Démocratie - Page 5

  • 4 décembre 2016, un dimanche noir?

    luiigi di maio.jpgLes démocrates, les libéraux, les républicains, les Verts, les socialistes - bref les gagnants des 60 glorieuses - ont peur. Peur de Poutine, peur de Trump, peur d'Orban en Hongrie, d'Hofer en Autriche, de di Maio en Italie (photo), de Le Pen en France... Peur de la vague brune, des isolationnistes, des Sam Suffit, des Nains de jardin, des Yaka-Faukon, dont le programme est au pire "tous pourris, balayons-les" et au mieux un mixe de Mélanchon, NKM-Macron, Le Pen, comme l'écrit Jacques de Saint-Victor dans Le Figaro de ce samedi à propos du Mouvement Cinque Stelle et de son clown en chef, Beppe Grillo, qui risque de faire exploser l'Italie ce dimanche.

    En Suisse, on entend aussi cette rengaine dans la bouche de l'UDC. Le peuple a (toujours?) raison. Il faut appliquer sa volonté sans faillir. Reste à capter correctement sa volonté. Ce que ni les sondages d'opinion ni le vote par internet  ni aucun autre mode ne permet vraiment. 

    Lire la suite

  • Dimanches sans, sans, sans...

    co deux plus plluant commerce.jpgDimanches sans voiture, sans commerce, c'est le credo des Verts (et de quelques autres urbains qui n'ont qu'une envie: rétablir l'octroi). Sans culte ni messe, il y a belle lurette que les dimanches le sont. Aurons-nous bientôt droit (plutôt devoir) à des dimanche sans chauffage et sans Internet?... Ce serait cohérent avec le catéchisme écolo.

    La planète (sa part occidentale) doit ralentir et redécouvrir la simplicité et la sobriété, tout le monde en convient. (Au passage, on remarquera que l'économie a normalement pour but une consommation spartiate des ressources et que c'est l'abondance des biens et des services dont certains sont quasi gratuits qui nous égare, mais qui a aussi permis aux classes laborieuses d'ici - comme on disait naguère - de goûter à un certain confort).

    Lire la suite

  • Le vert contre le réchauffement climatique

    nord vert nasa.jpgL'hiver est précoce cette année et promet déjà un bel enneigement. Même le Salève s'est coiffé de blanc du côté des Pitons.

    Les météorologues, scientifiques rigoureux, avouent leur impuissance à prédire le cours du temps au-delà de dix jours. Un hiver glacial, comme le dernier fut tempéré, ça se joue à 50-50 affirment-ils au 20 Heures, ici et là.

    The Economist nous explique cette semaine que des chercheurs ont compris pourquoi le réchauffement climatique s'est atténué ou ralenti ces trois dernières années.

    Lire la suite

  • Démocratie, peste, rhume et résilience

    trump participation.jpgLe choléra Trump ou la peste Hillary? a écrit, la veille de l'élection qui jette le monde dans l'embarras, un blogueur de mes amis. Lequel doit au moins savourer la prochaine lune de miel annoncée entre le protestantisme américain et l'orthodoxie russe (encore qu'on ne sait pas trop dans quels bénitiers le futur locataire de la Maison Blanche a trempé, trempe et trempera ses doigts baladeurs).

    Ce sera donc le choléra, une maladie diarrhéique aiguë, que le monde n'a pas éradiqué. Selon l'OMS à Genève, il y a chaque année 1,3 à 4 millions de cas de choléra, et 21'000 à 143'000 décès dus à la maladie dans le monde...

     

    Lire la suite

  • Donald, Christoph, Marine au pouvoir

    trump singe.jpgL'UDC n'a jamais fait plus de 30% en Suisse. Cependant, sans grand risque de se tromper, on peut estimer qu'une part de l'électorat des autres partis, de tous les autres partis, y compris chez les verts fondamentalistes, dont la couleur est aussi verte foncée que celle du parti nationaliste suisse, y compris à l'extrême gauche, pourfendeuse du commerce international, la tentation de l'isolationnisme est majoritaire dans ce pays. Cependant, dans chacun des autres partis, une majorité interne supplante l'expression de ces électeurs apeurés qui votent pour d'autres raisons encore PLR, PDC, Socialiste, Verts ou extrême-gauche.

    Aux Etats-Unis, le mode du scrutin force à la bipolarité. Républicains donc, même de la pire espèce, ou démocrates, tout aussi détestables dans leur aveuglement politiquement correct. 

    Lire la suite

  • Fribourg, Genève, Washington: où est le centre?

    IMG_3332.JPGL'info, ça se gère, donc ça se manipule. Tenez, ce mercredi 9 novembre, alors que toute l'attention du monde sera tournée vers Washington - la Rome des temps moderne, Pierre Maudet, ministre de la Sécurité (et futur président potiche (?)*) de la ci-devant République de Genève a convoqué la presse pour relancer la contestable extension de la prison de Champ-Dollon, du côté des Dardelles. Connaissant l'oiseau, ça ne peut pas être un hasard. 

    Le même jour, la gauche progressiste (version rétroviseur) annoncera qu'elle convoquera les Genevois aux urnes pour décider du prix du ticket horaire TPG: 3 fr ou 3 fr 20... On ne sait pas si notre présent président saluera, ce même jour, par un communiqué l'échéance du délai référendaire à propos de la loi qui porte son nom et promet de brider les spéculateurs dans le domaine des PPE....

    Tout ça pour dire que les Fribourgeois ont élu dimanche trois PDC et un PLR du premier coup grâce à leur alliance avec l'UDC locale.

    Lire la suite

  • Que vaut Saint-Pierre de Genève (sans deniers)?

    reformes la une.jpgOù cours-je? Dans quel état j'erre? C'est la question - existentielle forcément - qui occupe le gros du journal Réformés. Le nouveau mensuel romand vient de paraître à 220'000 exemplaires. Il est le fruit (OGM?) de la fusion des Vie protestante de quatre cantons romands.

    L'objet de presse, dont le format est plus petit que 20 Minutes, s'ouvre évidemment sur Luther,  l'homme qui voulait réformer l'Eglise catholique mais qui ne voulait pas un schisme. Elle se termine, moins évidemment, par la citation d'un théologien catholique américain, Robert J. SChreiter: "La confiance est, en un mot, l'attitude fondamentale que Jésus requiert de ses disciple." (Calvin connaît pas. Pour vous en convaincre, tapez Calvin dans Google puis sélectionnez images...)

    La deuxième partie de cette fine feuille religieuse et "glocale" est cantonale. Chantal Savioz, ex–réd en cheffe de la VP-Genève, y parle thunes, en l'occurrence des coûts croissants et toujours plus insupportables de l'entretien des temples de pierre, qui accueillent de moins en moins de temples de chair.

    "Si l'Etat ne fait pas sa part, les protestants laisseront tomber la cathédrale Saint-Pierre!" Telle est, à peine forcée, la tonalité des échos rapportés.

     

    Lire la suite

  • 36 millions pour des prunes (à l'alcool)

    poire à l'alcool.jpgÇa fait combien de décennies pour ne pas dire de siècles et même de millénaires qu'on conserve des fruits et toute sorte d'autres choses dans l'alcool? Qui n'a pas dégusté des cerises à l'eau de vie? Qui ne s'est pas étonné de voir une poire plus grosse que le goulot nager dans la williamine? Qui  n'a pas admiré le bateau en bois habilement glissé dans la bouteille de gnôle? Qui n'a pas eu un haut le coeur en voyant un cerveau ou un crapaud conservé dans l'alcool ou le formol?

    Et bien voilà que Genève veut/doit dépenser 36 millions pour sécuriser les conserver du Museum, nous dit ce matin mon journal préféré. On se pince et on se dit que le principe de précaution et les règlements concoctés en chambre n'ont pas fini de creuser la dette des collectivités publiques et de priver les pauvres de leurs subsides, les élèves des professeurs et les malades des soignants. Car ces 36 millions devront bien être pris quelque-part.

    Lire la suite