wiki, web, bot - Page 5

  • Fabio Lo Verso lance La Cité: interview vidéo

    La Cité en kiosque.jpgLa Cité mérite d'être lu. Évidemment! Pour l'heure, je n'ai lu que les quatre premières pages. Il est vrai que j'ai quinze jours pour avaler la suite.  A dose homéopathique. Ou plus pour ce numéro 0, que l'on peut acheter dans les kiosques Naville pour 4 francs 50. Car le numéro 1 pourrait ne paraître qu'en septembre selon l'ATS.

    Ou jamais. Car le projet ne sera lancé, dit son rédacteur en chef Fabio Lo Verso, que si cinq mille souscripteurs versent leur cotisation fondatrice. Ils ne sont guère plus de 750 aujourd'hui. Le numéro 0 saura-t-il en convaincre quatre mille autres?

    L'ex rédacteur en chef du Courrier, débarqué l'été dernier, et ex-actuel animateur* du blog de la maire de Genève, a répondu à quelques questions vendredi au Café Sud où il recevait ses amis.

    Lire la suite

  • La Cité est illisible

    lacité no 1.jpgC'est toujours triste d'ouvrir un journal et d'avoir le sentiment qu'on ne le lira pas. Parce qu'il est illisible. Techniquement illisible. Certes, il est près de minuit et la lumière du salon ne vaut pas la clarté du jour. Mais tout de même. Fabriquer au XXIe siècle un journal digne de Kim il Sung c'est fort!

    La Cité n'aura, dans cet état, sans doute pas de deuxième édition. Ma déception est grande et j'imagine que celle des quelque milliers de souscripteurs qui ont reçu le numéro 1 - avec deux jours d'avance - l'est tout autant.

    Même le Monde diplomatique (qui dispose d'une application Ipad) a fait des efforts typographiques pour améliorer sa lisibilité. C'est à croire que La Cité l'a fait exprès. Mais où diable sa rédaction a-t-elle trouvé cette police de caractère? Comment Erik Grobet a-t-il pu imaginer des colonnes de 11 centimètres de large! C'est un non sens total!

    Lire la suite

  • Dollars for Docs: Pro Publica va à la mine

    pro publica drog.jpgCombien les médecins touchent-ils de cadeaux des pharmas? Un sujet chaud. Aux Etats-Unis, la loi leur impose dès 2013 de publier des données à ce sujet. Certaines sociétés ont anticipé. Je serais curieux de savoir ce qu'il en est en Suisse.

    Pro Publica (ici et ) est une de ces nouvelles formes de financement de la presse. Les journalistes exposent sujets et budgets et démarrent leur enquête, lorsque suffisamment de lecteurs les ont financés. Les sujets sont de toutes sortes. Je suis tombé récemment sur celui-ci: Scraping for Journalism: A Guide for Collecting Data (Fouille journalistique, un guide pour collecter les données).

    Lire la suite

  • J'essaie Paper.li

    rotative paperli.jpgpaper.li sabbatini.jpgPaper.li c'est une jeune pousse romande en passe de conquérir le monde, me rappelle mon confrère Luca Sabbatini cette semaine dans la Tribune [cliquez sur la vignette de droite]. Paper.li s'est fait remarquer à Paris au Salon Le Web. C'est une tentative de marier les bons plans que vous avez sélectionné sur Twitter ou sur Facebook et de leur donner une allure de magazine sur le Web. Je ne suis pas renversé par mon premier essai. Peut-être que mes abonnements sur Twitter son trop ecclectique.

    En butinant un peu, je tombe sur un bon papier dans La Social News Room de Benoît Raphaël qui est sur le web comme chez lui. Pour qui voudrait comprendre l'histoire récente des aggrégateurs et aux astuces pour mieux découper et coudre la toile à sa façon, bref comme l'écrit joliment Benoît Raphaël pour marier "la proximité et la personnalisation de l’info :  deux graals des médias qui obsèdent les éditeurs depuis longtemps".

    Lire la suite

  • Le web a 20 ans. Qui va capter l'héritage d'un bien de l'humanité

    web social.jpgL'anniversaire est passé inaperçu. La naissance officielle du web remonte au mois de mars 1989. Mais c'est le 13 novembre 1990 que la première page web a effectivement été mise en ligne.

    "La première page Web est http://nxoc01.cern.ch/hypertext/WWW/TheProject.html ; la plus ancienne page conservée date du 13 novembre." peut-on lire dans la notice web de Wikipedia. L'info me vient d'un tweet envoyé hier qui fait référence à une interview du père fondateur de la Toile au CERN Tim Berners-Lee au ScientificAmerican.com.

    En deux mots, Tim Berners-Lee est inquiet. Des intérêts puissants veulent s'approprier le web, alors qu'il appartient à tout le monde. Il est urgent que l'UNESCO le déclare patrimoine universel de l'humanité... On imagine combien des divulgations de documents comme celles de Wikileaks vont renforcer les verrous.

    Lire la suite

  • Les journaux imprimés passeront-ils le cap de 2020?

    media en 2020.jpgEn préparant une conférence sur la blogosphère - ce qui m'a heureusement permis de levé le nez du guidon des blogs Tribune - je suis tombé sur cette vidéo -  "Les médias en 2020" - captée sur Viméo, dont je recommande le visionnement à tous ceux que l'avenir des médias collectifs préoccupe.

    Les journaux, les radios et télévisions généralistes, canaux prescripteurs d'une certaine pensée unique pour certains, vont-ils s'effondrer sous les coups des twitters, facebook et autres blogs qui telle une armée de mouches seraient en train d'étouffer et de se repaître des cadavres de ces Gulliver de l'ère gutenberguienne finissante?

    Lire la suite

  • Une heure par semaine pour la République! Décaillet président

    décaillet 7-8 titre.pngCe matin, sur Radio Cité, Pascal Décaillet a réuni une brochette de constituants, comme avant chaque session plénière de la noble assemblée. Ils ont débattu - sous la pression du temps - de l'augmentation ou de l'abaissement du nombre de signatures nécessaires à la libre expression de la volonté du peuple souverain grâce aux instruments du référendum et de l'initiative populaire.

    Personne n'a évoqué le républicain James Fazy, qui a instauré à Genève, en 1847, un régime parlementaire représentatif et un exécutif fort. Le grand radical aurait sans doute été effrayé par les propos de la majorité actuelle d'augmenter le recours au référendum et aux initiatives. Ce n'est pas encore le gouvernement par la rue, mais peut paraître comme un risque de blocage des institutions, à Genève en particulier, où les petits partis minoritaires n'hésitent pas à recourir à la démocratie directe pour faire entendre leur voix voire pour renverser un vote de la majorité. Deux remarques à ce sujet:

    Lire la suite

  • Serai-je un jrim, un griot vidéo?

    Fouchet formation vidéo.jpgUn griot vidéo? La jolie formule est de Jean-Charles Fouchet (savoirnumerique.com). C'est un formateur vidéo, notamment au CRFJ, qui a été mandaté pour éviter que les journalistes de Suisse romande ne coulent idiots avec leur canard en papier, lesquels prennent l'eau (les méchantes langues disent n'aiment pas se mouiller).

    Un canard qui prend l'eau, c'est rigolo, mais un journal c'est triste. But du jour déplier le couteau suisse, le kit de survie et savoir ce qu'est cadrer (capter le chaos), monter (savoir donner du sens) et webcaster (utiliser la bonne technique pour le bon tuyau).

    Bref une bonne méthode pour rester pertinent aussi dans notre métier basique. A ce sujet mon journal poréféré a pris une petite claque la semaine dernière dans l'art de retenir l'attention du public. [Voir ci-dessous, cliquez sur les images pour les agrandir.]

    * Jrim: journaliste reporter d'images - monteur (ici un exemple du CRFJ).

    Lire la suite