Dans quel état j'erre

  • Les cornes oui, les couilles bof?

    genetique bovine suisse vache.jpgLa question la plus existentielle jamais posée lors d'une votation en Suisse sera donc tranchée ce dimanche 25 novembre. Faut-il oui ou non subventionner les cornes pour éviter qu'on les coupe (sur l'écornage, le  web ne manque pas de ressources ici, et notamment).

    Mais quid des parties génitales mâles qu'on coupe depuis la nuit des temps pour faire des bœufs (mais aussi des moutons, des cochons, des chapons), exception faite des taureaux de corrida et des quelques reproducteurs (cf la brochure Génétique suisse), que la nature impose encore, en attendant le genèse sans ogm du sperme artificiel. 

    Lire la suite

  • La peur une fois de plus au menu de notre RTS

    data land.jpg

    <Data>land, la nouvelle émission nationale de notre radio télévision publique prétend ce soir tout dire sur les puces électroniques cachées au cœur de nos intelliphones et leurs liens secrets avec les serveurs, qui sont eux toujours plus farcis de logiciels futés. C'est la fameuse intelligence artificielle qui trie, range des données par milliards, compare, construit des portraits robots. Des portraits robots qui nous ressemblent de plus en plus, exactement ce que recherchent les commerciaux, qui n'auront bientôt plus aucune peine à anticiper et à quantifier nos petits et grands désirs, nos petits et grands bobos, nos petits et grands états d'âmes. 

    Le fond de l'air est bleu, vert genre culture d'algue, plutôt froid, inquiétant, l'image hachée, numérique, truffée d'effets spéciaux, le ton et le fond sonore affirmé, anxiogène. Vous avez dit Minority Report, ce film de science fiction où un big brother anticipait la survenue des actes criminels?

    Pas un défenseur des robots sur le plateau. La messe est dite. Le 29 novembre 2017, avec Plus 3 degrés, la SSR nous l'avait déjà jouée terrorisante. Il s'agissait alors du réchauffement climatique. L'écran était jaune, surexposé. Caricatural! Indigne d'une télévision de service public! Cette nouvelle émission, sujet plus actuel oblige, a partiellement évité le piège.

    Lire la suite

  • L'histoire de Sylvie dans "Brise-glace" du journal "Le Temps"

    brise glace seropositive.jpgQu'est qui tue les quotidiens? La question hante les rédactions qui voient fondre leurs réseaux d'abonnés qu'elles ont si peu cultivés. C'est aussi le cas du Temps, dit son rédacteur en chef numérique dans une des dernières émissions de l'excellent Médialogue sur la RTS. Combien d'excellence dans les médias sous toutes leurs formes! Énormément. Mais voilà, il nous manque le temps et même la connaissance des choses. C'est ainsi qu'en refaisant un peu de mon retard, j'ai écouté avec attention "Le Temps est-il encore un journal?".

    Qui m'a incité à écouter Le combat de Sylvie, mère et séropositive, le dernière épisode de la saison 1 de Brise-glace, le premier Podcast du Temps (dont Le Bac à sable raconte la genèse). Saisissant.

    Lire la suite

  • La Genève de Mettan, un canton hors sol

    mettan medaille 2.JPGGuy Mettan, médaillé russe controversé, publie dans son blog, trop rare à mon goût, un bref portrait de Genève et des Genevois. "Excellent" a commenté sobrement cet après-midi un ancien patron du quotidien de la République et canton.

    Très bon en effet. J'ajouterais toutefois en première analyse deux éléments qui me paraissent importants:

    - les catholiques des communes réunies et

    - l'internationale calviniste.

     

    Lire la suite

  • Pig Data

    porc chinois weiyang.jpgGenève n'élève plus de cochons. Ou presque. Question d'odeurs. Une poignée de fermes engraissent un peu plus de mille porcs GRTA, principalement des laineux. C'est la moitié moins qu'il y a dix ans, selon le mémento statistique du canton.

    Rien de tel en Chine. Le premier producteur mondial de ce sympathique animal - 430 millions - , dans lequel tout est bon, dit-on (y compris sous forme de transplantation chez l'humain de notre local Philippe Morel), est le théâtre de surprenants accouplements. Saviez-vous que le le patron chinois de Netease, un éditeur de jeu vidéo qui aussi du plus grand fournisseur d'adresses mails de l'empire, parie aussi sur les porcherie gouvernées par le big data. Un marché dans lequel le plus connu Alibaba s'engouffre aussi.

    Lire la suite

  • Maudet est-il une entrée du dictionnaire de JFK?

    JFK macron jdd.jpgPassez la frontière, attablez-vous au bar PMU Le France, sirotez un Ricard sous le soleil de septembre et ouvrez Le JDD. C'est la douce France qu'on aime. Et qu'on aime détester: son centralisme parisien en tout premier, sa monarchie républicaine. Par contraste, ces deux travers nous font aimer la Suisse, son fédéralisme, sa démocratie. Qui ne sont pas sans défauts non plus. 

    Le Journal du Dimanche n'est pas mal fait. J'y lis toujours quelques articles intéressants. Même si, dans la presse hexagonale, je préfère Libération qui m'emmène dans des contrées où je suis moins chez moi. Dans l'édition de ce dimanche, sous le titre "Un libéral sans complexe à l'Elysée", je dévore d'une traite l'extrait d'une notice que Jean-François Kahn - dont j'ai toujours admiré la plume et l'extrême centrisme - consacre à M, dans son nouveau dictionnaire dont toutes les entrées commencent par...  M.  M, la maudite.

    Lire la suite

  • Le Conseil d'Etat se coupe la tête et se désarme

    tg maudet dece la presidence.JPGUne tragédie est une tragédie. Le héros doit se sacrifier. C'est dur, c'est injuste. Il faut bien cinq actes pour l'achever. C'est triste. C'est en direct, à Genève, en 2018. Que peut-on ajouter?

    Qu'il est le plus beau, le plus fort, le plus populaire, le promis président de la Confédération, de l'Europe même, vu que la Suisse - championne du compromis, de la juste mesure, des intérêts bien compris - est en bien des domaines déjà un baillage commun des 27...

    Son crime? Le héros a forgé une fake news, Il n'a pas menti, se défend-il, il a juste caché une partie de la vérité. Le rideau se lève sur le troisième acte. Le Conseil d'Etat désarme un des siens, le ministre de la Sécurité, et le dépossède de la présidence. Que lui reste-t-il? Un bon salaire?

    Le prochain acte aura lieu le 20 septembre à huis clos devant le parlement. L'issue est connue. Faudra-t-il attendre la sentence des procureurs? Ou Pinocchio va-t-il s'effondrer devant la statue du commandeur?

    Pour ceux qui ont raté le début, on lira l’implacable analyse que Pierre Ruetschi publie ce jour dans la Weltwoche et dans on blog

  • La presse stigmatise les musulmans. Que faire?

    image musulmans stigmatises.JPGLa presse écrite suisse stigmatise les musulmans. C'est la découverte de la Commission fédérale contre le racisme. L'institut Foeg de l'Université de Zurich - qui publie par ailleurs un rapport annuel sur la qualité des médias - en dresse le tableau (essentiellement sur la base de cas alémaniques). Ni la Commission ni l’Université ne font des recommandations. On les lit donc en filigranes. On comprend que cette stigmatisation, résultant notamment des travers classiques d'une certaine presse (sensationnalisme, dramatisation), serait néfaste à une bonne intégration - lisez cohabitation - et que donc les médias écrits devraient corriger leur tri, leur ton, les faits (?). 

    On s'interroge de cette stigmatisation en bloc des médias écrits, alors que leur audience est en chute. Effet pervers d'une synthèse qui doit capter l'attention des journalistes (l'étude montre plutôt de grandes différences entre d'une part les titres du genre Weltwoche ou Blick et ceux du camp NZZ ou Le Temps d'autre part)? Pourquoi par ailleurs épargner les médias dominants que sont les réseaux sociaux et la télévision?  Seraient-ils trop difficile et donc trop coûteux à analyser?

     

    Lire la suite