Dans quel état j'erre - Page 5

  • Le cardon épineux genevois et les enfers

    hades.jpegEh voilà. J'ai épluché ce matin un beau cardon bien blanc au marché à la ferme Chavaz. Francis en vend tout prêt sous vide jusqu'à la mi-mars. Qu'on se le dise!

    Le temps est doux pour un mois de février mais les clients arrivent au compte-gouttes. Le marché à la ferme est au supermarché ce que un quotidien est à l'Internet. Deux métiers en voie de disparition. Les discours des politiciens n'y changeront rien. Et les consultants qui parlent de se réinventer non plus. 

    Vient l'heure de l'apéro. Clandestin. Pas de service à table. On achète la topette 10 francs au banc des Rosset. Rien n'interdit de la boire sur place. Bon le vin. On évoque les derniers potins. Les autorités en prennent pour leur grade. Forcément on débouche sur le climat qu'il faut sauver.

    Lire la suite

  • "En démocratie, avoir la liberté de mentir, c'est avoir le pouvoir de transformer le réel"

    mensonge.jpg"En démocratie, avoir la liberté de mentir, c'est avoir le pouvoir de transformer le réel". En lisant cette aphorisme d'un philosophe de 30 ans que je ne connaissais pas - Manuel Cervera-Marzal - en titre de la rubrique Idée de Libération de ce 7 février, je me suis demandé si le titulaire du nouveau ministère - ni "croupion" ni "mineur" - du Développement économique" de la République et Canton de Genève n'était pas au fond à la fine pointe de la post-vérité.

    La réponse est non. Car son mensonge avoué a voulu préserver, pour une raison toujours inconnue, un prince d'Arabie - pas démocrate pour un sous ni héraut des droits humains - dont on ignore toujours si son amicale libéralité est liée - dans le passé ou dans le futur - à un retour d'ascenseur. Ajoutant l'entêtement, voire le déni, au mensonge, l'ex-enfant prodige de la République, qui n'est au demeurant pas si magnifique ni compétent, abuse effrontément de la patience des Genevois et ne correspond en rien à ce mensonge politique qui ferait bouger les lignes. 

    Lire la suite

  • Loi sur la laïcité: un nouveau Kulturkampf

    meque.jpgJe suis né dans la commune de Bardonnex, qui fut jusqu'en 1851 commune de Compesières (incluant Plan-les-Ouates et Perly). Un fief catholique détaché de la Savoie en 1816 et rattaché à la ville de Genève et à ses mandements - les anciennes propriétés de l'évêque de Genève, nationalisées lorsque les protestants devinrent maître de la cité, la purgeant des catholiques (sauf l'ambassadeur du roi de France, ami des Genevois, qui avait son abbé intra muros)... 

    Ce moment compte dans l'histoire genevoise de la laïcité et dans la loi idoine, soumise au vote ce 10 février, tout comme la prise de pouvoir de James Fazy en 1847, le Kulturkampf, sauce genevoise, de 1870 à 1895, la loi du 15 juin 1907 sur la séparation de l'Etat et des Eglises et la nouvelle constitution de 2012. 

     

    Lire la suite

  • Tobi or not Tobi?

    fer à cheval.jpgEh voilà! En ce 1er février, j'ai l'avantage de payer mon trajet de bus 2 francs (-30% Unireso). Et de me demander pourquoi les mères célibataires (ou abandonnées), et les chômeurs n'ont pas ce privilège?

    L'abonnement senior (-20%) me vaudra toutes sortes d'avantages aussi. Et je n'ai pas fait le tour de tous ces petits plus, qui, mis bout à bout, allègent le budget des vieux dès lors qu'ils sortent de chez eux. A croire que plus tu consommes, plus tu profites. Qu'en pensent les jeunes adeptes de la sobriété made in XXIe siècle?

    Merci donc à la société pour ces avantages. J'adresse aussi mes remerciements aux actifs qui paient mon AVS (bien que mon statut d'homme marié me vaille une moins-value de 25% sur la rente reçue par rapport à deux vieux faisant ménage commun).

    Lire la suite

  • La grève du climat ne fait pas rire les gilets jaunes

    depense energetique aeg 2015 avec suisse.jpgAinsi la grève des cours pour le climat est un succès. Il convient de féliciter ces marcheurs d'une bonne cause. On les attend aussi nombreux et déterminés pour les autres causes: contre la pauvreté, pour la justice, pour l'Europe...

    Pourquoi ont-ils choisi le climat? Comme dirait @BenoitGenecand, on attend de voir si, dans un an, le nombre moyen de kilomètres parcourus en avion par les 18-24 ans ne sera plus de 19'000 km mais 18'0000, ou moins ou plus, et si les Verts seront majoritaires au parlement fédéral cet automne.

    Cependant, il ne suffira pas de raccourcir les voyages aériens. Outre les transports, le gros de notre consommation énergétique tient à notre chauffage en hiver et à la climatisation en été. Evidemment personne ne marche pour réclamer qu'on ne chauffe plus qu'une ou deux pièces par appartement... 

    Lire la suite

  • Pourquoi Maudet est prêt à tout

    pierre maudet secret.jpgEn faisant du rangement, je suis retombé sur cette coupure de presse. Elle date de 2010. C'est une page de feu la Vie Protestante (qui a fusionné avec d'autres feuilles romandes pour devenir Réformés). Elle m'apprenait alors un épisode de la vie de notre ex-(futur?) président du Conseil d'Etat, le déjà célèbre Pierre Maudet, le chevalier blanc qui avait de grandes ambitions et n'hésitait déjà pas à donner des leçons à tout le monde, y compris à Ueli Maurer, alors ministre UDC - donc forcément décrié -de la défense nationale, aujourd'hui président de la Confédération. 

    L'affaire remonte à une vingtaine d'années. Une allumette, un tas de lisier et boom!

    Lire la suite

  • Ah meme

    jf en couleur.jpgAinsi donc ma lettre de voeux 2019 adressées hier aux blogueurs émérites du forum des blogs de la Tribune et à tous ceux qui le sont moins, mais ne sont pas moins méritants - puisque nous sommes tous égaux en valeur*, m'a valu quelques courriels sympathiques et même plus.  

    Ce petit blog donc pour dire merci à ceux qui déjà ont répondu à mon message de Nouvel An avec des mots chaleureux et amicaux qui me touchent beaucoup. Avec un petit plus au groumeur genevois, le plus énigmatiquement d'entre nous qui me consacre quelques lignes Ave Mabut, blogituri te salutant. Amen!

    Lire la suite

  • Bonne année. Le monde va mieux. Merci à tous ceux qui le rendent meilleur!

    IMG_5647.JPGBonne année. Le monde va mieux. Merci à tous ceux qui le rendent meilleur!

    Les voeux, c'est un peu comme les promesses électorales, ça ne tient pas longtemps. Pourtant cette nuit, les réseaux sociaux ont sans doute crevé une fois de plus leurs records, en poids de megapixels de vidéo du moins. Ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Il vaut toujours mieux s'adresser des bons voeux que vouer ses semblables, voisins ou lointains, aux gémonies. 2018 a été une année sans grand conflits armés, sans famine géante, sans crise économique, sans grippe espagnol ni pandémie, sans massacre monstrueux.

    Tu rêves, me dira-t-on, tu es aveugles! Ne vois-tu pas les menaces qui partout montent et mettent l'humanité en péril jusqu'en son essence même?

    Si, mais ne sommes-nous pas capables de les contrôler si nous le voulons?

    Ce qui m'inquiètent ce sont tous ces peureux, ces verts de trouille, ces bruns Sam Suffit, qui partout, dans la vieille Europe, mais ailleurs aussi, croient qu'ils vont juguler les périls en dressant des murs, en s'alarmant plus que de raison, en faisant du principe de précaution la pierre angulaire de notre société. 

    Lire la suite