Europe

  • Paul, un radicalisé déradicalisé?

    IMG_3842.png

    "La Bible, un livre violent ?" Oui, dit Vincent Schmid, ancien pasteur de la cathédrale de Genève, dans son dernier blog, en écho aux attentats djihadistes et - mais Schmid ne le cite pas - à la thèse polémique d'un "islam conquérant", exposée dans un essai contesté du pasteur vaudois Shafique Keshavjee.

    Un homme violent peut-il changer? Oui, répond Schmid. Exemple: Paul de Tarse.

    L’apôtre était-il un radicalisé qui aurait été déradicalisé? Qui l'a remis sur le droit chemin? Comment? A-t-il suivi un cours de déradicalisation imaginé par un Gérald Bronner de l'époque?

     

    Lire la suite

  • Le Parti populaire européen section Genève

    ppe logo.jpgLa division du parti libéral radical genevois sera-t-elle vite oubliée ou participe-t-elle du délitement des partis que partout en Europe on observe, de la fatigue de ces regroupements de militants qui ont porté et portent les systèmes démocratiques jusqu’à un niveau de développement remarquable et pour tout dire étonnant dans l'histoire humaine? Déjà des démissions sont annoncées suite à l'affaire Maudet. Où vont-ils donc se réfugier ces OVNI politique (objet votant non identifié)?

    Faut-il comme Pascal Décaillet se réjouir de la déconfiture des partis? je ne le pense pas. Qu'on le veuille ou non, les partis sont, à l'instar de la démocratie, les moins mauvaises structures pour rassembler et forger les opinions, générer et porter les humains d'Etat, marier les avis et créer dans le débat des assemblages et des projets politiques de qualité.

    Lire la suite

  • Lausanne, Munich, Genève...

    ivan maiski.jpgMardi soir, je suis resté scotché devant une de ces émissions historiques en noir et blanc dont Arte a la spécialité. Il s'agissait du pacte entre Hitler et Staline. On suit - un brin sidéré - le jeu des puissances d'alors au travers d'un relais diplomatique, l'ambassadeur soviétique à Londres, Ivan Maïski, un "petit juif" d'origine polonaise qui, par miracle, échappa aux purges de l'ours rouge, raconta son histoire et mourut dans son lit en 1975 à 91 ans. 

    Avant la signature du Pacte germano-soviétique qui permit au dictateur d'envahir l'Europe étape par étape, on revit l'envahissement du territoire des Sudètes en Tchécoslovaquie et la signature des Accords de Munich, qui l'y autorisait, par le premier ministre britannique Chamberlain. Munich, c'est aujourd'hui, nous dit-on, la honte de l'Europe. 

    Lire la suite

  • La presse stigmatise les musulmans. Que faire?

    image musulmans stigmatises.JPGLa presse écrite suisse stigmatise les musulmans. C'est la découverte de la Commission fédérale contre le racisme. L'institut Foeg de l'Université de Zurich - qui publie par ailleurs un rapport annuel sur la qualité des médias - en dresse le tableau (essentiellement sur la base de cas alémaniques). Ni la Commission ni l’Université ne font des recommandations. On les lit donc en filigranes. On comprend que cette stigmatisation, résultant notamment des travers classiques d'une certaine presse (sensationnalisme, dramatisation), serait néfaste à une bonne intégration - lisez cohabitation - et que donc les médias écrits devraient corriger leur tri, leur ton, les faits (?). 

    On s'interroge de cette stigmatisation en bloc des médias écrits, alors que leur audience est en chute. Effet pervers d'une synthèse qui doit capter l'attention des journalistes (l'étude montre plutôt de grandes différences entre d'une part les titres du genre Weltwoche ou Blick et ceux du camp NZZ ou Le Temps d'autre part)? Pourquoi par ailleurs épargner les médias dominants que sont les réseaux sociaux et la télévision?  Seraient-ils trop difficile et donc trop coûteux à analyser?

     

    Lire la suite

  • L'unité des chrétiens: c'est un djihad?

    tg 24H Pape.jpgLe pape François a donc recadré hier le COE qui, à son avis et à celui de beaucoup d'autres, s'occupe un peu trop de questions sociales et sociétales (entendez d'intégration en tous genres) plutôt que de se focaliser sur sa mission première: l'évangélisation, en bon français l'annonce de la Bonne Nouvelle, une mission commune à tous les baptisés.

    Cette Bonne Nouvelle est évidemment celle de l'homme qui a inversé les valeurs: les premiers seront les derniers, les pauvres ont plus de chance d'entrer dans le royaume que les riches, la femme a plus valeur que le prêtre qui se félicite d'observer la loi, l'amour du prochain englobe l'amour de son ennemi etc. Accessoirement, l'homme en question a vaincu la mort qui nous interpelle ou/et nous effraye tant ...

     

    Lire la suite

  • L'Aquarius, trop plein pour le lac de Genève?

    aquarius en emr.jpgQuel est le rôle des médias dans un monde où les réseaux sociaux vont plus vite qu'eux? Quel est le rôle des médias dans un monde où la com et l'émotion déforment le champ du réel? Quel est le rôle des médias qui sont condamnés à faire de l'audience et à coller à ses humeurs pour exister?

    Ces questions ne sont pas vraiment nouvelles mais la technologie a fait de la rumeur locale une fake news globale. L'argent est bien plus présent dans las agences de com que dans les besogneuses rédactions de nouvelles. L'audience est finement ciselée par les burins informatiques qui traquent, épousent, anticipent les goûts, les penchants, les pensées même de chacun *.

    Pourtant les médias résistent encore.

     

    Lire la suite

  • Suis-je chrétien?

    IMG_3127.JPGSuis-je chrétien. La question surgit forcément. Comme d'autres s'interrogent, je l'espère: suis-je humain?

    Hier, François, qui reste dans le monde (occidental?) le serviteur de Dieu le plus diffusé, a rappelé que tous, nous étions citoyens du monde, sédentaires ou itinérants, tous égaux en droit et en dignité. Ce qui renvoie la cause animale et celle des arbres (dont Libération de ce 26 décembre se fait l'écho par la voix de la philosophe Emanuele Coccia: "les plantes sont des sujets politiques") a des urgences secondes. Et met une sacrée pression sur les démocraties et les démocrates que des hommes de mauvaise volonté veulent réduire à la voix du peuple.

    Mais qu'est le peuple sinon un rassemblement d'humains? Ce qui nous ramène à la première question.

    Lire la suite

  • Jacques Attali est-il surfait?

    carron djemila prix latsis 2017.pngIl fut le conseiller de Mitterrand de 1981 à 1991. Et c'est à lui que Sarkozy avait confié en 2008 la commission pour la libération de la croissance française dont un des secrétaires était Emmanuel Macron... Contrairement à l'homme en marche, l’influenceur n'est pas devenu roi.

    Lee causeur n'en est pas moins recherché. Sous le titre "Attali: hors jeu, la Suisse est en voie de banalisation", mon journal préféré accorde une pleine page au maître de conférence, devenu banquier et auteur à succès, convié à Genève par la Fondation Latsis. A quel prix?

    Je reste cependant songeur à la lecture de cet interview.

    Lire la suite