bulle immobilière

  • Immo, euro: à quand le cauchemar?

    euro la fin.jpgBilan sur iPad, vais-je abandonner la revue imprimée dont l'édition de ce jour titre: "Votre enfant: apprenez-lui à devenir riche"? Sans doute. J'attends, comme pour L'Hebdo, l'échéance de mon abo. Mais vaut-il la peine de lire Bilan?

    La lettre d'un lecteur peut en faire douter. Alberto De Pascali s'en prend au bimensuel qu'il accuse d'entretenir le jeu de l'avion immobilier en multipliant depuis ce printemps les Une sur le refrain: est-il encore opportun d'acheter sur l'arc lémanique? Et en faisant répondre les spécialistes du marché par un oui généralement  franc et massif. Dame, avez-vous déjà entendu un boucher restreindre la consommation de viande à ses clients?

    Sur l'euro, c'est pire. La même édition de ce 15 décembre nous propose deux papiers catastrophes à 180 degrés. L'un est repris de The Independent de Londres sous la plume de Sean O'Grady et s'intitule "Scénario catastrophe pour l'euro". L'autre, page suivante, est signé par Stéphane Garelli. Le professeur HEC qui en a marre du coup de rétoviseur sur l'année écoulée - un marronnier - nous propose de revisiter ce qu'il s'est passé en 2011...

    Lire la suite

  • Contingenter les ventes de villas?

    avion atterrissant.jpgLa bulle immobilière dans l'arc lémanique ne fait de doute que pour les aveugles et les derniers passagers de ce jeu de l'avion.

    A qui doit-on cette fortune soudaine? Pas à la vertu des propriétaires ni à celles des habitants ou de leurs autorités. Les premiers s'enrichissent sans rien faire. Le grossissement de leur capital est virtuel certes tant qu'ils ne vendent pas, mais c'est un enrichissement tout de même.

    Les seconds, les habitants de ce coin de terre, regardent incrédules et subissent les conséquences de cette inflation. Ils en profitent aussi un peu, via les rentrées fiscales.

    Lire la suite