Démocratie - Page 3

  • Premier miracle à Genève: F1 supprime les bouchons

    circulation 8h45 jeudi 21 juin pape francois geneve.jpgLes papes ne sont pas des surhommes mais ils sont, selon la tradition assis sur le trône de Pierre qui fut chargé de bâtir son église.

    Plusieurs ont été fait saints. Notamment JPII dont la ténacité et la résistance et l'allant et les racines polonaises ont fait notamment chuter l'empire des travailleurs, du moins celui que Lénine et ses affidés avaient cru ériger pour l'éternité. Même pas un siècle. Le modèle chinois, fondé non pas sur la révolte des ouvriers d'usine mais sur celle des paysans, s'est lui transformé en une pure dictature capitaliste qui fait trimer sa population et la traque de mille manière. Un véritable paradis, dont les Mao confis ici n'avaient évidemment pas rêver. 

    Mais ce matin, Alleluia, François est à Genève. Premier miracle, il n'y a plus ou quasi pas de bouchons dans la cité de Calvin*. Ok, il fait beau, mais nous ne sommes pas mercredi non plus. Mais attention, les miracles, c'est comme la loterie ça ne tombe qu'une fois et on ne sait pas quand ni où. 

    Lire la suite

  • Quota à Berne: le PLR Genecand a voté à gauche

    genecand vote quota ca.jpg95 voix contre 94! La cause des femmes, en l'occurrence la présence d'un tiers au moins de femmes dans les conseils d'administration des grandes entreprises, avance à très petits pas, mais avance... Darius Rochebin accueille en direct en son 19.30 la conseillère fédérale Sommaruga. La socialiste se contente du résultat. Le journaliste tartine un max sur le sujet. 

    Mais qui est donc ce 95e conseiller national qui a fait pencher la balance? 

    Lire la suite

  • Monsieur du Buisson (@dalbusco) débarthasse

    dal busco fb.jpgMais qu'est donc allé faire Serge Dal Busco dans l'enfer de la mobilité, s'est-on demandé quand on a su que le ministre, ancien président des Maires, avait émis le désir ardent de quitter le très stratégique Département des impôts, du budget et des ressources humaines pour le très technique Département des infrastructures?

    Outre d'avoir l'honneur d'inaugurer le CEVA et la plage des Eaux-Vives, le ministre  marathonien allait-il infléchir la politique de son erratique prédécesseur et néanmoins camarade de parti? 

    Ce matin, 12 juin, tombe la première décision. Le test qui autorise les motards à emprunter les voies de bus est enterré. Serge Dal Busco va-t-il dans la foulée refermer la rue de l'Ecole de Médecine au trafic automobile?

    Et renoncer à la traversée du lac?

    Et quoi encore?

    Lire la suite

  • "Au final, Gabriel ne sera pas mort pour rien." Fernand Melgar

    fernand melgar dealer.jpgJe n'ai suivi, comme beaucoup sans doute, que par la bande la dénonciation par Fernand Melgar du deal de rue à Lausanne. Lausanne la rupestre, comme avait dit avec toute la morgue qu'un Genevois peut avoir du haut de son jet d'eau un magistrat Vert de notre bonne petite ville, "où le deal de rue est aussi déployé qu'ailleurs", a dit un Municipal de la cité vaudoise pour dire que chez lui tout allait bien.

    J'ai suivi aussi d'une oreille le dernier Infrarouge d'Esther Mamarbachi consacré à ce sujet justement, où chaque responsable s'est empressé de déclarer que le deal était sous contrôle. Et que les consommateurs étaient au fond libres de consommer et qu'il n'était pas question de remplir Champ-Dollon avec la fine fleur de la société qui sniffe à l'occasion quelques lignes de coke - ça fait tellement du bien, paraît-il.

    L'avenir atteint Genève.

    Lire la suite

  • Le Matin, La Presse et la presse

    le matin numerique.jpg

    Le Matin devient une marque 100% numérique, annonce Tamedia. Le numérique est dans l'air du temps, branché, envahissant. Rien n'y échappe. On y est enchaîné comme les condamnés à leur boulet (devenu bracelet électronique, traceur et interprète "intelligent" de tous nos faits, gestes, pets et pensées). Sauf que le numérique n'est pas un paradis pour tous et partout. Notamment pour les entreprises de presse classique, dont la fortune a été plutôt bonne jusqu'à la bascule du millénaire.

    Le quotidien La Presse au Québec, dont j'ai pu croire ici et  qu'il pouvait représenter l'avenir de la presse, a été un des premiers à abandonner son édition imprimée et à miser sur le numérique. L'an dernier, il a aussi bazardé son édition imprimée du week-end et a fondé entièrement son avenir sur un site internet modernisé et gratuit. Son éditeur, qui n'a jamais publié les chiffres de cette aventure, vient de le lâcher, a raconté Le Temps, le 21 mai dernier. 

    Lire la suite

  • De la gare des Vernets en cul de sac au sac de noeuds du PAV

    gare des vernets 1894.pngLa terre est vaste mais les hommes n'ont cessé de se chamailler pour quelques arpents, de s’entre tuer pour quelques territoires, quelques collines, quelques mers et déserts supposés riches en matières premières, de dresser des murs et des frontières pour chasser les manants, les mettre à ban (en banlieue) et protéger les propriétaires. Et les cités qu'ils forment pour se défendre.

    Aujourd'hui, ici, bon nombre de manants sont propriétaires, par le biais de leur caisse de pensions qui leur promett(ai)ent des rentes jusqu'à la fin de leurs jours (le plus tard possible selon l'échelle du bonheur actuelle).

     

    Lire la suite

  • Les silences du président Pierre Maudet

    prestation de serment 2018.jpgLe discours de Saint-Pierre suscite beaucoup d'attentes. Trop sans doute. Le risque est grand d'être déçu, de rester sur sa faim. On relit donc l'objet prononcé par Pierre Maudet ce 31 mai à 17h30 en la cathédrale de Genève. Il doit devenir le programme de la législature 2018-2023 du gouvernement de la République et que le Grand Conseil doit adopter sous forme de résolution. En décembre avec le budget 2019.

    On en apprend plus en faisant le compte des non-dits dans ce texte de 2400 mots, 35% de plus qu'en 2013: rien sur la traversée du lac, rien sur les navettes autonomes que les TPG vont bientôt tester et qui vont renvoyer le CEVA à ce qu'il est: une invention du XIXe. Rien sur la réforme des relations cantons-communes ni sur leur fusion esquissée par la Constitution. Rien sur les 4 milliards nécessaires pour renflouer la caisse de pension des fonctionnaires. Rien ou très peu sur le Grand Genève. Rien sur la justice. Rien sur la maîtrise des coûts de la santé à Genève. Sur le plan sociale, le constat que les dépenses croissent trois fois plus vite que les impôts.

    "Encourageant", note après la cérémonie Antoine Vielliard, le maire de Saint-Julien, volontiers critique. Il ajoute: "On a pris l'habitude d'être déçu par ce genre de discours."

    L'exercice est en effet formel. Il n'engage vraiment ni l'Exécutif ni le Législatif. 

    Lire la suite

  • Le Conseil d'Etat prête serment devant une Bible ouverte

    vision numerique maudet.jpgLe Conseil d'Etat prête serment devant une Bible ouverte, ce 31 mai, veille du 204e anniversaire de l'arrivée des Suisse au Port-Noir. Personnellement, ça  ne me choque pas. Et je trouve même sain et rassurant cet enracinement dans une histoire vieille de 25 siècles au moins qui a forgé l'Europe et le monde, autant que les autres courants philosophiques et que nos hormones.

    Car nos hormones ne sont pas pour rien dans l'instinct de survie, la reproduction, le mélange des sangs, la guerre donc, l'asservissement, les razzias, les rapines, les meurtres, la gloire aussi, la colère, le courage, la témérité, la maternité, la transmission du témoin au fil des générations...

    Les hormones ne figureront sans doute pas dans le discours de Saint-Pierre que Pierre Maudet, président de la République et Canton de Genève durant le quinquennat 2018-2023, exposera peu après 17 heures en la cathédrale de Genève. 

    Lire la suite