Ah meme

jf en couleur.jpgAinsi donc ma lettre de voeux 2019 adressées hier aux blogueurs émérites du forum des blogs de la Tribune et à tous ceux qui le sont moins, mais ne sont pas moins méritants - puisque nous sommes tous égaux en valeur*, m'a valu quelques courriels sympathiques et même plus.  

Ce petit blog donc pour dire merci à ceux qui déjà ont répondu à mon message de Nouvel An avec des mots chaleureux et amicaux qui me touchent beaucoup. Avec un petit plus au groumeur genevois, le plus énigmatiquement d'entre nous qui me consacre quelques lignes Ave Mabut, blogituri te salutant. Amen!

Mais que va-t-il donc faire le Mabut dès le 1er février? Après les voeux, je n'échappe évidemment pas à cette question existentielle.

Je vais donc révéler ici mon projet 2019 que j'espère mener à bien, aussi grâce à vous. Mes lecteurs réguliers ou épisodiques savent que je m'intéresse aussi bien aux enfants ogm, qu'aux croyances diverses - Dieu est mort mais il rit sous cap - qu'aux communes.  J'ai donc la modeste prétention de m'atteler, tout en jardinant mon jardin, au sujet le plus difficile: la réforme de la gouvernance des communes genevoises.

Je rêve, donc je suis. Vous en saurez plus très bientôt. 

En attendant voici donc ma lettres aux blogueurs: 

  Chers blogueurs
 
Je vous souhaite à toutes et à tous, à vous et à vos proches, une excellente année 2019, pleine de projets, d'ambition, de sérénité, de justice et de paix (soyons exigeants!).
 
Voilà 12 ans que le forum des blogs hébergé par la Tribune de Genève prospère doucement à l'ombre des réseaux sociaux dominants. Mon rêve aurait été que la Tribune de Genève devienne le principal forum des Genevois. Grâce à vous, c'est partiellement réussi. Presque, parce que plusieurs des blogueurs à qui ce courriel est adressé sont un peu trop épisodiques à mon goût. Beaucoup restent cois et partagent cette maxime: qui expose s'expose
 
Plusieurs s'épanouissent aussi ou exclusivement ailleurs, parce qu'ils préfèrent le global au local ou qu'ils considèrent que leur indépendance est mieux préservée sous la bannière américaines que celle de la Tribune. Sans doute aussi parce que les réseaux sociaux dominants sont bien plus agiles, bien  plus smart, bien plus interactifs, leur offrent plus d'audience dans un environnement bien plus riche en termes de fonctionnalités et où, enfin, on peut choisir ses amis. Je ne leur fais aucun reproche. Je suis un fervent partisan de la concurrence.
 
Il faut l'avouer les blogs de la Tribune n'ont pas un look très séduisant et traitent tout le monde à la même enseigne graphique. J'espère que 2019 marquera sur ce plan une évolution, y compris une meilleure visibilité sur les smartphones, désormais premier média dans le monde.
 
L'essentiel n'est cependant pas dans le paraître. Et sur ce point, je m'émerveille chaque jour, en composant la revue des blogs, dont un extrait paraît dans la page Courrier des lecteurs, de la diversité et de la qualité de vos billets. J'y trouve des idées, des arguments, des connaissances, des savoirs, des points de vue qui n'ont cessé de m'enrichir. Bravo et merci!
 
2019 marque pour votre serviteur une étape importante. Dès le 1er février, je serai officiellement retraité, mais sans doute pas inactif. Tout arrive... 
 
Je sais ce que sera le forum des blogs à la fin cette année nouvelle, cependant, il est fort possible que je m'occupe encore de la plate-forme blog.tdg.ch jusqu'à cet été. Donc pas de panique, continuez à bloguer activement, j'aurais très vite l'occasion de vous entretenir de notre avenir. 
 
Voilà!
 
J'espère que l'année a bien commencé pour vous et que votre confiance - une denrée devenue trop rare - est au top.
 
N'oubliez pas: le blog est aux méninges ce que le sport est aux muscles, une formidable et indispensable discipline. Les blogs sont aussi le lieu où s'expérimente et se mesure la liberté d'expression, une valeur qu'il faut cultiver sans répit car elle n'est ni donnée ni garantie. 
 
Au plaisir de vous lire régulièrement.  
 
JFM
 
 
 
PS: Petit rappel, la gestion des commentaires vous incombe. Merci d'être vigilant et de ne publier que les commentaires qui participent d'un débat citoyen courtois. La lutte contre les trolls est l'affaire de tous. Merci aussi de veiller à que le forum des blogs ne fabriquent ni ne répercutent des infox (fake news). 

 

" A propos des méritants: l'humain est un être marchant mais aussi parlant et même riant, ce qui le distingue tout de même franchement des êtres animés, primates compris. Parler et rire est donc le propre de nous autres être de peu de foi et de beaucoup de loi, sans doute bien d'avantage que penser, n'en déplaise à Descartes. Il n'est pas dit que les animaux et - qui sait - même les arbres et autres végétaux n'aient pas quelques bribes de réflexions qu'ils expriment dans des langues , des us et des comportements qui nous sont (encore?) étrangers. 

 

NB: Encore un mot sur le titre, petit jeu de mot sur Amen  et meme. Le meme est un mot inventé en 1976 qui désigne le fait de reproduire en masse un comportement sur l'Internet, comme un gène en biologie. Bref, sur le web comme ailleurs d'ailleurs, il faut se méfier des comportements moutonniers.

Commentaires

  • Cher Monsieur,
    Grâce à vous je suis devenu un blogueur, vous qui avez guidé mes premiers pas dans la blogosphère de la Tribune. Merci du fond du coeur!
    Je vous souhaite une très belle et heureuse Nouvelle Année et une excellente retraite! Que le succès vienne couronner vos divers projets!
    Cordialement, Jacques Davier

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel