Réponses à des commentaires - Page 2

  • LA CICAD discute d'antisémitisme. Avec qui?

    cicad rapport 2009.pngPublier une caricature de Mahomet avec une bombe dans le turban, jeter le pape dans la cuvette des wc fait partie de la liberté d'expression ou de la liberté artistique. Il n'y a là rien à dire, car ni les musulmans ni les catholiques ne sont voués en tant que peuple à la négation.

    Le peuple juif a certes beaucoup souffert depuis sa montée des marais du sud de l'Irak actuel en Palestine. Plusieurs fois dans son histoire, il a failli être rayé de la carte du monde. Jacques Attali en cite plusieurs dans son Dictionnaire amoureux du judaïsme. La shoah fut une des politiques dans les siècles - un peu plus de 58 aujourd'hui - d'extermination systématique.

    C'est un effort de chacun, chaque jour, que de reconnaître en l'autre une part de soi, d'aimer son prochain comme soi-même. Certains y parviennent admirablement. Ils sont des saints sur terre, des modèles d'humanité. Comme l'on voudrait que tous les humains leur ressemble!

    D'autres font des efforts, mais tombent parfois au souvent, se relèvent, tombent à nouveau. Il arrive quelquefois qu'on tienne des propos racistes ou que l'on rumine des mots de haine à l'encontre d'humains. C'est toujours plus grave lorsque cette haine s'en prend à une communauté, à un peuple et que tous ses membres sont mis dans les même sac. La haine des Genevois, la haine des frontaliers, la haine des propriétaires, la haine des pollueurs, la haine des musulmans, la haine des racistes, la haine des juifs...

    C'est l'homme qu'on tue quand on l'amalgame à la foule. Partout et toujours. La CICAD a hier publié son bilan 2009 de l'antisémitisme. C'est son rôle. Elle fait oeuvre d'humanité. D'autre le font et tentent d'endiguer le racisme, islamophobie, l'anticléricalisme et tous les ismes qui en leur sein nourrissent des dévots de leur cause, des tartuffe, des graines de dictateurs, des cadres du politiquement correct.

    Lire la suite

  • Bâle, Pasini, Satigny, France voisine: Non je ne vous ai pas oubliés!

    TG page 3 15 mars présidence.pngLes journées n'ont que 24 heures (hélas ou heureusement!). Donc point de billet sur ce blog depuis quatre jours. Mais plusieurs interventions dans la Gazette de la Constituante.

    De retour de son escapade studieuse à Bâle, j'ai rédigé quatre longs billets sans épuiser les sujets que j'avais en tête et un album photo. Pour ceux que la gouvernance de Genève intéresse, il pourront donc en lire quelques échos. Leurs titres sont notés dans la suite de ce billet (cliquez sur sur Lire la suite ci-dessous).

    Je profite aussi de ce billet pour répondre au commentaire que Nicolas Bonnet a eu l'amabilité de poster sous le billet "Une bombe B à Satigny". Je le publie ci-dessous et y répond.

    Je remercie également les très nombreux commentateurs des billets "PDC, la soirée des dupes", "Bientôt des zones suisses en France voisine" et "Adultère: Pasini a passé à côté du sujet". Vos commentaires, souvent fort intéressants, sont d'autant plus appréciés qu'ils sont signés.

     

     

    Lire la suite

  • La réponse de M. Zwahlen

    schéma d'agglo.jpgLe constituant radical Guy Zwahlen doit-il démissionner? Le billet publié dans ce blog au lendemain de la dernière session plénière de la Constituante de Genève a suscité quelques commentaires dont celui de M. Zwahlen qui me demande par ailleurs de bien vouloir publier sa réponse. Ce que je fais bien volontiers ci-dessous. M. Zwahlen écrit que mon billet "contient un grand nombre de contrevérités".

     

     

    Lire la suite

  • Mon cher Jean-François, Je vais te révéler où je suis.

    valette mireille.jpgMon amie et ancienne consoeur journaliste Mireille Valette, que j'ai interpellée dans un billet récent à la suite du débat d'Infrarouge sur les minarets, a publié un long commentaire, que je vous livre in extenso. Son propos très fort mérite d'être lu entièrement.

    "Je suis du côté de la liberté d'expression qui autorise la critique de toutes les religions et de tous les comportements collectifs. Je suis au côté des caricaturistes danois qui en ont fait usage. Je suis partisane de l'égalité entre hommes et femmes et de la liberté religieuse. Et opposée à Youssef Ibram, imam de la mosquée de Genève, qui a participé à un ouvrage caractérisé par des sommets de misogynie et d'intolérance. Une mosquée qui accueille chaque vendredi 4000 à 5000 personnes....

    Lire la suite

  • CEVA m'égare. Qu'en pense SolidaritéS?

    velo-electrique.jpgHuit commentaires ont été publiés sous le billet "Un CEVA vaut cinq lignes de tram Cornavin Onex Bernex" publié samedi. Pas mal. Merci de votre intérêt. Il me faut donc écarter quelques malentendus et apporter une précision. La précision, c'est que

    1. la connexion réseau suisse - réseau savoyard est pertinente pour autant que les Français manifestent une réelle volonté de développer leur réseau ferré régional au-delà d'Annemasse, ce qui est loin d'être démontré. Et que
    2. un train est d'abord un moyen de relier des villes distantes de 50 à 300 km (500 avec le TGV). En ce sens une liaison autoroutière et ferroviaire via un tunnel immergé dans le lac et permettant de relier directement la Savoie (olympique) à Cointrin, mais surtout de s'inscrire dans l'axe du sillon alpin Bâle - Grenoble (et Turin) est une solution plus conforme au développement de la Genève du XXIe siècle que CEVA qui relève d'une conception du XIXe siècle.

    "On ne peux pas comparer un tram et CEVA", dit Nicolas C.  En capacité de desserte sûrement pas, en effet. Il est pourtant légitime de savoir ce que CEVA va nous coûter. A ce propos je vous renvoie à un autre petit calcul: combien de vélos électriques vaut CEVA.

    Lire la suite

  • Réponse à Philippe de Rougemont

    philippe de rougement communiste.jpgPhilippe de Rougemont m'écrit à propos du billet "Sainte Adèle, philiosophe en vert et contre tout": "Pourquoi tant de mépris dans votre article ? C'est louche. Auriez-vous dit la même chose si c'était un homme âgé qui avait donné ces opinions écologistes ? Ca m'étonnerait. Au lieu d'enfoncer les autres avec votre mépris, donnez nous vos solutions pour éviter que nous transformions tout le pétrole en gaz carbonique, tout l'uranium en déchets radioactifs. Etes vous en croisade contre tout signe d'espoir ? Ou pensez vous que tout va très bien et que l'écologie n'est qu'une magouille de l'opposition ? Au lieu de pointer du doigt, nous devons sortir des blocs et avancer ensemble vers une société qui ne mette plus en péril les générations à venir, débattre des solutions au lieu de faire feu sur ceux qui tirent sur la sonnette d'alarme comme Mme Thorens."

    Voici ma réponse:

    Lire la suite