Sainte Marguerite Bays, ora pro nobis!

marguerite bays.jpgOra pro nobis! répond-on à l'énoncé du nom des saint.e.s prononcés en ce radieux dimanche 13 octobre à Rome. Deux des cinq humains ajoutés ce jour à la litanie des saints sortent du lot car ils nous sont plus connus et plus proches: un théologien anglican, John Newman(et ), converti et devenu cardinal, et une ouvrière fribourgeoise, Marguerite Bays (et ). 

Changement d'ère, comme disent les Verts, qui espèrent bien capitaliser dimanche prochain sur la peur du réchauffement climatique. Leur politique? Elle consistera à taxer le carbone, soit à adapter une méthode du marché pour renchérir les carburants à effet de serre, à planter des arbres, ce que la nature fait depuis sa création sur cette terre, à réintroduire un jour sans viande, qui ne sera pas le vendredi trop associé à l'église catholique, à lever des murs douaniers et normés entre les nations. Et quoi encore? A nous rebattre les oreilles de leur catéchisme culpabilisant du XXIe siècle? A sanctifier Greta?... 

Ce jour, premier de la semaine, François a reconnu saints cinq frères et sœurs. Des modèles, des sages, des pieux, des simples, des engagés. C'est aussi dans le calendrier païen, la journée du hamburger...

Dans cette introduction à ce billet, je compte pas moins d'une dizaine de références à la tradition chrétienne, vieille de 5760 ans, soit la durée de la vie selon la tradition juive d'où est sorti le Christ, nouvel Adam, fils de Dieu et de l'humaine et pieuse Marie, il y a 2019 ans.

Les traditions vivent leur vie. Elles sont notre vie. Et c'est une souffrance et un mystère douloureux que de les voir s'opposer, se combattre, s'ostraciser dans la violence et la négation de ce qu'elles annoncent. Nous vivons heureusement un temps où les esprits semblent plus apaiser. Encore que face à l'islam, trop d'invectives et d'incompréhension, d'injustice et de colonialisme, d'exploitation font le jeu des ultras, des vont-en-guerre.

Nos contemporains s'en vont consulter les chamans, pratiquent le yoga, s'exercent à la pleine conscience, vénèrent la mère terre, arpentent les ruines de Delphes, visitent les temples et les cathédrales où les artistes ont donné le meilleur d'eux-mêmes, manifestent pour les droits humains et la liberté des peuples, consacrent 12,7% de la richesse nationale à leur santé et 7% à leur alimentation...

A suivre


https://www.rts.ch/play/tv/rts-deux-en-direct/video/rts-deux?id=3608517

Commentaires

  • Ouvrière, sainte Marguerite Bays.

    Quelqu'un a dit un jour très joliment que "les mains sont les ouvrières de l'esprit."!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel