Bardonnex a une nouvelle maire

guex crosier.jpgC'est donc sans combattre que l'adjointe Béatrice Guex-Crosier s’assiéra en mai prochain dans le fauteuil de maire de Bardonnex, que laisse vacant Alain Walder en fonction depuis 21 ans.

Comme dans 20 autres communes - un record -, personne ne conteste la fonction de maire, annonce ce jeudi la Chancellerie d'Etat. Le pouvoir exécutif est-il atteint du même syndrome de l’élection tacite que le pouvoir judiciaire? C'est mauvais signe pour la démocratie.

La fonction d'adjoint donnera, elle, lieu à un scrutin ouvert, le 15 mars.

Un revenant sur la scène communale se lance. Christian Frey, ancien député socialiste, fut un conseiller municipal pointilleux dans les années 80-90 et leader d'un nouveau parti rose vert qui fit alors une irruption remarquée sur la scène politique communale.

Bardonnex Alternative avait alors l'ambition de montrer comment on fait la politique à ces bouseux de Bardonnésiens. Les paysans étaient alors encore des influenceurs déterminents.

Aujourd'hui, il n'y a plus que deux paysans à Bardonnex. L'un d'eux, bien en vue, Georges Vuillod, qu'on attendait briguer le poste de maire, vient de renoncer à son siège de député. Son parti, le PLR, n'a pas réussi à se renouveler. Son adjoint sortant est même contesté.

Mais quel sera donc le programme des trois partis alors que la commune n'a toujours pas réussi à construire une nouvelle école à Compesières, un projet qu'on attend et qu'on promet depuis 30 ans? 

La saga de l'école de Compesières mérite d'être comptée. Je m'y emploierai ces prochaines semaines. 

Les commentaires sont fermés.