Médias - Page 5

  • La presse stigmatise les musulmans. Que faire?

    image musulmans stigmatises.JPGLa presse écrite suisse stigmatise les musulmans. C'est la découverte de la Commission fédérale contre le racisme. L'institut Foeg de l'Université de Zurich - qui publie par ailleurs un rapport annuel sur la qualité des médias - en dresse le tableau (essentiellement sur la base de cas alémaniques). Ni la Commission ni l’Université ne font des recommandations. On les lit donc en filigranes. On comprend que cette stigmatisation, résultant notamment des travers classiques d'une certaine presse (sensationnalisme, dramatisation), serait néfaste à une bonne intégration - lisez cohabitation - et que donc les médias écrits devraient corriger leur tri, leur ton, les faits (?). 

    On s'interroge de cette stigmatisation en bloc des médias écrits, alors que leur audience est en chute. Effet pervers d'une synthèse qui doit capter l'attention des journalistes (l'étude montre plutôt de grandes différences entre d'une part les titres du genre Weltwoche ou Blick et ceux du camp NZZ ou Le Temps d'autre part)? Pourquoi par ailleurs épargner les médias dominants que sont les réseaux sociaux et la télévision?  Seraient-ils trop difficile et donc trop coûteux à analyser?

     

    Lire la suite

  • Maudet lance MyPresseGE et l'abo obligatoire à un franc

    maudet intro site.JPGDans Le Temps de ce 29 août - un quotidien basé à Lausanne et propriété commune d'éditeurs zurichois et allemand - Pierre Maudet annonce, pour sauver la presse romande de la désaffection des lecteurs et des annonceurs, la création de MyPressGe.

    MyPressGE, une sorte de Spotify, qui serait payé par les géants des télécoms qui prélèveraient un franc sur les factures des connectés, bref, si j'ai bien compris, un abonnement obligatoire du même type que celui qui fait tourner notre chère SSR, un modèle économique que les Suisses ont plébiscité en mars dernier.

    Quand on tape dans Google "mypressege", on tombe sur mypress.ge et ceci 

    კომპანია "თეკ" შპს
    "თბილისის ექსპრეს კურიერი" 
    გთავაზობთ ქართული და უცხოური პრესისა და ლიტერატურის სრულ ასორტიმენტს. ჩვენ შეგვიძლია სახლში მოგაწოდოთ ნებისმიერი წიგნი, ჟურნალი ან გაზეთი. ამასთანავე, ფასები ჩვენთან ყველაზე დაბალია, კურიერის მომსახურება კი - უფასო! საკურიერო მომსახურება მუშაობს საქართველოს მთელ ტერიტორიაზე

    Lire la suite

  • La presse a besoin de croire au Messie

    balibar.JPGEmmanuelle Béart, en robe écarlate, est intronisée maire (dit-on mairesse?) de Montfermeil. Jeanne Balibar l'a à l'oeil. La cinéaste tourne Les Merveilles de la ville. Libération est sur le plateau et publie ce samedi le reportage d' Anne Diatkine. "L’heure est sérieuse, lis-je. Il s’agit de rendre immédiates les premières mesures de son programme, notamment celle qui consiste à multiplier les jours fériés tout en rebaptisant ceux qui existent déjà. Qu’on ne s’affole pas, Noël demeure mais devient également la journée de la presse (écrite), qui a bien besoin de croire au messie."

    Pour le dire tout net, je ne savais plus trop comment reprendre le court de mon blog après la pause estivale. Cette idée que Noël puisse devenir la journée de la presse me réjouit autant que celle de contrebalancer notre fête de l'Escalade avec celle de la paix de Saint-Julien le 21 juillet (1603)...

    Lire la suite

  • Qui est cet Omar qui m'a tuer?

    IMG_4266.JPG"Omar m'a tuer". Mais qui est donc Omar?

    Le meurtrier du Matin papier serait Tamedia. Est-une fake ou une bonnes news?

    Difficile question en ce temps où le web, ses usagers et ses champions - autrement plus redoutables que le premier éditeur de Suisse - détrônent les journaux et les journalistes de leur monopole de l'information. Jusqu'à la popularisation du web, nous tenions en effet le primat de la parole et de la plume en matière de bonne information, comme naguère les prêtres et les pasteurs et, pour un temps encore, les professeurs. 

    Ce n'est plus le cas. La qualité de l'information se détériore comme s'effritent la transmission des valeurs par les religieux et les connaissances classiques par les professeurs.

    La banderole dit deux choses: que le Net serait le tombeau des journaux et donc des journalistes et que le fossoyeur est l'éditeur lui même. Fake ou bonnes news?

     

    Lire la suite

  • Ite missa est. François a été saboté

    croix pape 2018 geneve.jpgLa messe de François (dont l'adresse Twitter est @Pontifex_fr) est finie. Pile à l'heure. Dans l'ordre et la discipline, mais aussi une certaine ferveur, une ambiance bon enfant, des enthousiasmes modérés. une messe bien suisse, quoi.

    Je rencontre mon prof d'école primaire. Il a 87 ans, milite sans relâche, a passé sa journée à promouvoir la revue des jésuites suisses Choisir, éditée à Carouge, un tout petit stand dans l'immense halle 7, qui a accueilli sans problème les quelque 40'000 célébrants de la messe. 

    Yves n'est pas très content.

    Lire la suite

  • L'Aquarius, trop plein pour le lac de Genève?

    aquarius en emr.jpgQuel est le rôle des médias dans un monde où les réseaux sociaux vont plus vite qu'eux? Quel est le rôle des médias dans un monde où la com et l'émotion déforment le champ du réel? Quel est le rôle des médias qui sont condamnés à faire de l'audience et à coller à ses humeurs pour exister?

    Ces questions ne sont pas vraiment nouvelles mais la technologie a fait de la rumeur locale une fake news globale. L'argent est bien plus présent dans las agences de com que dans les besogneuses rédactions de nouvelles. L'audience est finement ciselée par les burins informatiques qui traquent, épousent, anticipent les goûts, les penchants, les pensées même de chacun *.

    Pourtant les médias résistent encore.

     

    Lire la suite

  • Le Matin, La Presse et la presse

    le matin numerique.jpg

    Le Matin devient une marque 100% numérique, annonce Tamedia. Le numérique est dans l'air du temps, branché, envahissant. Rien n'y échappe. On y est enchaîné comme les condamnés à leur boulet (devenu bracelet électronique, traceur et interprète "intelligent" de tous nos faits, gestes, pets et pensées). Sauf que le numérique n'est pas un paradis pour tous et partout. Notamment pour les entreprises de presse classique, dont la fortune a été plutôt bonne jusqu'à la bascule du millénaire.

    Le quotidien La Presse au Québec, dont j'ai pu croire ici et  qu'il pouvait représenter l'avenir de la presse, a été un des premiers à abandonner son édition imprimée et à miser sur le numérique. L'an dernier, il a aussi bazardé son édition imprimée du week-end et a fondé entièrement son avenir sur un site internet modernisé et gratuit. Son éditeur, qui n'a jamais publié les chiffres de cette aventure, vient de le lâcher, a raconté Le Temps, le 21 mai dernier. 

    Lire la suite

  • La presse nous cache des choses

    ecr courrier pastoral.jpg

    Un lecteur assidu tance régulièrement mon journal préféré pour son incomplétude. Branché sur le conflit israélo-palestinien, dont on espère qu'il ne deviendra pas un conflit moyen-oriental, il constate que le choix d'articles publiés par la Tribune reflète insuffisamment les exactions des Palestiniens à l'encontre des Israéliens. Rarement le contraire.

    Tous les lecteurs pourraient se plaindre pareillement.

    Lire la suite