Bardonnex

  • Séparation de l'église et de l'Etat à Compesières: une nouvelle ère?

    compesières cordon blason.jpgIls avaient tous le nez en l'air les visiteurs du château de Compesières, lundi 13 mai. Conviés par la Mairie de Bardonnex à l'inauguration de ses nouveaux locaux, ils ont pu admirer ce qui se cachait derrière les plâtres de l'ancienne cure de la paroisse. Un curé devait y loger éternellement selon la loi de séparation  des églises et de l'Etat de 1907 et la restitution aux églises des biens immobiliers dits incamérés, saisis au temps du Kulturkampf, 40 ans plus tôt, sous le régime radical et anticlérical d'alors. Toute une histoire que j'ai évoquée ici  et , mais qui fut tue lundi soir.

    Il a fallu beaucoup d'imagination à la centaine de curieux pour se téléporter au XVe siècle quand la maison carrée fut érigée par un preux chevalier de l'ordre hospitalier de Malte, juste en face de la chapelle de Compesières que leur avait donnée l'évêque de Genève en 1270.

    Tue l'histoire des chevaliers à Compesières, tues aussi les raisons qui ont poussé ici à un désenchevêtrement complet des biens de la société Saint Sylvestre et de la commune. Vivra-t-on plus heureux, chacun chez soi? On le croit, on l'espère.

    Lire la suite