Nature, biologie - Page 5

  • 1815: Tambora, Frankenstein, 19 mai

    image.jpgEn avril 1815, s'est produit, à l'autre bout du monde, un événement, dont le site du 200e anniversaire de l'entrée de Genève dans la Confédération suisse ne dit mot, mais qui a eu dans le monde un effet si profond qu'on lui doit rien moins que le Frankenstein de Mary Schelley ou la source du mormonisme aux États-Unis à toute sorte d'autres événements dont la mort de quelque 200'000 Européens victimes de l'année sans été de 1816.  

    C'est ce que rappelle The Economist dans un long article sur l'éruption du Tampora, un gigantesque volcan, lové au cœur de l'Indonésie, dont l'explosion refroidit la terre entière d'un bon degré et accru les précipitation de 3,6% et fut la cause de perturbations climatiques et météorologiques planétaires et des pluies qui inondèrent la région lémanique, un temps qui inspira Mary Schelley et provoqua l'immigration de nombre d'Européens, dont le père du fondateur des Mormons, entre autres,...

    Lire la suite

  • Les Verts, pensez-y! Avant qu'ils ne disparaissent...

    Un tram passe dans les Rues Basses. Mon œil capte à la dernière seconde un slogan: Les Verts, pensez-y, mon cerveau décode aussitôt: Les Verts, pensez tri. L'homophonie est trop évidente. Fortuit? Les Verts, comme le coucou, se servent-ils d'un slogan public pour prospérer dans l'air du temps? Finaud!

    FAQ: cet air du temps est-il toujours favorable aux Verts. Associer son avenir même subliminalement à une politique de recyclage, désormais largement partagée par tous, sera-ce suffisant? Nucléaire, mobilité, bio, dans la plupart de leurs marques de fabrique, les écologistes doivent faire face à des concurrents qui ne sont pas tous politiques.

    Lire la suite

  • Le ramadan chrétien menace les paysans suisses

    image.jpgOk la formule est un peu lapidaire, mais je crains ou plutôt je crois en l'occurrence qu'elle ne soit pas fausse. A moins évidemment qu'une inconnue m'ait échappée, les voies de Dieu étant impénétrables... 

    Reprenons! Pain pour le prochain et Action de Carême (pppac), qui font ménage conmun, lancent leur campagne 2015 à l'occasion du ramadan catholique, qu'on appelait naguère Carême (en mémoire des 40 ans que les Hébreux ont passé dans le Sinaï avant d'occuper la Terre Promise et des 40 jours que Jésus a passés à éprouver la faim et le pouvoir avant de lancer le slogan "Aime ton prochain comme toi-même").  Le theme de pppac, cette année, tient en six mots: "Moins pour nous, assez pour tous!" C'est cette idée qui a présidée à la semaine des 35 heures en France. L'idée était de partager le travail... 

    pppac nous propose donc de moins manger (de viande) pour sauver la planète du réchauffement climatique, notre enfer quotidien. Moins manger de viande réduira l'importation de soja. Réduire l'importation de soja est, dit pppac, bon pour les paysans du sud, qui auront plus de terres pour produire leurs aliments propres. Le cercle apparaît vertueux et logique comme l'étaient jadis les sphères célestes et leurs harmoniques mouvements...

    http://www.painpourleprochain.ch/index.php?id=actuelle

    http://www.actiondecareme.ch/sites/home/current_project.html?view=details&id=1636

    Lire la suite

  • La Suisse (et l'Europe) a du pétrole, mais pas d'idées. Tant pis pour elle!

    image.jpgLa France n'a pas de pétrole, mais elle a des idées. Qui se souvient de ce slogan popularisé sous le moderne Giscard d'Estaing, un président à particule, dont on a pas su a l'époque s'il avait délaissé son Anémone... C'était au lendemain des chocs pétroliers, quand la Suisse avait expérimenté des dimanches sans voitures et sans lendemains. 

    Ces jours, le Valais s'inquiète de la disparition de la raffinerie de Monthey. Des emplois, un savoir faire sont perdus et une friche industrielle risque de demeurer là aussi longtemps que les installations des puits de mine de charbon fermés dans le nord. 

    Le gouvernement valaisan, qui a longtemps relayé les protestations des riverains contre la pollution de l'usine, cherche un repreneur. Pourtant, juste au-dessous de Monthey, dorment des millions de tonnes de gaz de schiste. Pourquoi n'en concède-t-il pas l'exploitation à quelques entreprises soucieuses de démontrer qu'on peut extraire cette ressource sans trop de dégâts collatéraux? Le Valais, si fier de sa houille blanche, pourrait devenir le champion de la houille brune et relancer une industrie pétrochimique dans la haute vallée du Rhône.

    Lire la suite

  • Les communes vont baisser les impots... Enfin devraient

    image.jpgPetite baisse certes, mais baisse tout de même. 32 millions selon un article lu dans la Tribune ce jeudi, un peu plus de 100 francs par habitant. Et pourquoi ça? Parce que, est-il détaillé, notre facture d'eau va augmenter de 15 à 18 % des le 1er janvier 2015, une hausse rendue obligatoire par la Berne fédérale et nécessaire pour couvrir le coût complet de l'eau de son captage dans le lac à sa restitution épurée dans le Rhône. Or le réseau des égouts étaient jusqu'à présent largement payé par les communes. Dorénavant le coût sera facturé avec l'eau consommée. Conséquence les communes vont économiser 32 millions et donc réduire les impôts d'autan.

    C'est parfaitement clair et écologiquement sans faille, puisque le principe du pollueur payeur est un des dix commandements de la société durable. Sauf que...

    Lire la suite

  • 68? Non 36,9!

    Capture d’écran 2014-10-24 à 20.50.58.pngDifficile le débat lancé par 36,9. Moncada est sensible, souvent pertinente. Ce soir, elle n'a que brassé des poncifs. Sans doute le sujet abordé est-il trop vaste, trop douloureux, trop étranger à la vie qui va. Les malades, les vieux ne font pas la une des journaux.

    Ils sont solitaires, les vieux. Ils s'en plaignent. La belle affaire.

    On a donc eu droit à des louches et des louches de bons sentiments, de pétitions d'intention, de pas mal de y'a qu'à et de beaucoup de faudrait qu'on. C'est oublier que les vieux sont comme des gamins. Tous les six mois, ils changent, leur vision des choses se modifie à leur corps défendant, leurs besoins ne sont plus les mêmes. Les uns grandissent, s'émancipent, se renforcent, se libèrent, les autres rouillent, angoissent, dépriment, s'enferment.

    Lire la suite

  • Seule au monde, grâce à l'enfer gamma?

    Capture d’écran 2014-10-24 à 20.55.20.pngLa curiosité des hommes est sans limites. Depuis Lucy (à propos j'ai bien aimé le film de Besson, même si ce n'est pas du grand cinéma) Adam ou quelques autres cousins, nous autres nous interrogeons sur le ciel sans fonds (si ce n'est la limite du temps depuis que notre monde bigbangua), on y cru voir des sphères peuplées de toutes sortes de créatures y distillant une musique céleste, puis une nuit profonde quoique non vide, piquée d'étoiles qu'on ne sut que récemment éloignées à des distances à jamais infranchissables car passées. Ces jours, des savants multiplient les planètes et voient des terres par milliers et donc des vies peut-être ailleurs...

    Voilà que deux autres savants émettent un doute. Nous pourrions bien être seuls dans l'univers car les autres candidates à l'éclosion de la vie ont très vraisemblablement vécu un enfer, auquel nous avons échappé. C'est que, pensent nos deux savants, Piran et Jimenez cités par The Economist de cette semaine, notre soleil est un peu éloigné du cœur de la voie lactée, où les collisions de supernovae ou de naines blanches surviennent aussi fréquemment que des billes dans un préau d'école.

    Lire la suite

  • Fooormidable!

    "Fooormidable!", chante Stromae. Tout le monde dit "Fooormidable!" Fooormidable la renaturation de l'Aire! 70 millions pour creuser une nouvelle rivière sur un peu plus de 4 kilomètres. Manque pas d'air les Genevois, 15 millions le kilomètre!Qui dit mieux! En  prime, on conserve le vieux canal du temps des passion en l'obstruant des deux tiers. A l'époque, rappelle l'ancien président du Conseil d'Etat, Jacques Vernet, 88 printemps le 17 mars dernier, l'Etat avait cassé sa tirelire pour ouvrir des chantiers populaires, histoire de ne pas laisser les chômeurs dans un complet dénuement.

    Autre temps, autre calcul, autres priorités!

    Au fait, combien de cycles d'orientation, on peut rénover avec 70 millions de francs? Les Verts et tous ceux qui votent avec eux n'ont-ils pas détourné de précieux investissements des écoles?

    Lire la suite