• Urbanisme #Genève: Le PAV sera-t-il l'affaire des fonctionnaires?

    cpeg 19 mai.jpgOn parle beaucoup de Genferei ces temps-ci au bout du lac. En vérité, vu du Salève, de bien petites affaires, désagréables certes, mais qui ne mettent en péril la vie de personne et ne portent pas sur des millions. Un peu de mesure, sans rester coi évidemment, serait de bon aloi.

    Une nouvelle Genferei qui n'a pas dit son nom a été tranchée dans les urnes ce 19 mai. Celle du financement des retraites des 72'500 fonctionnaires (dont 24'500 à la retraite) du Canton et de quelques-unes de ses agences. 

    Les citoyens ont donc donné du bout des lèvres l'avantage au projet du syndicat des fonctionnaires, repris par la gauche et le MCG, fidèles défenseurs des agents de l'Etat qui sont, à Genève, les mieux traités et les mieux protégés des travailleurs.

    Ce résultat n'est pas un vote de gauche.

     

     

     

    Lire la suite

  • Grand Fribourg, Grand Genève, Zurich

    grand fribourg.jpg Une «Fusion Truck» prêchera le Grand Fribourg, Ce n'est pas la news du jour. Elle rappelle cependant aux Genevois, qui risquent ce dimanche un autogoal magistral en matière de fiscalité des entreprises, que Fribourg sait non seulement bien gérer ses finances cantonales (trop bien même, le canton est sans dette et devrait baisser ses impôts ou être plus ambitieux) mais aussi être champion en matière de fusion de communes *. 

    Genève dont la Constitution de 2012 promeut la fusion de communes n'a absolument rien entrepris. Le projet le plus ambitieux sur les bords de la Sarine est la création du Grand Fribourg en fusionnant neuf communes, de quoi doubler la population et sextupler la superficie du chef-lieu.  

    Lire la suite

  • Séparation de l'église et de l'Etat à Compesières: une nouvelle ère?

    compesières cordon blason.jpgIls avaient tous le nez en l'air les visiteurs du château de Compesières, lundi 13 mai. Conviés par la Mairie de Bardonnex à l'inauguration de ses nouveaux locaux, ils ont pu admirer ce qui se cachait derrière les plâtres de l'ancienne cure de la paroisse. Un curé devait y loger éternellement selon la loi de séparation  des églises et de l'Etat de 1907 et la restitution aux églises des biens immobiliers dits incamérés, saisis au temps du Kulturkampf, 40 ans plus tôt, sous le régime radical et anticlérical d'alors. Toute une histoire que j'ai évoquée ici  et , mais qui fut tue lundi soir.

    Il a fallu beaucoup d'imagination à la centaine de curieux pour se téléporter au XVe siècle quand la maison carrée fut érigée par un preux chevalier de l'ordre hospitalier de Malte, juste en face de la chapelle de Compesières que leur avait donnée l'évêque de Genève en 1270.

    Tue l'histoire des chevaliers à Compesières, tues aussi les raisons qui ont poussé ici à un désenchevêtrement complet des biens de la société Saint Sylvestre et de la commune. Vivra-t-on plus heureux, chacun chez soi? On le croit, on l'espère.

    Lire la suite

  • La méfiance: une arme de destruction massive... des démocraties?

    chips.jpgLa semaine dernière, j'ai accueilli une petite douzaine d'adolescents de l'Instruction publique genevoises venus s'informer sur la fabrication de la Tribune et le métier de journaliste. C'est une classe de l'enseignement spécialisé m'avait prévenu leur professeure, il conviendra d'être simple et concret dans votre présentation. Nous avons longuement parlé d'un paquet de chips et d'une cannette de coca.

    Rien à voir avec la fraude électorale à Genève? Tout au contraire.

    Lire la suite

  • Le RIC sur la culture, c'est la fin des communes genevoises

    aRT GENEVOIS.jpgLes citoyens genevois (220'000 sur 400'000 habitants âgés de plus de 18 ans - vous avez dit démocratie?) sont donc appelés à trancher deux sujets fédéraux et neuf questions cantonales, le 19 mai prochain. Le sujet le moins débattu est l’initiative pour une politique culturelle cohérente dont l'éditorialiste de la Tribune de Genève dit, ce jeudi, que la mollesse de l'opposition devrait lui assurer un succès sans précédent.

    Les Genevois ont-ils conscience que cette initiative signe un peu plus la fin des communes genevoises? Ce qui me réjouit, comme le savent mes lecteurs fidèles que je profite de remercier.

    Lire la suite

  • La République (fédérale) Europe

    Démocratie populaire, c’était naguère l’appellation consacrée, subversive mais abusive qui désignait les pays soi-disant gouvernés par le peuple, en fait par une minorité sous l'étroit contrôle de polices au service d'une élite qui se proclamait progressiste et communiste. C’est encore le régime en vigueur en Chine, au Vietnam, à Cuba, au Venezuela et dans toutes les dictatures.

    Ce n’est pas le régime en vigueur dans l’Union européenne, mais, à entendre Guy Mettan jeudi dernier au Salon du livre, l’UE est gouvernée par une élite qui se fiche du peuple et l’a tenu écarté du pouvoir dès le début de sa création dans les années 50. L’autre maux qui mine l’Europe est la tutelle américaine qui empêche l’Europe de s’unir de Londres à Moscou.

    La solution du publiciste: adopter les institutions politiques qui ont fait le succès de la Suisse, créer la République fédérale Europe. Le député genevois, désormais sans domicile politique fixe,n'imagine pas une Europe des régions, utopie de rougemontesque oubliée.

    Lire la suite

  • Le président Macron ensorcelle-t-il l'Afrique?

    restitution gorgui ndoye.jpg

    Et Genève, où d'importants musées publics et privés exposent des totems, des masques africains, des objets de pouvoir et de culte, et que cachent ses ports francs,  a-t-elle une politique de restitution de ces trésors aux pays spoliés par les colonisateurs, pillés par d'habiles acheteurs, mis sur le marché par des receleurs d'objets arrachés à vil prix à des migrants en quête de l'hypothétique eldorado occidental? 

    La question n'a été posée qu'à la toute fin d'un débat passionné et passionnant organisé au soir du 1er Mai par Gorgui Ndoye, journaliste sénégalais et directeur du site ContinentPremier.com. Personne parmi les quelques 200 personnes n'ont pu répondre. Qu'en pense Sami Kanaan? Le maire et ministre de la Culture de la ville de Genève n'a pas le poids d’Emmanuel Macron. 

    Lire la suite

  • 1er Mai férié pour toutes et tous!

    muguets.jpgLes syndicats, c'est comme les Verts, les féministes, les traditionalistes, les lobbyistes, les extrémistes et anti-de-tout-poil, les collapsologues et autres  brandisseurs de bannières. C'est essentiel à une bonne et sapide gouvernance. A une condition. 

    Comme le sel et la aromates, point trop n'en faut. Un soupe bien épicée devient vite immangeable. 

     

    Lire la suite