a obligé à le désinscrire des blogs invités de la Tribune. Dans un billet rédigé dans le blog des blogs, j'ai souligné à ce propos que le ton finit par faire la chanson.

    Lire la suite